Katherine MacLean

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Autres formes du nom :Katherine Mac Lean
Katherine McLean
Katherine Mc Lean
ISNI :ISNI 0000 0000 6713 9526

Ses activités

Auteur du texte5 documents

  • Contenu dans : Kalin

    Contagion. - [1]

    Description matérielle : 250 p.
    Description : Note : Suppl. à :"/Galaxie", 150
    Édition : Paris : Éditions Opta , 1976

    [catalogue]
  • Contenu dans : L'Arbre à salive

    Les Diploïdes. - [1]

    Description matérielle : 154 p.
    Édition : Paris : Denoël , 1984

    [catalogue]
  • Le Disparu

    Description matérielle : 288 p.
    Édition : Paris : Éditions Opta , 1977
    Autre : Bruno Martin (angliciste)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34587566f]
  • Le Disparu

    Description matérielle : 315 p.
    Édition : Paris : le Livre de poche , 1980
    Autre : Bruno Martin (angliciste)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34682569f]
  • Contenu dans : L'Ouragan du temps

    Jeux d'enfants. - [1]

    Description matérielle : 251 p.
    Description : Note : Suppl. à :"/Galaxie", 148 bis
    Édition : Paris : Éditions Opta , 1976

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Le Disparu / Katherine MacLean, 1980
  • Twentieth-century sci. - fiction writers, 2nd ed.
    Writers dir. 1984-86

Autres formes du nom

  • Katherine Mac Lean
  • Katherine McLean
  • Katherine Mc Lean

Biographie Wikipedia

  • Katherine Anne MacLean, née le 22 janvier 1925 à Glen Ridge dans le New Jersey, est un auteur de science-fiction américaine.Pour financer ses études, Katherine MacLean travaille comme laborantine dans un centre de recherche, ce qui lui permet d'approcher le milieu scientifique de près. Elle obtient un diplôme ès sciences économiques et publie en 1949 son premier texte de science-fiction.Reconnue comme une des spécialiste dans le domaine de la science-fiction, elle fait souvent preuve d'une rigueur scientifique dans l'écriture de ses récits. Pour certains écrits, elle a utilisé le pseudonyme G. A. Morris.

Pages équivalentes