Jean-Paul Marat (1743-1793)

Illustration de la page Jean-Paul Marat (1743-1793) provenant de Wikipedia
Pays :France
Sexe :masculin
Naissance :24-05-1743
Mort :13-07-1793
Activité commerciale :Imprimeur libraire
Note :
Médecin, homme politique, journaliste et imprimeur. - Né à Boudry (canton de Neuchâtel, Suisse). Fils de Jean (-Baptiste) Mara, Genevois originaire de Sardaigne, ancien capucin converti au calvinisme. Se forme à la médecine à Paris puis séjourne jusqu'en 1772 en Angleterre où il publie plusieurs essais ; reçu docteur en médecine de l'université Saint Andrews (Écosse) en juin 1775. Se fixe ensuite à Paris où il est de 1777 à 1784 médecin des gardes du corps du comte d'Artois. Publie alors plusieurs traités de sciences physiques (électricité, feu, lumière, optique...). Devenu publiciste dès les débuts de la Révolution, il fait paraître de nombreux pamphlets politiques et lance notamment le 12 sept. 1789 le journal "L'Ami du peuple" (paru d'abord sous le titre "Le Publiciste parisien" et impr. en premier lieu par la veuve Hérissant), qu'il rédige entièrement, pour lequel il monte une imprimerie équipée d'abord de 2 presses (en association avec les libraires Dufour l'aîné, Raymond Sentiès jeune et François Buisson) ; "L'Ami du peuple" prendra fin le lendemain de sa mort (14 juillet 1793), après plusieurs interruptions (notamment en 1790 et entre déc. 1791 et avril 1792) et saisies. J.-P. Marat déclare en déc. 1789 avoir remis en vain le 4 nov. précédent, à 10 imprimeurs, sa "Dénonciation faite au tribunal du public... contre M. Necker" ; aucun n'ayant "osé la mettre sous presse [...] il a fallu que je me fisse imprimeur". Entre le 22 janv. et le 18 mai 1790, Marat échappe à une arrestation et se réfugie en Angleterre. À la suite de la journée du 17 juillet 1791, ses presses sont brisées et lui-même doit à nouveau se cacher. Le 23 août 1792, il se voit attribuer pour ses publications 4 presses provenant de l'ancienne Imprimerie royale. Élu député à la Convention le 9 sept. 1792. Décrété d'arrestation par la Convention girondine le 13 avril 1793, il est acquitté dès le 24 avril. Malade, il ne siège plus à la Convention à partir du début juin 1793. Assassiné le 13 juillet 1793 à Paris, à son domicile, par Marie-Anne-Charlotte de Corday d'Armont. Sa compagne Simonne Évrard conserve après sa mort le matériel d'imprimerie et le droit d'imprimer sous la raison "Veuve Marat" avant d'être obligée de restituer les 4 presses à l'État le 6 mars 1795. Les restes de Marat sont accueillis au Panthéon le 21 sept. 1794 puis en sont retirés le 8 fév. 1795
Autres formes du nom :Jean-Paul Mara (1743-1793)
L' Ami du peuple (1743-1793)
Marat (1743-1793)
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte206 documents35 documents numérisés

Traducteur2 documents1 document numérisé

Auteur présumé du texte1 document1 document numérisé

  • Criminelle neckero-logie ou Les manoeuvres infâmes du ministre Necker entièrement dévoilées

    [Reprod.]
    Description matérielle : 1 microfiche
    Description : Note : Attribué à Marat, par Barbier
    Édition : [S.l.] : Micro Graphix , cop. 1993

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb372704127]

Auteur adapté1 document

  • "L' Ami du peuple"

    théâtralisation de textes de Jean-Paul Marat

    Description matérielle : 92 p.
    Description : Note : Présenté pour la 1ère fois au Centre Jacques Brel à Bruxelles le 9 janvier 1989
    Édition : Bruxelles : Pôle Nord , 1990
    Éditeur scientifique : Charlotte Goëtz

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36209877h]

Éditeur scientifique1 document

  • Les charlatans modernes ou Lettres sur le charlatanisme académique

    Description matérielle : 40 p.
    Édition : [Paris] : impr. de Marat , 1791

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb360466124]

Parolier1 document

Imprimeur-libraire1 document

  • Dicours de Marat, l'Ami du peuple. Sur la défense de Louis XVI, la conduite à tenir par la Convention, et la marche allarmante que la faction royaliste s'efforce de lui faire suivre dans le jugement du tyran détrôné

    Description matérielle : 32 p.
    Description : Note : Titre de départ
    Édition : , 1793

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb308755719]

Annotations manuscrites1 document1 document numérisé

  • Appel à la Nation

    Description matérielle : 67 p.
    Description : Note : Le titre de départ, page 3, porte en plus : "contre le ministre des Finances, la Municipalité et le Châtelet de Paris ; suivi de l'exposé des raisons urgentes de destituer cet administrateur des deniers publics, de purger cette corporation, et d'abolir ce tribunal, redoutables suppôts du despotisme.". - Daté 1790 d'après une note ms. : "Publié le 15 février 1790"
    Édition : [S.l.] : [s.n.] , [1790]

    2 documents numérisés : Volume 1 - Volume 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb308755521]

Auteur ou responsable intellectuel1 document

  • [Recueil factice. Marat.]

    Description : Note : Textes de l'époque révolutionnaire composés par Marat ou le concernant réunis en 1 vol.. - Une note ms. de N. Villaumié indique les éléments ajoutés (un portrait et les quatre premières pièces) aux documents de Marat lui-même que renferme le vol.. - Le portrait de Marat gravé en 1834 à Paris copié sur l'original du peintre Booz, a été fait en 1793 selon la note ms. de N. Villiaumé. - Dernier vol. d'un ensemble de 12 vol. dont les 11 premiers, traités séparément, renferment les numéros de "l'Ami du Peuple" [cote RES P-Z-2681 (1 à 8), annotés par Marat en vue d'une réédition] et le "Journal de la République française" [cote BnF RES P-Z-2681 (9 à 11)]
    Ancien possesseur : Albertine Marat (1757-1841), Simone Marat (1764-1824), Archibald Philip Primrose (comte de Rosebery, 1847-1929), Nicolas Villiaumé (1818-1877)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42245483r]

Autre37 documents

  • L'affreux réveil à l'Ami du peuple. (Signé : Marat, l'ami du peuple. [29 août 1790.])

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Description : Note : Autre annexe du journal précédent
    Édition : Paris : Impr. de Marat

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36329981m]
  • L'Ami du peuple aux Français patriotes. (Signé : Marat, l'ami du peuple. [10 août 1792.])

    Description matérielle : In-8 °. Pièce
    Description : Note : Autre annexe du journal précédent
    Édition : Paris : Impr. de Marat

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36329982z]
  • L'Ami du peuple, ou le Publiciste parisien, journal politique et impartial. Par M. Marat,... (Nos 112-161. [27 mars-20 mai 1790.])

    Description matérielle : In-8 °
    Description : Note : Quatrième continuation apocryphe de Marat
    Édition : (Paris,) : Impr. de Marat

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36329989c]
  • L'Ami du peuple, ou le Publiciste parisien, journal politique, libre et impartial. Par une société de patriotes, et rédigé par M. Ma... (Nos 106 [1er de la série]-161. [9 mars-21 mai 1790.])

    Description matérielle : In-8 °
    Édition : (Paris,) : Impr. de Marat , [s. d. ?]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36329987p]
  • L'Ami du peuple, ou le Publiciste parisien, journal politique, libre et impartial. Par une société de patriotes, et rédigé par M. Ma... (Nos 106 [1er de la série]-161. [9 mars-21 mai 1790.])

    Description matérielle : In-8 °
    Édition : (Paris,) : Impr. de Marat , [s. d. ?]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb363299881]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jean-Paul Marat (1743-1793)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Hoefer : date de naissance erronée 24 mai 1744
    Hatin
    Tourneux
    Martin, Walter
    GDEL
    Fortuny
    Arbour, Femmes, 1470-1870 : mentionne à tort la "veuve Marat" en 1792

Sources sur les imprimeurs-libraires

  • Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810) réalisé par le Service de l'Inventaire rétrospectif des fonds imprimés de la Bibliothèque nationale de France. Dernière édition : Répertoire d'imprimeurs-libraires (vers 1500-vers 1810), par Jean-Dominique Mellot et Élisabeth Queval, avec la collaboration d'Antoine Monaque. - Paris : Bibliothèque nationale de France, 2004. Notice dans le Catalogue général de la BnF :
    http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391796300

Formations en ligne de l'École nationale des chartes

Autres formes du nom

  • Jean-Paul Mara (1743-1793)
  • L' Ami du peuple (1743-1793)
  • Marat (1743-1793)
  • M. L' Amateur avec (1743-1793)

Biographie Wikipedia

  • Jean-Paul Marat, né à Boudry (principauté de Neuchâtel) le 24 mai 1743 et mort à Paris le 13 juillet 1793 est un médecin, physicien, journaliste et homme politique français. Il fut député montagnard à la Convention à l’époque de la Révolution. Son assassinat par Charlotte Corday permit aux Hébertistes d'en faire un martyr de la Révolution et d'installer pendant quelques mois ses restes au Panthéon.

Pages équivalentes