Émile Masqueray (1843-1894)

Illustration de la page Émile Masqueray (1843-1894) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Rouen (Seine-Maritime), 20-03-1843
Mort :Saint-Étienne-de-Rouvray (Seine-Maritime), 19-08-1894
Note :
Archéologue, historien, linguiste, ethno-sociologue. - Promoteur des études sur les sociétés du Maghreb, et premier organisateur de l'enseignement supérieur en Algérie. - Secrétaire de Victor Cousin (1792-1867). - Agrégé d'histoire et de géographie. - Professeur d'histoire au lycée d'Alger, puis titulaire de la chaire d'histoire et d'antiquités d'Afrique à l'École supérieure des lettres d'Alger (à partir de 1880). - Chargé de mission par le Ministre de l'Instruction publique dans l'Aourâs et dans le Mezâb (1875-1879). - Chargé par le gouvernement français de l'établissement d'écoles pour les populations berbères. - Créateur du "Bulletin de correspondance africaine"
Domaines :Histoire
Autre forme du nom :Aemilius Masqueray (1843-1894)
ISNI :ISNI 0000 0000 5958 3985

Ses activités

Auteur du texte22 documents4 documents numérisés

  • Formation des cités chez les populations sédentaires de l'Algérie (Kabyles du Djurdjura, Chaouïa de l'Aourâs, Beni Mezâb)

    par E. Masqueray

    Description matérielle : 1 vol. (XLVIII-326 p.)
    Description : Note : Thèse présentée à la Faculté des lettres de Paris
    Édition : Paris : E. Leroux , 1886

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34135165s]
  • La Revue de Boos. Introduction par E. Lavisse

    Description matérielle : In-4°. Pièce
    Description : Note : La couverture imprimée porte en plus : "14 septembre" 1888
    Édition : Rouen : Schneider frères , 1888

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb340368157]
  • Le Sahara occidental d'après trois pélerins de l'Adrar

    Description matérielle : 1 flle : 84 x 62 cm
    Description : Note : Vers 188..
    Édition : Alger : imp. de A. Jourdan , [188.]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40763516d]
  • Souvenirs et visions d'Afrique

    Description matérielle : 1 vol. (VIII-444 p.)
    Édition : Paris : E. Dentu , 1894

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34135408s]
  • Formation des cités chez les populations sédentaires de l'Algérie

    Kabyles du Djurdjura, Chaouïa de l'Aourâs, Beni Mezâb

    Description matérielle : XXV-372 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 325-372
    Édition : Aix-en-Provence : Édisud , 1983
    Autre : Fanny Colonna (1934-2014)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34714929h]

Traducteur2 documents1 document numérisé

  • Chronique d'Abou Zakaria

    Description matérielle : LXXIX-410 p.
    Description : Note : Livres des Beni Mzab
    Édition : Alger : V. Aillaud , 1878
    Auteur du texte : Yaḥyá ibn Šaraf al- Nawawī (1233-1277)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30001136w]
  • Rapport à l'Académie royale des sciences de Berlin sur le voyage exécuté d'après ses instructions pendant l'hiver 1882-83 en Algérie et en Tunisie

    Description matérielle : 8 p.
    Description : Note : Ecole des lettres d'Alger. - Extrait du "Bulletin de correspondance africaine", n° VI. (Juillet 1883.)
    Édition : Alger : Impr. de l'association ouvrière , 1883
    Auteur du texte : Johannes Schmidt (1843-1901)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34135072s]

Préfacier1 document1 document numérisé

  • Races berbères, Kabylie du Jurjura

    Description matérielle : 1 vol. (XVIII-544 p.)
    Édition : Paris : E. Leroux , [1892]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30822769j]

Éditeur scientifique1 document1 document numérisé

Auteur de lettres1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Émile Masqueray (1843-1894)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : De Aurasio monte ab initio secundi P. Ch. Saeculi usque ad Solomonis expeditionem, thesim Facultati litterarum in Academia parisiensi proponebat Aemilius Masquera, 1885
    Ruines anciennes de Khenchela, Mascula, à Besseriani / par É. Masqueray, 1879
  • Ouvrages de reference : Hommes et destins : dictionnaire biographique d'outre-mer. T. VII : Maghreb-Machrek / Académie des sciences d'Outre-Mer, 1975
    Nouvelle biographie normande / par Noémi Noire Oursel, 1886-1912
    Écrivains francophones du Maghreb : anthologie / sous la dir. d'Albert Memmi, 1985
    Des chemins et des hommes : la France en Algérie (1830-1962) / Anne-Marie Briat, [et al.], 1995
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Aemilius Masqueray (1843-1894)

Biographie Wikipedia

  • Émile Masqueray, né le 20 mars 1843 à Rouen et mort le 19 août 1894 à Saint-Étienne-du-Rouvray, est un anthropologue, ethnologue, linguiste et écrivain français.Après de brillantes études au lycée Corneille, puis à l’École normale dont il sort agrégé d’histoire en 1869, les hasards de l’affectation mènent, en 1872, Émile Masqueray au lycée d’Alger où il enseigne l’histoire jusqu’en 1878.Dès 1873, il apprend l’arabe et plusieurs langues berbères et se consacre à l’archéologie, en particulier des vestiges romains des Aurès, la philologie des dialectes berbères et la compréhension des structures sociales de la société berbère. Il séjourna près de deux mois chez les Mzab et en rapporta les livres historiques, législatifs et religieux des Beni-Mzab, le Kitab-en-Nil, la Chronique d’Abou Zakaria de Yahyá ibn Abi Bakr al-Warjalani, histoire de la secte ibâdite et des origines de ce groupe religieux qu’il traduisit et commenta (Alger, A. Jourdan, 1890). L’année suivante, il publia une Comparaison du dialecte des Zenaga du Sénégal avec le vocabulaire des Chaïa et des Beni-M’zab.Émile Masqueray enseigna ensuite l’histoire et les antiquités d’Afrique à l’École supérieure des lettres d’Alger avant d’en être nommé le directeur par Paul Bert en 1878. Sa kabylophilie influença Jules Ferry dont il était l’ami et l’incita à adopter une politique éducative pro-berbère dont Masqueray fut l’éminence grise et qui se traduisit par l’ouverture de quatre écoles en Kabylie en 1881.Représentant un monument de l’ethno-anthropologie kabyle, sa Formation des Cités chez les populations sédentaires de l’Algérie eut une influence durable dans le monde universitaire. Il y réfute notamment l’idée, chère aux colons de l’époque, que la « sédentarité » et le « nomadisme » étaient des modes de vie inhérents à la race et insiste sur le fait que ceux-ci n’étaient déterminés que par le milieu. Émile Masqueray a aussi créé le Bulletin de correspondance africaine.Les villes de Rouen et de Saint-Étienne-du-Rouvray ont donné le nom de Masqueray à une de leurs rues.

Pages équivalentes