François-Marie Mayeur de Saint-Paul (1758-1818)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris, 06-06-1758
Mort :Paris, 18-12-1818
Note :
Acteur et auteur dramatique
Autres formes du nom :François Mayeur de Saint-Paul (1758-1818)
François-Marie Mayeur (1758-1818)
M.F.A.G ***.C.ad (1758-1818)
ISNI :ISNI 0000 0000 3232 0202

Ses activités

Auteur du texte53 documents11 documents numérisés

  • Almanach général de tous les spectacles de Paris et des provinces pour l'année 1791 (-1792)...

    Description matérielle : 2 vol. (314, 350 p.)
    Description : Note : Rédigé, d'après une note ms., par le cousin Jacques [Beffroy de Reigny], Ribié, Mayeur et Saint-Aubin
    Édition : Paris : Froullé , 1791-1792
    Autre auteur du texte : Louis-Abel Beffroy de Reigny (1757-1811), Jacques Thomas Mague de Saint Aubin (1746-1824), César Ribié (1755?-1830?)

    2 documents numérisés : Volume 1 - Volume 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300769880]
  • L'Autrichienne en goguettes, ou L'orgie royale

    opéra proverbe

    [Reprod.]
    Description matérielle : 1 microfiche
    Description : Note : La p. de t. porte en plus : "publ. depuis la liberté de la presse et mis en musique par la Reine"
    Édition : [S.l.] : Micro Graphix , cop. 1992

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37235716t]
  • Le baron de Trenck

    Description matérielle : VII-[1]-45 p.
    Description : Note : Paris, 25 mai 1788
    Édition : Paris : Belin , 1788

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30915377r]
  • Le Chroniqueur désoeuvré, ou L'Espion du boulevard du Temple

    Description matérielle : 176 p.
    Description : Note : Précédemment publié sous le titre : "Le Désoeuvré ou l'Espion du boulevard du Temple". - Par Franc̜ois-Marie Mayeur de Saint-Paul, peut-être avec la collaboration de Charles Théveneau de Morande et de Franc̜ois-Martin Poultier d'Elmotte, d'après Cioranescu. - Le lieu d'éd. est faux; publié à Paris, d'après Weller
    Sources : CG, CX, 966. - Barbier. - ESTC
    Contributeur : François-Martin Poultier d'Elmotte (1753-1827), Charles Théveneau de Morande (1741?-1805?)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb333014568]
  • Le désœuvré, ou L'espion du boulevard du Temple.

    Description matérielle : [1]-114 p.
    Description : Note : Par Franc̜ois-Marie Mayeur de Saint-Paul, peut-être avec la collaboration de Charles Théveneau de Morande et de Franc̜ois-Martin Poultier d'Elmotte, d'après Cioranescu. - Fausse adresse, mais sans doute pas impr. en France, d'après le matériel typogr.. - Avec des vers
    Sources : CG, CX, 966. - Barbier. - ESTC
    Édition : , 1782
    Contributeur : François-Martin Poultier d'Elmotte (1753-1827), Charles Théveneau de Morande (1741?-1805?)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb309153810]

Auteur présumé du texte2 documents

  • L'Odalisque, ouvrage traduit du turc

    Description matérielle : 85 p.
    Description : Note : Faussement attribué à Voltaire, bien que son nom soit indiqué au titre de l'édition suivante. Les attributions les plus vraisemblables sont celles à F.-M. Mayeur de Saint-Paul, à A. de Nerciat, ou à Pigeon de Saint-Paterne. - Impr. à Paris, d'après Weller. - Vignettes, culs-de-lampe et lettres ornées gr. sur bois
    Sources : Bengesco, n° 2359. - Weller, Falsche Druckorte
    Édition : , 1779
    Auteur prétendu du texte : André-Robert Andréa de Nerciat (1739-1800), Voltaire (1694-1778)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31606267t]
  • L'Odalisque, ouvrage traduit du turc, par Voltaire

    Description matérielle : 75 p., 4 pl. gr. libres
    Description : Note : Précédé d'un "Avis de l'éditeur" assurant que l'ouvrage fut composé par Voltaire âgé de quatre-vingt deux ans et que le ms. en a été communiqué par son secrétaire. - Attribué également à Mayeur de Saint-Paul, Andrea de Nerciat et Pigeon de Saint-Paterne
    Sources : P. Pia, Les Livres de l'Enfer
    Édition : À Constantinople : chez Ibrahim Bectas, imprimeur du grand Vizir , 1796
    Auteur prétendu du texte : André-Robert Andréa de Nerciat (1739-1800), Voltaire (1694-1778)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb316062685]

Auteur de lettres1 document

  • 19 lettres autographes signées et reçus adressés à Jean-Baptiste Nicolet par François Mayeur Saint-Paul au sujet du Théâtre de la Gaîté, entre 1782 et 1798

    Description matérielle : 19 documents (21 f.) : formats divers
    Description : Note : Comprend un reçu de 100 livres pour la pantomime intitulée "Monsieur de Malboroug ou l'enchanteur Rossignolet" (6 mars 1783), un reçu de 300 livres pour la vente de sa pièce intitulée le "Baron de Truek" (7 juin 1788), un poème sur un bon mot de Santeuil, un "Madrigal à Elisa", une historiette, un acte notarié signé de Dominiens van Vianen au sujet de François Mayeur et la demoiselle Marguerite Denie Martin, fille de Julien Martin (9 août 1791), une longue lettre à un destinataire non identifié (30 mars 1798), un reçu de 200 livres pour la pièce intitulée "L'Oiseau de Lubin" (20 août 1780), un reçu de 82 livres pour deux représentations de "L'Élève de la nature" (13 avril 1781), un reçu de 30 livres pour cinq représentations de "L'Élève de la nature" (5 mai 1781), un reçu de 200 livres pour la vente de sa pièce intitulée "L'Élève de la nature" (17 juin 1781), un reçu de 400 livres pour la vente de sa pièce intitulée "Les Quatre saisons" (15 janvier 1782), un reçu de 100 livres pour les honoraires de sa parodie des "Danaïdes" intitulée "Les Adélaïdes" (24 mai 1884), un reçu de 120 livres pour la vente de sa pièce intitulée "Le fou par amour" (15 janvier 1787), un reçu de 60 livres pour les honoraires de sa pièce intitulée "Garguille ou le Raccomodeur de fayence" (10 novembre 1787), un reçu de 100 livres en acompte de sa pièce intitulée "Les noces de l'Amour et de Psyché" (24 octobre 1789), un reçu de 200 livres pour le payement de sa pièce "Les noces de l'Amour et de Psyché" (20 décembre 1789), un reçu de 200 livres pour la pièce intitulée "La Farce ou ils ne s'entendent pas" (30 mars 1791), une lettre de Botot à Nicolet au sujet du paiement a effectuer pour la pièce de Mayeur intitulée "La Farce" (1er avril 1791)
    Destinataire de lettres : Jean-Baptiste Nicolet (1728-1796)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41733050q]

Directeur de publication1 document

Traducteur1 document

  • Les Trois bibles, ou Lucie et Maria, traduit de l'anglais de Mme Parson's ["sic"], par M. F. Mayeur,...

    Description matérielle : 3 vol. in-12
    Édition : Paris : Béchet , 1816-1817
    Auteur du texte : Eliza Parsons (1739-1811)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31061919w]

Librettiste1 document1 document numérisé

Autre1 document

  • Mme de La Fayette

    Description matérielle : In-32
    Description : Note : Par Mayeur de Saint-Paul, d'après M. Quérard
    Édition : Paris : Lefuel , (1813,)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36419289d]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Le chroniqueur désoeuvré, ou L'espion du Boulevard du Temple / François-Marie Mayeur de Saint-Paul], 1782
  • Ouvrages de reference : Cioranescu 18 s.
    GDEL
    Grente 18 s.
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autres formes du nom

  • François Mayeur de Saint-Paul (1758-1818)
  • François-Marie Mayeur (1758-1818)
  • M.F.A.G ***.C.ad (1758-1818)

Biographie Wikipedia

  • François-Marie Mayeur, dit Mayeur de Saint-Paul, est un acteur, dramaturge et directeur de théâtre français né à Paris le 6 juin 1758 (paroisse Saint-Paul, d'où son pseudonyme) et mort dans la même ville le 18 décembre 1818.Acteur dès son enfance dans la troupe d'Audinot au Théâtre de l'Ambigu-Comique, il est vite apprécié du public mais, fort indiscipliné, il est enfermé plusieurs fois au For-l'Évêque. En 1779, il entre aux Grands-Danseurs du Roi, dans la troupe de Nicolet, où sa vogue le suit.À la fin de l'année 1789, il part jouer dans les Antilles françaises, notamment à Saint-Domingue (aujourd'hui Haïti), avec quelques autres artistes de la troupe conduits par le danseur Placide. Mais le soulèvement des Noirs le contraint à rentrer en France. Il débarque à Bordeaux en 1791 et fait construire une salle qu'il nomme Théâtre du Vaudeville-Variétés. Accusé d'être « modéré » par les révolutionnaires bordelais, il quitte la ville et se rend à Nantes puis à Paris en 1795, au Théâtre de la Cité.En 1798, il embarque à nouveau pour les colonies et se rend en Île-de-France (aujourd'hui l'île Maurice) où il séjourne deux ans, puis revient à Paris prendre la direction du Théâtre de la Gaîté.Il court ensuite la province entre 1805 et 1815, de Bordeaux à Lyon, Versailles et Dunkerque. Deux ans plus tard, il se rend en Corse pour diriger le Théâtre de Bastia, mais il y essuie un échec. De retour à Paris, il y meurt dans la misère à l'âge de 60 ans.Il est l'auteur d'une soixantaine de pièces de théâtre, souvent licencieuses, et d'ouvrages scandaleux, toujours anonymes... Son Chroniqueur désœuvré (1781-1783) est une somme des rumeurs qui circulaient sur les théâtres de Paris à la fin du XVIIIe siècle.

Pages équivalentes