Octave Mirbeau (1848-1917)

Illustration de la page Octave Mirbeau (1848-1917) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Trévières (Calvados), 16-02-1848
Mort :Paris, 16-02-1917
Note :
Romancier, essayiste et dramaturge. - Journaliste. - Critique d'art. - Prénoms complets : Octave, Henri, Marie
Domaines :Littératures
Autre forme du nom :Jean Maure (1848-1917)

Ses activités

Préfacier37 documents7 documents numérisés

Auteur de lettres11 documents

  • 10 lettres d'Octave Mirbeau à Marcel Schwob

    Cote : Mn-87(Mirbeau)
    Contenu dans les archives et manuscrits : Correspondance de Marcel Schwob (1867-1905). Lettres reçues par Marcel Schwob. M

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc100541h/cd0e6330]
  • 1 lettre autographe signée à Sacha Guitry

    Cote : Mn-895
    Description matérielle : 1 feuillet
    Contenu dans les archives et manuscrits : Correspondance d'Octave Mirbeau (1848-1917). Lettres écrites par Octave Mirbeau
    Destinataire de lettres : Sacha Guitry (1885-1957)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc100411k/cd0e13653]
  • 1 lettre autographe signée (pneumatique) à Sacha Guitry

    Cote : Mn-896
    Description matérielle : 1 feuillet
    Contenu dans les archives et manuscrits : Correspondance d'Octave Mirbeau (1848-1917). Lettres écrites par Octave Mirbeau
    Destinataire de lettres : Sacha Guitry (1885-1957)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc100411k/cd0e13625]
  • 25 lettres autographes signées et 2 lettres manuscrites signées à Claude Monet

    Cote : Mn-889
    Description matérielle : 27 feuillets
    Contenu dans les archives et manuscrits : Correspondance d'Octave Mirbeau (1848-1917). Lettres écrites par Octave Mirbeau
    Destinataire de lettres : Claude Monet (1840-1926)

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc100411k/cd0e13597]
  • Un cœur pur

    Marguerite Audoux

    [3e éd.]
    Description matérielle : 254 p.
    Édition : Paris : Bernard Grasset , 1942
    Auteur du texte : Georges Reyer
    Auteur de lettres : Alain-Fournier (1886-1914), Marguerite Audoux (1863-1937)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41677816c]

Destinataire de lettres3 documents

Contributeur1 document

Éditeur scientifique1 document

  • Paris-Midi. Paris-Minuit...

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Paris , 1883

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30952476s]

Auteur ou responsable intellectuel17 documents2 documents numérisés

Autre2 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Octave Mirbeau (1848-1917)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L'Abbé Jules / Octave Mirbeau, 1988
    La mort de Balzac / Octave Mirbeau, 1989
  • Ouvrages de reference : Laffont Bompiani, Auteurs
    GDEL
    Histoire de la littérature libertaire en France / Thierry Maricourt, 1990, p. 206-221
    Beaumarchais
    Talvart et Place
    Qui était qui, XXe siècle / Béatrice et Michel Wattel, 2005
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.
    BN Cat. gén. 1960-1969

Autre forme du nom

  • Jean Maure (1848-1917)

Biographie Wikipedia

  • Octave Mirbeau, né le 16 février 1848 à Trévières (Calvados) et mort le 16 février 1917 à Paris, est un écrivain, critique d'art et journaliste français. Il connaît une célébrité européenne et de grands succès populaires, tout en étant également apprécié et reconnu par les avant-gardes littéraires et artistiques, ce qui n'est pas commun. Journaliste influent et fort bien rémunéré, critique d’art défenseur des avant-gardes, pamphlétaire redouté, Octave Mirbeau est aussi un romancier novateur, qui a contribué à l'évolution du genre romanesque, et un dramaturge, à la fois classique et moderne, qui a triomphé sur toutes les grandes scènes du monde. Mais, après sa mort, il traverse pendant un demi-siècle une période de purgatoire : il est visiblement trop dérangeant pour la classe dirigeante, tant sur le plan littéraire et esthétique que sur le plan politique et social. Littérairement incorrect, il est inclassable, il fait fi des étiquettes, des théories et des écoles, et il étend à tous les genres littéraires sa contestation radicale des institutions culturelles ; également politiquement incorrect, farouchement individualiste et libertaire, il incarne une figure d'intellectuel critique, potentiellement subversif et « irrécupérable », selon l'expression de Jean-Paul Sartre dans Les Mains sales.

Pages équivalentes