BnF
BnF

John Henry Newman (1801-1890)

Image from Gallica about John Henry Newman (1801-1890)
Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Londres, 21-02-1801
Death :
Note :
Théologien, historien et romancier. - Prêtre anglican (ordonné en 1825), converti au catholicisme (en 1845), prêtre oratorien (en 1847). - Cardinal (en 1879). - Béatifié en 2010
Field :
ISNI :

Occupations

Auteur du texte214 documents15 digitized documents

Loading information

Éditeur scientifique4 documents

  • The Cistercian Saints of England. St Stephen Harding

    Material description : IV-188 p.
    Edition : 1844 London J. Toovey

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30295735c]
  • A Library of Fathers of the Holy Catholic Church...

    Material description : In-8°
    Edition : 1839-1844 Oxford

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310124756]
  • Lives of the English Saints. St Aelred, abbot of Rievaux

    Material description : VI-146 p.
    Note : Note : Newman n'a édité que les deux premiers volumes
    Edition : 1845 London J. Toovey

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30295744b]
  • Notes of a visit to the Russian church in the years 1840, 1841, by the late William Palmer,... selected and arranged by cardinal Newman

    Material description : In-8° , XXIV-572 p., portrait
    Edition : 1882 London K. Paul

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31053687t]
Loading information

Traducteur3 documents

  • The Ecclesiastical history of M. l'abbé Fleury, from the second ecumenical council to the end of the fourth century, translated, with notes and an essay on the miracles of the period [by J. H. Newman]

    Material description : 3 vol. in-8°
    Edition : 1842-1844 Oxford J. H. Parker
    Auteur du texte : Claude Fleury (1640-1723)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30442386r]
  • The Private prayers Preces privatae of Lancelot Andrewes. Edited by Hugh Martin,... [Translated by J. H. Newman and J. M. Neale.]

    Note : Note : A Treasury of Christian books
    Edition : 1957. - In-16 (19 cm), 126 p. [Acq. 4563-58] -IIb- London, SCM press
    Auteur du texte : Lancelot Andrewes (1555-1626)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31721163j]
  • Select treatises of S. Athanasius,... in controversy with the Arians

    Material description : 2 vol. in-8°
    Note : Note : A library of fathers of the boly catholic Church
    Edition : 1842-1844 Oxford J. H. Parker
    Auteur du texte : Athanase (saint, 0295?-0373)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb300339784]
Loading information

Librettiste1 document

Loading information

Auteur ou responsable intellectuel2 documents

Loading information

Autre4 documents

  • History of Roman literature, with an introductory dissertation on the sources and formation of the latin language. Edited by the rev. Henry Thompson,... Second edition, revised and enlarged. (26 july 1852.)

    Material description : In-8°
    Note : Note : Le 3e titre porte en plus : By the rev. Henry Thompson... the rev. John Mason Neale,... John-Henry Newman,... the late rev. Edward Smedley,... the late Thomas Arnold,... and the rev. J.-B. Ottley,... - Encyclopaedia metropolitana...
    Edition : 1852 London J.-J. Griffin
    Autre : John Mason Neale (1818-1866)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb334215413]
  • History of the Christian Church. First division. The rise and early progress of christianity. - A Dissertation on miracles

    Material description : In-8°
    Note : Note : The Rise and early progress of christianity est de Samuel Hinds,... - La Dissertation sur les miracles est intitulée : "The Life of Apollonius Tyaneus with a comparison between" the miracles of scripture and those [...] John-Henry Newman,... - Encyclopaedia metropolitana
    Edition : 1850 London J. J. Griffin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb334215893]
  • Motifs de conversion de dix ministres anglicans, exposés par eux-mêmes, et rétractation du révérend J.-H. Newman, recueillis traduits et publiés par Jules Gondon

    Material description : In-18
    Edition : 1847 Paris Sagnier et Bray

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33494380m]
  • Selections from the correspondence of the first Lord Acton...

    Autre : Charlotte Julia Blennerhassett (1843-1917), William Ewart Gladstone (1809-1898)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb324843374]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author John Henry Newman (1801-1890)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Les ariens du quatrième siècle / John Henry, cardinal Newman, 1988
    Le songe de Gérontius / John Henry Newman ; trad. de l'anglais par Jeanne Chantal et Thierry Fournier, 1989
  • Ouvrages de reference : BLNA, 1995-11 : Newman, John Henry, 1801-1890
    Encycl. Britannica, 15th ed.
    GDEL
    Histoire des saints et de la sainteté chrétienne. 10, p. 64-73
    Oxford DNB, Dictionary of national Biography, UK : Newman, John Henry (1801-1890) (2013-03-21)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Newman (John Henry, cardinal)
    BN Cat. gén. suppl.

Wikipedia Biography

  • Le bienheureux cardinal John Henry Newman, né à Londres le 21 février 1801 et mort à Edgbaston le 11 août 1890, est un ecclésiastique britannique converti au catholicisme en 1845. Étudiant à l'Université d'Oxford, il est ordonné prêtre anglican. Ses travaux sur les Pères de l'Église le conduisent à analyser les racines chrétiennes de l'anglicanisme et à défendre l'indépendance de sa religion face à l'État britannique, sous la forme de « tracts ». Ainsi naît le Mouvement d'Oxford, dont John Newman est l'un des principaux acteurs. Ses recherches sur les Pères de l’Église et sa conception de l’Église l'amènent à se convertir au catholicisme, qu'il voit désormais comme la confession la plus fidèle aux racines du christianisme. C'est au cours de cette période qu'il écrit le célèbre poème Lead, kindly Light. Il part pour l'Irlande afin de fonder une université catholique à Dublin, à la demande des évêques de ce pays. Pour mieux faire comprendre sa conception de l’éducation et de la science il donne un cycle de conférences : L'Idée d'université, avant de démissionner en 1857 à cause du manque de confiance de la part des évêques irlandais face à son entreprise. Sa conversion au catholicisme est incomprise et critiquée par ses anciens amis anglicans. Il est aussi regardé avec méfiance par une partie du clergé catholique anglais du fait de ses positions considérées comme très libérales. En réaction à des calomnies, John Newman décrit sa conversion au catholicisme dans Apologia Pro Vita Sua. Cet ouvrage change la perception des anglicans à son égard et accroît sa notoriété. L’incompréhension suscitée par la proclamation du dogme de l’infaillibilité pontificale conduit Newman à défendre l’Église et la place primordiale de la conscience dans sa Lettre au duc de Norfolk. Sa conception de la conscience sera en partie développée lors du Concile Vatican II. Il écrit par la suite la Grammaire de l'assentiment, qui se veut une défense de la foi face au développement du positivisme. Le nouveau pape Léon XIII, élu en 1878, décide de le créer cardinal en 1879. John Newman meurt onze années plus tard à l’âge de 89 ans. Théologien et christologue reconnu, il est l'une des figures majeures du catholicisme britannique, avec Thomas More, Henry Edward Manning et Ronald Knox. Il a exercé une influence considérable sur les intellectuels catholiques, notamment les auteurs venus de l'anglicanisme. Pour Xavier Tilliette, il apparaît comme « une grande personnalité singulière, une sorte de cierge pascal dans l'Église catholique du XIX siècle ». Ses œuvres, dont la Grammaire de l'assentiment et l'Apologia Pro Vita Sua, sont une référence constante chez des écrivains tels que G. K. Chesterton, Evelyn Waugh ou Julien Green, mais aussi pour des théologiens et des philosophes comme Avery Dulles, Erich Przywara et Edith Stein, qui a traduit en allemand son ouvrage L'Idée d'université. John Henry Newman a été proclamé vénérable par la Congrégation pour les causes des saints en 1991. Il a été béatifié à Birmingham, le 19 septembre 2010, par le pape Benoît XVI.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014