BnF
BnF

Ayn Rand (1905-1982): pseudonyme individuel

Country :
Language :
Birth :
02-02-1905
Death :
06-03-1982
Note :
Romancière, philosophe. - Née à Saint-Petersbourg, émigrée aux Etats-Unis en 1926
Field :
Philosophie
Littératures
Variants of the name :
Alice Rosenbaum (1905-1982)
Ayn Rand O'Connor (1905-1982)
ISNI :

Occupations

Auteur du texte13 documents

Loading information

Auteur adapté5 documents

Loading information

Préfacier1 document

Loading information

Autre1 document

  • Performance : La Nuit du 16 janvier

    Paris (France) : Théâtre Tristan-Bernard dans le cadre de : Festival de pièces policières - 18-10-1983

    Metteur en scène : Roland Jouve
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Ayn Rand (1905-1982)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Introduction to objectivist epistemology / by Ayn Rand, 1990
    La vertu d'égoïsme / Ayn Rand, 1993
  • LCNA, 1986
    Oxford American lit.

Variants of the name

  • Alice Rosenbaum (1905-1982)
  • Ayn Rand O'Connor (1905-1982)

Wikipedia Biography

  • Ayn Rand (prononcé), née Alissa Zinovievna Rosenbaum, est une philosophe, scénariste et romancière américaine d'origine russe, juive athée, née le 2 février 1905 à Saint-Pétersbourg et morte le 6 mars 1982 à New York. Ayn Rand est connue pour sa philosophie rationaliste, proche de celle du mouvement politique libertarien, à laquelle elle a donné le nom d'« objectivisme ». Elle a écrit de nombreux essais philosophiques sur des concepts tenant de la pensée libérale, comme la liberté, la justice sociale, la propriété ou l'État et dont le principal (et l'un des seuls de ses textes traduits en français, avec La Grève), est La Vertu d'égoïsme (The Virtue of Selfishness en langue originale). Ses contributions principales s'inscrivent dans les domaines de l'éthique, de la philosophie politique et de l'épistémologie. Cependant, malgré sa considérable popularité hors du champ académique, ses travaux ne sont généralement pas pris au sérieux par la plupart des philosophes. Ayn Rand a également publié des œuvres de fiction telles que La Grève (Atlas Shrugged), La Source vive (The Fountainhead) et Nous, les vivants (We the Living), qui figurent parmi les plus vendues aux États-Unis. Elle a par ailleurs écrit de nombreux scénarios pour le cinéma, dont des adaptations de ses propres œuvres de fiction. Ayn Rand est considérée comme la théoricienne d'un capitalisme individualiste ainsi que d'un libertarianisme refusant toute forme de coercition et prônant les valeurs de la raison, du travail et de l'« égoïsme rationnel », son concept central. Figure de l'anti-communisme radical, Ayn Rand prône également l'indépendance et le « laissez-faire » face à toute forme de collectivisme ou de religion établis. De nombreuses personnalités, comme le psychothérapeute Nathaniel Branden, les économistes Alan Greenspan et M. Northrup Buechner, le romancier Terry Goodkind, le président Ronald Reagan ou le fondateur de Wikipédia, Jimmy Wales, se réclament de ses conceptions. Ayn Rand a aussi profondément nourri la vision libertarienne dite minarchiste, replaçant l'individu au centre de la société et de l'éthique. Elle avait trouvé dans Ludwig von Mises, lui aussi émigré aux États-Unis, le grand théoricien contemporain du laissez-faire qui complétait sa compréhension de l'économie. Selon Alain Laurent, un des spécialistes francophones de son œuvre, Ayn Rand représenterait l'incarnation de la « self-made woman immigrée », « car elle réussit cet exploit tout en professant un athéisme radical (... ) et critiquant violemment l'altruisme au nom de l'« égoïsme rationnel » ». Ayn Rand fut par ailleurs la cible de nombreuses critiques dont la principale s'attache à expliquer qu'en dépit d'une argumentation se voulant rationnelle, elle n'en maîtrisait pas toujours les raisonnements.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014