Joseph Roth (1894-1939)

Pays :Autriche
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Brody, Ukraine, 02-09-1894
Mort :Paris, 27-05-1939
Note :
Journaliste et romancier
ISNI :ISNI 0000 0000 8384 476X

Ses activités

Auteur du texte132 documents9 documents numérisés

Auteur de lettres1 document

  • Roth, Joseph

    Cote : NAF 28297 (56) - NAF 28297 (94)
    Description matérielle : 4 f.
    Contenu dans les archives et manuscrits : Fonds Jean Guéhenno. Correspondance. Correspondance de Jean Guéhenno. Correspondance. Lettres reçues. Rolland-Simon - Savitzky

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc573082/ca2775]

Autre1 document

  • Roth, Joseph

    Cote : NAF 28349 (1-22)
    Contenu dans les archives et manuscrits : Fonds Gabriel Marcel. Correspondance. Correspondance reçue classée. Pabst - Roussin

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc57414g/ca59825469082230]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Joseph Roth (1894-1939)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Romane und Erzählungen : 1936-1940 / Joseph Roth ; hrsg... von Fritz Hackert, 1991
    À Berlin / Joseph Roth, 2003
  • Brockhaus, 17 Aufl.
    GDEL

Biographie Wikipedia

  • Moses Joseph Roth (2 septembre 1894, Brody, Galicie - 27 mai 1939, Paris) est un écrivain et journaliste autrichien.Josef Roth est né en Galicie, aux confins de l'empire Autrichien (aujourd'hui en Ukraine) sous le règne de l' empereur François-Joseph, dans une famille juive modeste de langue allemande. Il poursuit des études littéraires. Âgé de 20 ans au début du premier conflit mondial, il participe à l"effort de guerre dans des unités non combattantes comme le service de Presse des armées impériales. Il devient après la guerre journaliste et chroniqueur à Vienne et à Berlin et écrit ses premiers textes publiés à partir de 1918 après la chute de la monarchie et le démembrement de l'empire Austro-Hongrois, notamment Hôtel Savoy (1924), Le poids de la grâce (1930), La Crypte des Capucins (1938). Ses textes, nombreux et divers, sont marqués par un regard particulièrement lucide sur son époque et ses contemporains et le regret d'un monde qui disparaît. Son œuvre est marquée par la nostalgie des villages juifs du qui disparaissent avec le XXe siècle, alors que se remodèle l'Europe centrale et orientale. Son roman le plus connu demeure La Marche de Radetzky publié en 1932 qui raconte le destin d'une famille sur quatre générations sous la Monarchie austro-hongroise finissante et où transparaît la nostalgie monarchiste de l'auteur.Joseph Roth s'exile en France dès l'arrivée au pouvoir des nazis - qui détruisent ses livres : il s'installe à Paris en 1934 et, malade, alcoolique et sans argent, il meurt le 27 mai 1939. Il est inhumé au cimetière parisien de Thiais.

Pages équivalentes