Syméon le Nouveau Théologien (saint, 0949-1022): nom en religion

Pays :Grèce
Langue :grec ancien (jusqu'à 1453)
Sexe :masculin
Naissance :949
Mort :12-03-1022
Note :
Théologien, hymnographe, ascète et mystique byzantin. - Higoumène de Saint-Mamas, à Constantinople (980-1005). - Vénéré comme saint dans plusieurs Églises orthodoxes, mais non dans l'Église romaine
Domaines :Religion
Autres formes du nom :Symeṑn ho Néos Theológos (saint, 0949-1022)
Συμεὼν ὁ Νέος Θεολόγος (saint, 0949-1022)
Syméon (saint, 0949-1022) (français)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 0906 560X

Ses activités

Auteur du texte14 documents

  • Corpus de 34 discours adressés aux moines pendant son higouménat à Saint-Mamas, et transmis par Nicétas Stéthatos

  • Collection d'une centaine de discours et de traités rassemblés par Nicétas Stéthatos dont : 34 "Catéchèses", 3 "Discours théologiques", 15 "Discours éthiques"

  • Corpus de 58 textes de contemplation mystique, rédigés à différents moments entre 980 et 1009, dont l'organisation est due à Nicétas Stéthatos

  • La "Lettre sur la confession" a longtemps été attribuée Jean Damascène

    Collection de 4 lettres de direction adressées aux disciples de Syméon, et traitant de la confession, du repentir, de la sainteté, de la paternité spirituelle

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Syméon le Nouveau Théologien (saint; 0949-1022)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Chapitres théologiques, gnostiques et pratiques / Syméon le Nouveau Théologien ; introd., texte critique, trad. et notes de Jean Darrouzès ; [nouv.] éd. avec la collab. de Louis Neyrand, 1996
  • Ouvrages de reference : GDEL : Syméon le Nouveau Théologien
    DTC : Syméon le Jeune, le Théologien ou le Nouveau Théologien
    Dict. spiritualité : Syméon le Nouveau Théologien (saint)
    Encycl. Grèce : Symeṑn ho néos theológos [en grec polytonique]
    Encycl. Papyros : Symeṓn o Néos Theológos [en grec monotonique]
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Siméon le Jeune, abbé de Saint-Mamas
    BN Cat. gén. 1960-1969 : Symeon, Neos Theologos, abbé de Saint-Mamas
    BN Service grec

Autres formes du nom

  • Symeṑn ho Néos Theológos (saint, 0949-1022)
  • Συμεὼν ὁ Νέος Θεολόγος (saint, 0949-1022)
  • Syméon (saint, 0949-1022) (français)
  • Symeṓn (saint, 0949-1022)
  • Symeon Junior (saint, 0949-1022) (latin)
  • Syméon le Jeune (saint, 0949-1022) (français)
  • Syméon le Théologien (saint, 0949-1022) (français)
  • Symeon Neos Theologos (saint, 0949-1022)
  • Simeon Junior (saint, 0949-1022) (latin)
  • Siméon le Jeune (saint, 0949-1022) (français)
  • Symeon der Jüngere (saint, 0949-1022) (allemand)
  • Symeon der neue theologe (saint, 0949-1022) (allemand)

Biographie Wikipedia

  • Syméon le Nouveau Théologien (né en 949, mort le 12 mars 1022) est un spirituel byzantin et un des trois saints (avec l'Apôtre Jean et Grégoire de Nazianze) à avoir reçu le titre de « théologien » dans l’Église orthodoxe. Il est fêté le 12 mars.Il est révélé à l’Occident dans la collection « Sources chrétiennes » par le métropolite orthodoxe Basile Krivochéine et le père jésuite J. Paramelle.

Pages équivalentes