Éric Tabarly (1931-1998)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Nantes, 24-07-1931
Mort :13-06-1998
Note :
Navigateur. - Capitaine de vaisseau
Domaines :Sports et jeux
ISNI :ISNI 0000 0001 1452 0064

Ses activités

Auteur du texte40 documents1 document numérisé

Voix parlée1 document

Préfacier1 document

  • Le thé de Chine

    les clippers et la course du thé

    Description matérielle : 59 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 59
    Édition : Paris : Éd. de la Pagode , 1997
    Auteur du texte : Jean-Barthélémi Debost, Catherine Neveu

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb361904350]

Interprète1 document

  • Interview d'Eric Tabarly = Entretien avec Eric Tabarly

    Description matérielle : 1 disque : 33 t ; 30 cm
    Édition : S.l. : s.n. , s.d.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb377646890]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Éric Tabarly (1931-1998)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • "Pen Duick" / Éric Tabarly, 1989
  • GDEL
    WW, France 1990-1991
    Monde, 1998-06-16

Biographie Wikipedia

  • Éric Tabarly est un navigateur français, né le 24 juillet 1931 à Nantes et mort le 13 juin 1998 à la suite d'une chute à la mer. Officier marinier pilote de l'aéronautique navale, puis officier de marine jusqu’au grade de capitaine de vaisseau, il se passionne très tôt pour la course au large et remporte plusieurs courses océaniques telles l'Ostar en 1964 et 1976, mettant fin à la domination anglaise dans cette spécialité. Il forme toute une génération de coureurs océaniques et contribue par ses victoires au développement des activités nautiques en Bretagne et en France. Bien que très attaché à son vieux Pen Duick de 1898, il joue également un rôle de pionnier dans le développement du multicoque en concevant son trimaran Pen Duick IV (1968), un des tout premiers multicoques de course au large, confirmant la suprématie de ce type de bateau sur les monocoques.

Pages équivalentes