BnF
BnF

Nādiyā Tuwaynī (1935-1983)

Country :
Language :
Gender :
feminin
Birth :
Baakline (Liban), 08-07-1935
Death :
Beit Merri (Liban), 20-06-1983
Note :
Poètesse
Variants of the name :
ناديا حمادة (1935-1983)
Nadia Hamadé (1935-1983)
Nadia Tuéni (1935-1983)
See more
ISNI :

Occupations

Auteur du texte22 documents

  • La Prose, œuvres complètes

    Material description : 273 p.
    Edition : 1986 [Beyrouth] Éd. Dar an-Nahar

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35017152g]
  • Les ˜uvres poétiques complètes

    Material description : 245 p.
    Edition : 1986 [Beyrouth] Éd. Dar an-Nahar

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35006875m]
  • Nadia Tuéni. L'Age d'écume

    Material description : In-16 (19 cm), 63 p. 9,60 F. [D. L. 3146-66]
    Edition : 1966 Paris Seghers (Sarcelles, Impr. de Sarcelles)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33197405b]
  • Archives sentimentales d'une guerre au Liban

    Material description : 75 p.
    Edition : 1982 Paris Pauvert

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb347413361]
  • Archives sentimentales d'une guerre au Liban

    Material description : 1 vol. (46 p.)
    Edition : 2001 Beyrouth Dar an-Nahar

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb420864150]
Loading information

Préfacier1 document

  • Une passion

    poèmes

    Material description : 28 p.
    Edition : 1968 [S. l.] [s. n.]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391747918]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Nādiyā Tuwaynī (1935-1983)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

Variants of the name

  • ناديا حمادة (1935-1983)
  • Nadia Hamadé (1935-1983)
  • Nadia Tuéni (1935-1983)
  • ناديا تويني (1935-1983)

Wikipedia Biography

  • Nadia Tuéni est une poétesse libanaise d'expression française née à Baakline au Liban en 1935 et morte à Beyrouth en 1983. Fille d'un diplomate et écrivain de religion druze, et d'une mère française, elle était bilingue et se réclamait ainsi naturellement de deux cultures. Elle se destina d'abord au barreau et s'inscrivit à la faculté de droit de l'université Saint-Joseph de Beyrouth, mais interrompit ses études quand elle épousa, en 1954, Ghassan Tuéni, journaliste et député de Beyrouth, qui fut plus tard ambassadeur du Liban à l'ONU de 1977 à 1982. Ils eurent deux garçons, Gébrane, journaliste qui fut assassiné le 12 décembre 2005 à Beyrouth et Makram, disparu dans un accident automobile et une fille, Nayla, dont la mort à l'âge de sept ans d’un cancer affecta profondément Nadia Tuéni et l'amena à la composition de son premier recueil, Les Textes blonds, paru en 1963. En 1965, Nadia Tuéni est atteinte elle aussi d'un cancer. En 1967, elle devient rédactrice littéraire au journal libanais de langue française, Le Jour, et collabore à diverses publications arabes et françaises. Prix de l'Académie française (1973).

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014