François Villon (1431?-1463?)

Illustration de la page François Villon (1431?-1463?) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français moyen (1400-1600)
Sexe :masculin
Naissance :1431
Mort :1463
Note :
Poète. - Né entre le 1er avril 1431 et le 19 avril 1432. - Disparaît de Paris en janvier 1463. - Emprunte son nom de plume à son tuteur Guillaume de Villon, chanoine de Saint-Benoît-le-Bétourné (Paris). - Licencié et maître ès arts (1452)
Autres formes du nom :Françoys Villon (1431-1463) (français moyen (1400-1600))
François de Montcorbier (1431-1463)
ISNI :ISNI 0000 0001 2119 2791

Ses activités

Auteur du texte mis en musique : 2 documents

  • Genre musical: opéra

    Opéra en 1 acte. - Opéra conçu à l'origine pour la radio. - Sur des textes de François Villon. - 1re représentation (version de concert) : Paris, 1926. - 1re diffusion à la radio : Londres, BBC, octobre 1931

  • Sur un texte de François Villon. - Commande de l'entreprise Prats et Bonany. - Date de composition : 1988. - 1re exécution : Reims, Palais du Tau, 1988, Annie Tasset, soprano, Michel Bienaimé, clarinsette, le Quatuor Parisii , Jacques Moreau, piano

Voir aussi : 1 document

  • Recueil de 6 poèmes fantasques, composés entre 1463 et 1485, racontant la légende du poète François Villon

Auteur du texte492 documents19 documents numérisés

Parolier51 documents

Auteur adapté7 documents1 document numérisé

Auteur présumé du texte4 documents1 document numérisé

  • Le recueil des hystoyres des repeus franches

    Description matérielle : [24] ff. signés a-c8
    Description : Note : Texte parfois attribué à François Villon, cf. P. Champion, "François Villon, sa vie et son temps", 1913, p. 261-271. - Datation d'après l'état de la marque
    Sources : CIBN R-94. - Tchemerzine X 482 c. - Renouard, "Marques", 1074
    Édition : [Paris] : Jean Trepperel , [inter 22 XII 1493 et 26 III 1495]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31585103j]
  • Contenu dans : Le jargon du XVe siècle, étude philologique

    Onze ballades en jargon attribuées à François Villon. - [1]

    Description matérielle : 547 p.
    Édition : Paris : G. Charpentier , 1884

    [catalogue]
  • Le recueil et istoires des repues franches

    Description matérielle : [24] ff. signés a-c8
    Description : Note : Texte parfois attribué à François Villon, cf. P. Champion, "François Villon, sa vie et son temps", 1913, p. 261-271
    Sources : CIBN R-93. - Tchemerzine X 482 d
    Édition : [Paris : Jean Trepperel , circa 1493]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42557630x]
  • Contenu dans : La "Septiesme repue franche" de François Villon

    La Septiesme repue franche. - [1]

    Description matérielle : 18 p.
    Description : Note : Contient le texte de "la Septiesme repue", extrait des "Repues franches", attribuées à François Villon. - Bibliogr. p. 17-18
    Édition : Montblanc : [M. Vieux] , [circa 1978]

    [catalogue]

Auteur prétendu du texte1 document

  • Le Recueil des repues franches de maistre Francoys Villon et de ses compaignons

    Description : Note : Attribué à tort à F. Villon. - Même bois (au titre et au dernier feuillet) et mêmes caractères (B 80) que dans BP16_106148. - Daté d'après le matériel
    Sources : Renouard, ICP, III, 1951
    Édition : Sans lieu [Paris] : sans nom [Julien Hubert] , Sans date [circa 1529]
    Imprimeur-libraire : Julien Hubert (imprimeur, 14..?-15..)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41879162f]

Compositeur1 document

  • Chanson de Jane la Gaillarde. , François Villon, (15e siècle) , harmonisée pour piano par A. Périlhou

    Description matérielle : In-fol.
    Édition : Paris : Hachette , [1902]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43323147g]

Auteur ou responsable intellectuel56 documents14 documents numérisés

Auteur ou responsable intellectuel (autre)1 document

  • Jenin l'avenu

    Description matérielle : 4 p. : 27 cm
    Édition : Paris : Heugel , 1977
    Compositeur : Jean Turellier

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39742868z]

Autre2 documents

  • Bibliothèque gothique. Mystères, poésies, chansons des XV et XVI siècles

    réimprimés d'après les originaux et tirés à 200 exempl. sur papier fort et imprimés avec les caractères gothiques gravés aux frais du prince d'Essling

    Description matérielle : 18 livraisons rel. en 3 vol.
    Édition : Paris : Baillieu , 1868-1874
    Autre : André de La Vigne (1470?-1526?)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42540139r]
  • Le Nouveau Patelain

    Description matérielle : In-12
    Description : Note : Publ. par Sim. Gueullette, qui l'attribue à Villon
    Édition : [S. l.] , 1748
    Éditeur scientifique : Thomas-Simon Gueullette (1683-1766)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb393252934]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur François Villon (1431?-1463?)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : BnF, Paris, Département des Manuscrits, Français 1661
    Les Ballades / de Maistre François Villon ; [illustration et ornements de Lucien Pissarro gravés sur bois par Esther et Lucien Pissarro], 1900
  • Ouvrages de reference : GDEL
    Laffont Bompiani, Auteurs
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl
    BN Cat. gén. 1960-1969

Autres formes du nom

  • Françoys Villon (1431-1463) (français moyen (1400-1600))
  • François de Montcorbier (1431-1463)

Biographie Wikipedia

  • François de Montcorbier dit Villon [vijɔ̃], né en 1431 à Paris et disparu en 1463, est le poète français le plus connu de la fin du Moyen Âge.Écolier de l’Université, maître de la faculté des Arts dès 21 ans, il a d’abord mené une vie joyeuse d’étudiant indiscipliné au Quartier Latin. À 24 ans, il tue un prêtre dans une rixe et s’enfuit de Paris. Amnistié, il doit de nouveau s’exiler un an plus tard après le cambriolage du collège de Navarre. Accueilli à la cour de Charles d’Orléans, le prince-poète, à Blois, il échoue à y faire carrière. Il mène alors une vie errante et misérable sur les routes. Emprisonné à Meung-sur-Loire, libéré à l’avènement de Louis XI, il revient à Paris après six ans d’absence. De nouveau arrêté dans une rixe, il est condamné à être pendu. Après appel, le Parlement casse le jugement et le bannit pour dix ans de la ville. Il a 31 ans. On perd alors totalement sa trace.Villon connaît une célébrité immédiate. Le Lais, un long poème d’écolier, et le Testament, son œuvre maîtresse, sont édités dès 1489 – il aurait eu 59 ans. Trente-quatre éditions se succèdent jusqu’au milieu du XVIe siècle. Très vite prend forme une « légende Villon » constituée selon les époques de différentes images allant du farceur escroc au poète maudit.Son œuvre n’est pas d’accès facile sans notes et sans explications. Sa langue ne nous est pas toujours accessible. Les allusions au Paris de son époque, son art du double sens et de l’antiphrase rendent souvent son texte difficile, même si l’érudition contemporaine a éclairci beaucoup de ses obscurités.

Pages équivalentes

François Villon (1431?-1463?) dans la Bibliographie des éditions parisiennes du 16e siècle