BnF
BnF

Claude Perrault (1613-1688)

Image from Gallica about Claude Perrault (1613-1688)
Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Paris, 25-09-1613
Death :
Paris, 09-10-1688
Note :
A aussi écrit en latin
Docteur en médecine de l'Université de Paris. - Architecte (auteur supposé du projet de la colonnade du Louvre), naturaliste, physicien, anatomiste
Variants of the name :
Claude Perreau (1613-1688)
Claudius Perrault (1613-1688)
ISNI :

Occupations

Auteur du texte38 documents8 digitized documents

  • Abrégé des dix livres d'architecture de Vitruve

    Material description : [10]-224-[39] p.-XI f. de pl.
    Note : Note : Par Claude Perrault, d'après l'extrait du privilège. - L'"Abrégé", dont il existe de nombreuses éditions, a été traduit en anglais par Joseph Moxon et en italien par Joseph Castañeda
    Edition : 1674 Paris J.-B. Coignard
    Auteur du texte : Vitruve (0090?-0020? av. J.-C.)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica, Table of content][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31084855m]
  • Essais de physique, ou Recueil de plusieurs traités touchant les choses naturelles

    Material description : 4 vol.
    Edition : 1680-1688 Paris J.-B. Coignard

    4 digitized documents Volume 1 - Volume 2 - Volume 3 - Volume 4
    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31084871v]
  • Mémoires de ma vie

    Material description : 1 vol. (251 p.)
    Edition : 1909 Paris H. Laurens
    Auteur du texte : Charles Perrault (1628-1703)
    Éditeur scientifique : Paul Bonnefon (1861-1922)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34176467c]
  • Mémoires pour servir à l'histoire naturelle des animaux

    Material description : Gr. in-fol., pièces limin., 91 p., frontisp. et pl.
    Note : Note : Par Claude Perrault, d'après une édition postérieure
    Edition : 1671 Paris Impr. royale

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31084864k]
  • Contenu dans : Mémoires de l'Académie royale des sciences depuis 1666 jusqu'en 1699

    Mémoires pour servir à l'histoire naturelle des animaux. - [1]

    Material description : 11 t. en 13 vol.
    Note : Note : D'après "Les publications de l'Académie des sciences"/ A-S. Guénoun, p. 107-140 de "Histoire et mémoire de l'Académie des sciences: guide de recherches", Paris, Londres, New York, 1996, il s'agit d'une édition reconstituée rétrospectivement, conformément à la décision de l'Académie du 16 août 1727, sous une forme assez proche de celle des séries intitulées "Histoire de l'Académie royale des sciences" et "Mémoires de mathématiques et de physique". Connu également sous le nom de "Collection des anciens mémoires". La réalisation en fut confiée à Louis Godin. Le titre général n'apparaît qu'à partir du tome 3. - Le t. 1 porte le titre : Histoire de l'Académie royale des sciences. Depuis son établissement en 1666 jusqu'à 1686; le t. 2 : Histoire de l'Académie royale des sciences. Depuis 1686 jusqu'à son renouvellement en 1699. Ces 2 t. ont été partiellement rédigés par Fontenelle. - Les t. 3 à 11 sont principalement composés de textes des "Recueils" publiés de 1666 à 1698, certains textes étant toutefois inédits. La première partie du t. 3 est constitué par les "Mémoires pour servir à l'histoire naturelle des animaux", de Claude Perrault; le t. 4 est consacré à la chimie et à la botanique; le t. 5 aux mathématiques; le t. 6 à la physique; le t. 7 à l'astronomie, comprenant en particulier "Mesure de la Terre", de Jean Picard; le t. 8 est constitué par les "Oeuvres diverses" de Jean-Dominique Cassini; le t. 9 par les "Oeuvres diverses" de Philippe de La Hire; le t. 10 est consacré aux mathématiques et à la physique; le t. 11 est constitué par l'"Analyse générale, ou Méthodes nouvelles pour résoudre les problèmes de tous les genres et de tous les degres, à l'infini" par Thomas Fantet de Lagny. Par les soins de M. Richer. Pour un dépouillement complet, voir "Les publications de l'Académie royale des sciences de Paris (1666-1793)", Turnhout, 2001, vol. 1, p. 57-91. - Edition différant, par la composition typogr. et la pagination, mais pas par le contenu, de l'édition mentionnant souvent, au titre ou au colophon, en sus de la Compagnie des libraires, un nom d'imprimeur-libraire. - Les t. 1 à 3, 2 et 11 sont datés de 1733, les tomes 3,3 et 3,4 de 1734, le tome 4 de 1731, les tomes 5 et 7 de 1729, les tomes 6 et 8 à 10 de 1730 Sources : Dictionnaire des Journaux 1600-1789, n° 608
    Edition : 1729-1734 Paris par la Compagnie des libraires

    [catalogue, Visualize the document in Gallica]
Loading information

Auteur présumé du texte1 document1 digitized document

  • Le cabinet des beaux-arts, ou Recueil d'estampes gravées d'après les tableaux d'un plafond où les beaux-arts sont représentés

    Material description : 42 p.-[13] f. de pl.
    Note : Note : L'épître dédicatoire est signée : "Perrault, de l'Académie françoise". - Ouvrage attribué également à Charles Perrault
    Edition : 1690 Paris G. Edelinck
    Auteur présumé du texte : Charles Perrault (1628-1703)

    2 digitized documents Volume 1 - Volume 2
    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310848606]
Loading information

Concepteur1 document

Loading information

Auteur de lettres1 document

  • Lettres écrites sur le sujet d'une nouvelle découverte touchant la vue, faite par M. Mariotte...

    Material description : In-4°. Pièce
    Note : Note : Lettre de M. Perrault. Réponse de M. Mariotte
    Edition : 1682 Paris J. Cusson
    Auteur de lettres : Edme Mariotte (1620?-1684)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33456855f]
Loading information

Illustrateur1 document

  • [Recueil. Oeuvre de Claude Perrault]

    Material description : Doc. iconogr. : formats divers
    Note : Note : Architecte. - ....- 1678

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb404284191]
Loading information

Dessinateur1 document

  • [Différents plans relatifs à l'Observatoire]

    [dessin]

    Material description : 27 dess.
    Note : Technique de l'image : dessin Note : On peut lire dans les notes de Claude Perrault publiées par P. Clément, le passage suivant : "La résolution de bâtir l'Observatoire sur un terrain proche de la fausse porte Saint-Jacques, ne fut pas plutôt prise qu'il se trouva une grande difficulté à son exécution. Le terrain était creux par dessous de grandes carrières. Cependant comme il n'y allait que de la dépense de remplir ces carrières de maçonnerie aux endroits où l'édifice seroit planté, on passa outre: on trouva même que cette rencontre était heureuse parce que cela donnerait des lieux souterrains où l'on pourroit faire plusieurs expériences pour la physique et la mathématique". Des relevés furent effectivement dressés des souterrains par le sieur Roze sous la surveillance de François d'Orbay, qui de son côté rédigea un mémoire (dossiers 94 et 95 de Hd 135) relatif à l'adduction de l'eau d'Arcueil jusqu'au regard de l'Observatoire. Un dernier mémoire de 1745, conservé également dans les papiers R. de Cotte (dossier 96 de Hd 135), concerne cette fois les logements affectés dans l'Observatoire. La construction même du bâtiment avait été décidée dès 1667 sur un terrain pentagonal acheté 6600 livres à Antoine de Valles, et confiée par Colbert à Claude Perrault. D'une géométrie abrupte, l'édifice se compose d'un bloc cubique auquel sont accolées trois tours octogonales, deux aux angles de la façade Sud, une au centre de la façade Nord. Adossé à une vaste terrasse, le bâtiment comportait trois niveaux, un rez-de-chaussée invisible depuis la terrasse, un premier étage de plain pied avec la terrasse et un second étage. A l'intérieur il devait comprendre une grande galerie en forme de T ouverte au Sud et desservant trois séries de pièces de part et d'autre, destinées aux réunions ou à devenir des laboratoires. Trois autres pièces octogonales devaient correspondre aux tours. Quand Jean-Dominique Cassini arriva à Paris en 1669, il critiqua vivement ce plan et obtint qu'au premier étage la galerie en T serait remplacée par une grande salle carrée et que la tour septentrionale deviendrait carrée. Cela entraîna de grandes modifications du projet initial, notamment en ce qui concernait l'escalier monumental dont Perrault était si fier, et l'élévation de la voûte de la grande salle nécéssitant un exhaussement du bâtiment, désormais couvert par une terrasse supérieure. Les travaux furent menés assez rapidement, le gros oeuvre achevé en 1671, la façade par François d'Orbay en 1677, qui fut chargé en 1692 de prendre la succession de Perrault et dresser des plans du nouveau bâtiment (plan 1736); une fois achevé l'ensemble avait coûté au Roi 713 954 livres, mais nécessita pendant tout le XVIIIe siècle restaurations et consolidations. Ajoutons qu'aux plans de Perrault puis d'Orbay conservés parmi les dessins de l'Agence R. de Cotte, s'ajoutent d'autres plans également de Perrault, conservés dans le recueil Va 304, sans compter le plan du château d'eau dressé par Desgodetz en 1695 (Arch. nat. N III Seine 624) Sources : Clément, t.5 p.515; Marcel, p.20-21; Wolf, p.10; Petzet, p.1-54; Observatoire, p.25; Picon, p.197-223
    Edition : [1667-1745]
    Commanditaire du contenu : Agence Jules Robert de Cotte
    Dessinateur : Antoine Desgodets (1653-1728), François d' Orbay (1634-1697)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402743738]
Loading information

Autre2 documents1 digitized document

  • Traité de vulgarisation architecturale en 10 livres

    De l'architecture : Claude Perrault (1613-1688) as autre

  • [Différents plans relatifs à la cathédrale de Montauban]

    [dessin]

    Material description : 13 dess.
    Note : Technique de l'image : dessin Note : Le plan général de la cathédrale conçu en 1692 par François d'Orbay fut modifié par Jules Hardouin-Mansart et son adjoint Robert de Cotte qui dirigèrent successivement les travaux de construction de 1707, après l'effondrement de la nef, à 1727 quand furent achevés les travaux de réaménagement de l'abside; ceux-ci furent conduits sous la surveillance de Claude Simon, entrepreneur habituel de J. Hardouin-Mansart et du contrôleur-ingénieur Abeille ( l'auteur du rapport attribué par Marcel à R. de Cotte et conservé sous la cote Hd 135 n°1766); il semble d'ailleurs que d'autres architectes furent consultés et le fonds Tessin de Stockholm conserve trois dessins de Perrault pour la cathédrale (THC 7997,1728,8123). Parmi les modifications apportées au projet de d'Orbay, celles de R. de Cotte ont consisté à avancer l'autel sous la coupole, à ajouter deux tours latérales et redessiner les toits; dans l'ensemble des dessins conservés au Cabinet des Estampes il est difficile de départager ceux qui reviennent à R. de Cotte de ceux de J. Hardouin-Mansart ou de F. d'Orbay Sources : Marcel, p.159 Sources : François d'Orbay et la cathédrale de Montauban / Madeleine Huillet d'Istria. XVIIe siècle, t. 72 (1966), pp. 3-69
    Edition : [1708-1727]
    Dessinateur : Cabinet Robert de Cotte
    Autre : Jules Hardouin- Mansart (1646-1708), François d' Orbay (1634-1697), Claude Simon (entrepreneur, 16..-17..)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb402623638]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Claude Perrault (1613-1688)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Les dix livres d'architecture / Vitruve ; trad. intégrale de Claude Perrault, 1979
    Du bruit et de la musique des anciens : extrait des Oeuvres diverses de physique et de mécanique, Tome 2 / Claude Perrault, 2003 [fac-sim. de l'éd. de Leide : P. Vander Aa, 1721]
    Quaestio medica... An diebus aestatis ferventissimis vinum glacie diluere innoxium ? / Claudius Perrault, 1639
  • Ouvrages de reference : GDEL
    Laffont-Bompiani, Auteurs
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Perrault (Claude)

Variants of the name

  • Claude Perreau (1613-1688)
  • Claudius Perrault (1613-1688)

Wikipedia Biography

  • Claude Perrault, né le 25 septembre 1613 à Paris où il est mort le 9 octobre 1688, est un médecin et architecte français. Claude Perrault est célèbre pour avoir été l’architecte de la façade de l’aile est du Louvre. Il est aussi reconnu pour ses travaux en anatomie, physique et histoire naturelle. Ses frères sont les écrivains Pierre Perrault (1611-1680) et Charles Perrault (1628-1703), ainsi que le théologien janséniste Nicolas Perrault (1624-1662). Il meurt d’une infection en 1688, après avoir disséqué un chameau au Jardin des Plantes.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014