Eugen von Böhm-Bawerk (1851-1914)

Illustration de la page Eugen von Böhm-Bawerk (1851-1914) provenant de Wikipedia
Pays :Autriche
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :12-02-1851
Mort :29-08-1914
Note :
Économiste et financier. - Ministre des finances (entre 1895 et 1898, et de 1900 à 1905)
Domaines :Économie politique. Travail
Autre forme du nom :Eugen von Böhm Bawerk (1851-1914)
ISNI :ISNI 0000 0001 0796 4740

Ses activités

Auteur du texte22 documents1 document numérisé

  • Histoire critique des théories de l'intérêt du capital

    Description matérielle : 2 vol. (XXIV-450, 299 p.)
    Description : Note : Notes bibliogr.
    Édition : Paris : V. Giard & E. Brière , 1902-1903
    Traducteur : Joseph Bernard (traducteur, 18..-19..)

    2 documents numérisés : Volume 1 - Volume 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30119768g]
  • Capital and interest 3

    Further essays on capital and interest

    Description matérielle : VIII-246 p.
    Édition : South Holland, Ill. : Libertarian press , cop. 1959
    Traducteur : Hans F. Sennholz

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb351245678]
  • Capital and interest 1

    History and critique of interest theories

    Description matérielle : XXII-490 p.
    Édition : South Holland, Ill. : Libertarian press , cop. 1959

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35110631c]
  • Capital and interest 2

    Positive theory of capital

    Description matérielle : XI-466 p.
    Édition : South Holland, Ill. : Libertarian press , cop. 1959
    Traducteur : Hans F. Sennholz

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35121616x]
  • Capital and interest

    Description matérielle : 3 vol.
    Description : Note : Notes bibliogr. Index
    Édition : South Holland, Ill. : Libertarian press , cop. 1959

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34330080j]

Éditeur scientifique1 document

  • Zeitschrift für Volkswirtschaft, Socialpolitik und Verwaltung, Organ der Gesellschaft österreichischer Volkswirte. Ier (-XXVer) Band

    Description matérielle : Gr. in-8°
    Édition : Prag, Wien, Leipzig , 1892-1916

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30119769t]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Eugen von Böhm-Bawerk (1851-1914)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Kapital und Kapitalzins / von Dr. Eugen v. Böhm-Bawerk, 1884-1889
  • Ouvrages de reference : Brockhaus, 17. Aufl.
    Monde (suppl. Economie), 2002-03-19
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.

Autre forme du nom

  • Eugen von Böhm Bawerk (1851-1914)

Biographie Wikipedia

  • Eugen von Böhm-Bawerk (Brno, Moravie 12 février 1851 - Vídeň, Autriche-Hongrie, 27 août 1914) est un économiste autrichien. Il contribua au développement de l'école autrichienne d’économie. Il étudia à l'université de Vienne à l'époque où Carl Menger publiait Grundsätze der Volkswirtschaftslehre (« Principes de l'économie politique », 1871). Sa pensée sera grandement influencée par l'enseignement de Menger reçu à cette époque. Il rencontrera également à l'université de Vienne Friedrich von Wieser, autre membre de l'école autrichienne d'économie et son futur beau-frère.Sa définition de l'investissement comme « détour de production » resta célèbre. L'idée est qu'on dépense de l'argent et du temps (en machines, en éducation) pour produire plus et mieux. Pour l'illustrer, il prend l'exemple du paysan qui, pour se procurer de l'eau, dispose de plusieurs possibilités : soit aller à la source à chaque fois qu'il a soif (satisfaction immédiate), soit fabriquer un seau qui lui permettra de disposer davantage d'eau, soit encore construire une canalisation. Ainsi, consacrer une partie de l'activité productive à l'élaboration de biens de production permet d'accroitre son niveau de satisfaction ultérieur. Autrement dit, le détour de production permet de mettre en œuvre des combinaisons plus capitalistiques pour produire ensuite davantage de biens de consommation finale. Il a développé l'analyse de l'intérêt comme un reflet de la préférence temporelle, critiquant l'analyse marxiste de la « plus-value » en cherchant à montrer que le revenu d'intérêt ne dépend pas du nombre ni même de la présence de travailleurs salariés. Il ne s'est toutefois pas dégagé complètement, comme le fera Ludwig von Mises, d'une référence à la « productivité marginale du capital. »Il sera à plusieurs reprises ministre des finances mais continua sa carrière d'universitaire, enseignant à Innsbruck avant de revenir à Vienne en 1904. Parmi ses élèves figurent Joseph Schumpeter, Ludwig von Mises ou Henryk Grossmann.Il a reçu le titre de docteur honoris causa de l'Université jagellonne de Cracovie en 1900.

Pages équivalentes