Abbaye Notre-Dame. Fontevraud-l'Abbaye, Maine-et-Loire

Pays :France
Création :1101
Fin d'activité :30-09-1792
Activité commerciale :Producteur (autre que son ou audiovisuel)
Site Web :http://www.abbaye-fontevraud.com (Site archivé par la BnF depuis le 26/03/2003)
Note :
Abbaye bénédictine fondée en 1101 par Robert d'Arbrissel sous le vocable de Notre-Dame ; elle comprenait une communauté d'hommes, Saint-Jean-l'Habit, un monastère de moniales, le Grand-Moutier-Sainte-Marie, voisinant avec un prieuré pour filles repenties et deux hôpitaux, le tout sous l'autorité d'une abbesse. L'abbaye devint la maison-mère de l'Ordre de Fontevraud, qui connut une grande diffusion. L'abbatiale devint à partir de 1183 la nécropole des Plantagenêts. Vers la fin du XVIIe siècle, l'abbaye comptait 230 moniales et 50 moines ; en 1790, 110 religieuses choisirent de continuer leur vie monastique, mais elles furent chassées le 30 septembre 1792
De 1804 à 1985, l'abbaye fut convertie en centre de détention ; depuis 1975, elle abrite le Centre culturel de l'Ouest
Domaines :Religion
Architecture
Autres formes du nom :Abbatia Sanctae Mariae Fontis Ebraldi (latin)
Abbaye de Bénédictines. Fontevraud-l'Abbaye, Maine-et-Loire (Notre-Dame. 1101-1792)
Abbaye de Fontevraud
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte4 documents

Producteur1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Notre-Dame. Fontevraud-l'Abbaye, Maine-et-Loire

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

Après 1975, voir

De 1804 à 1985, voir

  • Ce centre de détention occupait les locaux de l'Abbaye Notre-Dame, désaffectée depuis le 1792. Maison de détention instituée par décret du 18 octobre 1804, et ouverte en 1814. Le 1er juillet 1963, le bâtiment est attribué au Ministère de la culture ; les détenus sont transférés au Centre de détention de la Madeleine, dans une ancienne dépendance de l'abbaye, également à Fontevraud, centre fermé à son tour en 1985. En 1975, création du Centre culturel de l'Ouest

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • GDEL
    Cottineau, col. 1185-1188
    Les ordres religieux, la vie et l'art / Gabriel Le Bras, t. I, 1979
  • CORELI

Autres formes du nom

  • Abbatia Sanctae Mariae Fontis Ebraldi (latin)
  • Abbaye de Bénédictines. Fontevraud-l'Abbaye, Maine-et-Loire (Notre-Dame. 1101-1792)
  • Abbaye de Fontevraud
  • Abbaye de Fontevrault
  • Abbaye de Fontevristes. Fontevraud-l'Abbaye, Maine-et-Loire (Notre-Dame. 1101-1792)
  • Abbaye de Notre-Dame de Fontevraud
  • Abbaye Notre-Dame de Fontevraud
  • Abbaye Notre-Dame de Fontevrault
  • Abbaye royale de Fontevraud (1101-1792)
  • Abbaye royale de Fontevrault
  • Monasterium Fontis Ebraldi
  • Monasterium Sanctae Mariae Fontis Ebraldi
  • Ordre de Fontevraud. Abbaye de Notre-Dame. Fontevraud-l'Abbaye, Maine-et-Loire

Biographie Wikipedia

  • L'abbaye Notre-Dame de Fontevraud est une ancienne abbaye d'inspiration bénédictine, siège de l'ordre de Fontevraud, fondée en 1101 par Robert d'Arbrissel et située à Fontevraud, près de Saumur en Anjou (actuel Maine-et-Loire). Site de 13 ha établi à la frontière angevine du Poitou et de la Touraine, elle est l'une des plus grandes cités monastiques d'Europe.Initialement monastère mixte, accueillant femmes et hommes au sein des mêmes bâtiments, puis agrandi en monastère double dans l'esprit de la réforme grégorienne, l'abbaye de Fontevraud va s'attirer la protection des comtes d'Anjou puis de la dynastie des Plantagenêts qui en feront leur nécropole. Après un déclin à partir du XIIIe siècle, l'abbaye est dirigée pendant presque deux siècles par des abbesses issues de la famille royale des Bourbons. La Révolution française porte un coup d'arrêt définitif à l'établissement religieux qui se transforme en établissement pénitentiaire jusqu'en 1963. Les différentes rénovations des édifices débutent dès le XIXe siècle après le classement de l'abbaye au titre des monuments historiques en 1840 et se poursuivent jusqu'à nos jours. En 2000, l'abbaye de Fontevraud est classée au patrimoine mondial de l'Unesco avec l'ensemble du site culturel du Val de Loire.L'ensemble monastique se compose aujourd'hui des deux monastères encore subsistants sur les quatre d'origine. Le plus important est le monastère du Grand-Moûtier, ouvert au public, qui héberge l'église abbatiale, la cuisine romane et la chapelle Saint-Benoît du XIIe siècle, ainsi que le cloître, les bâtiments conventuels, dont la salle capitulaire, et les infirmeries du XVIe siècle. Certains des bâtiments hébergent aujourd'hui des salles de séminaire. Le prieuré Saint-Lazare, dont l'église date du XIIe siècle, a été transformé en résidence hôtelière.

Pages équivalentes