BnF
BnF

Anne (reine de Grande-Bretagne, 1665-1714)

Image from Gallica about Anne (reine de Grande-Bretagne, 1665-1714)
Country :
Language :
Gender :
feminin
Birth :
06-02-1665
Death :
12-08-1714
Note :
Reine d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande (1702-1707), puis de Grande-Bretagne et d'Irlande (1707-1714), après l'Acte d'union qui réunit les royaumes d'Angleterre et d'Écosse (1707)
Field :
Histoire de l'Europe
Variants of the name :
Anne Stuart (1665-1714)
Anne Stuart (reine de Grande-Bretagne et d'Irlande, 1665-1714)
Anne (reine d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande, 1665-1714)
See more
ISNI :

Occupations

Auteur du texte1 document

  • Contenu dans : Recueil de quelques pieces nouvelles

    Harangue de la reine de la Grande Bretagne, faite à son parlement, le vendredi 17. juin 1712. - [5]

    Material description : Pagination multiple
    Note : Note : Réunit : "La conduite des alliez, et du ministere precedent...", trad. de : "The conduct of the allies, and of the late ministry", et "Remarques sur le traité de la Barriere...", trad. de : "Some remarks on the Barrier treaty...", par Jonathan Swift, publiés tous deux à l'adresse d'André Chevalier à Luxembourg, 1712 ; "Detail des obligations que les Etats de Hollande ont a la Grande Bretagne...", trad. de : "An account of the obligations the States of Holland have to Great Britain...", par Robert Ferguson, publié à Luxembourg par André Chevalier, 1712 ; la 1re partie de "Défense des hauts alliez, et du dernier ministere de la Grande-Bretagne...", trad. de : "The allies and the late ministry defended against France", par Francis Hare ; "Discours sur la Barriere des Hollandois...", trad. de : "The Dutch Barrier our's...", par John Oldmixon, publié à Rotterdam par Jean Hofhout, 1712 ; "Representation de la Chambre des Communes a la reine d'Angleterre" ; "Harangue de la reine de la Grande Bretagne, faite à son parlement, le vendredi 17. juin 1712" ; "Protestation seconde de quelques seigneurs de la Chambre haute". Les 5 premières pièces ont une p. de titre, les 3 dernières ont un titre de départ. Chaque pièce a une pagination et des signatures propres et a donc pu être publiée séparément. - Bandeaux typogr.. - La "Défense des hauts alliez, et du dernier ministere de la Grande-Bretagne..." et le "Discours sur la Barriere des Hollandois..." ont tous deux été publiés en réponse à "La conduite des alliés, et du ministère précédent..." par Jonathan Swift, paru en 1712. - Au sujet de la guerre de succession d'Espagne Sources : ESTC. - Halkett & Laing
    Edition : 1712

    [catalogue]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Anne (reine de Grande-Bretagne; 1665-1714)

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • BLNA, 1994-10 et Encycl. Britannica, 15th ed. : Anne, Queen of Great Britain
    GLU et Mourre, 1986 : Anne Stuart
  • BN Cat. gén. 1960-1969 : Anne, reine d'Angleterre, 1665-1714

Variants of the name

  • Anne Stuart (1665-1714)
  • Anne Stuart (reine de Grande-Bretagne et d'Irlande, 1665-1714)
  • Anne (reine d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande, 1665-1714)
  • Anne (reine d'Angleterre, 1665-1714)
  • Anne (reine de Grande-Bretagne et d'Irlande, 1665-1714)

Wikipedia Biography

  • Anne (6 février 1665 - 1 août 1714) fut reine d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande à partir du 8 mars 1702 jusqu'à l'union de l'Angleterre et de l'Écosse le 1 mai 1707 ; elle devint alors reine de Grande-Bretagne et d'Irlande. Le père catholique d'Anne, Jacques II d'Angleterre fut renversé par la « Glorieuse Révolution » de 1688. Son beau-frère et cousin protestant Guillaume III régna conjointement avec son épouse Marie II. Après la mort de cette dernière en 1694, Guillaume III régna seul jusqu'à sa mort en 1702 et Anne lui succéda. Anne préférait les politiciens tories qui étaient plus favorables à sa religion anglicane que leurs opposants whigs. L'influence de ces derniers s'accrut durant la guerre de succession d'Espagne mais Anne en limogea beaucoup après 1710. Les relations étroites de la reine avec Sarah Churchill se détériorèrent du fait de leurs différents politiques. Malgré 17 grossesses, aucun des enfants d'Anne n'atteignit l'âge adulte et elle fut la dernière souveraine de la Maison Stuart. En raison de l'Acte d'établissement de 1701, près de 50 prétendants catholiques au trône furent écartés et le successeur d'Anne fut son cousin issu de germain, l'électeur protestant du Hanovre, George I.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014