Pompée (0106-0048 av. J.-C.)

Illustration de la page Pompée (0106-0048 av. J.-C.) provenant de Wikipedia
Langue :latin
Naissance :- 09-0106
Mort :- 09-0048
Note :
Général et homme politique romain. - Consul en 70-69, 55-54 et 52-51
Autres formes du nom :Cnaeus Pompeius Magnus (0106-0048 av. J.-C.) (latin)
Pompey the Great (0106-0048 av. J.-C.) (anglais)
Cneo Pompeyo Magno (0106-0048 av. J.-C.) (espagnol; castillan)

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Pompée (0106-0048 av. J.-C.)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Der kleine Pauly, 1979 : Cn. Pompeius Magnus
    GDEL : Pompée, en latin Cnaeus Pompeius Magnus
    Mourre, 1983
    Las clientelas de Cneo Pompeyo Magno en Hispania / Luis Amela Valverde, 2002
    Pompey the Great / Robin Seager, 2002

Autres formes du nom

  • Cnaeus Pompeius Magnus (0106-0048 av. J.-C.) (latin)
  • Pompey the Great (0106-0048 av. J.-C.) (anglais)
  • Cneo Pompeyo Magno (0106-0048 av. J.-C.) (espagnol; castillan)

Biographie Wikipedia

  • Pompée, dit Pompée le Grand (latin: Cnaeus Pompeius Magnus) est un général et homme d'État romain, né le 29 septembre de l'an 106 av. J.-C. dans le Picenum, dans l'actuelle région des Marches en Italie et mort le 28 septembre de l'an 48 av. J.-C. à Péluse, en Égypte orientale. Il se marie cinq fois et épouse notamment Julia, la fille de Jules César.Il commence sa carrière militaire sous les ordres de son père, puis, remarqué par Sylla qui lui accorde sa confiance, il remporte ses premiers succès militaires importants en Sicile et en Afrique en 82 av.J.-C. De 77 av. J.-C. à 72 av. J.-C., Pompée est chargé de mener en Hispanie une guerre difficile contre Sertorius, qui a constitué dans la péninsule ibérique un État indépendant. S'étant couvert de gloire par sa victoire sur les pirates en Méditerranée en 67 av. J.-C puis par ses conquêtes en Orient l'année suivante en étant imperator, il conclut avec César et Crassus le premier triumvirat, par lequel les trois se partagent le pouvoir à Rome en 60 av. J.-C.En 52 av. J.-C., il est nommé par le Sénat consul unique de Rome, fait exceptionnel, pour rétablir l'ordre et le calme dans la cité, en proie à des affrontements.Il est l'adversaire de César lors de la guerre civile qui éclate en 49 av. J.-C. En dépit de l'opposition de Caton, inquiet de son influence grandissante dans les affaires de l'État, la majorité des sénateurs se range derrière lui et déclare César ennemi public. Après une campagne difficile en Grèce en 48 av. J.-C. contre les forces de César, qui se termine par sa défaite lors de la bataille de Pharsale, Pompée se réfugie en Égypte, où il est assassiné sur l'ordre de Ptolémée XIII, sur la plage de Péluse le 28 septembre 48 av. J.-C.Brillant général, il a célébré trois triomphes au cours de sa vie. Il est surnommé par Sylla et par ses soldats « Pompée le Grand » en référence à Alexandre le Grand. En tant qu'administrateur, Pompée se veut un brillant bâtisseur. Il fonde Nicopolis, dans la province du Pont. Il revendique la création de bien d'autres cités en Orient, comme Pompéiopolis, en Cilicie, et également en Hispanie. À Rome, il fait construire le théâtre de Pompée ainsi que plusieurs temples. Il est également l'instigateur de la création des provinces romaines de Syrie et de Pont-Bythinie.

Pages équivalentes