Toussaint Louverture (1743-1803): pseudonyme individuel

Illustration de la page Toussaint Louverture (1743-1803) provenant de Wikipedia
Pays :Haïti
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Saint-Domingue (Haiti), 1743
Mort :Joux (Doubs), 07-04-1803
Note :
Général révolutionnaire. - Maître de l'île d'Haiti en 1801, doit capituler et est interné en France, au fort de Joux
Domaines :Histoire
Autres formes du nom :Toussaint Bréda (1743-1803)
Toussaint Louverture (1743-1803)
Toussaint L'Ouverture (1743-1803)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 7970 4561

Ses activités

Auteur du texte20 documents4 documents numérisés

  • Mémoires

    écrits par lui-même, pouvant servir à l'histoire de sa vie

    Description matérielle : 1 vol. (188 p.)
    Description : Note : Bibliogr., 1 p.
    Le journal du général Caffarelli a été publié initialement dans la "Nouvelle revue retrospective", 1902
    Édition : Paris : Mercure de France , DL 2016
    Éditeur scientifique : Philippe Artières

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb450057338]
  • Mémoires du général Toussaint-Louverture, écrits par lui-même, pouvant servir à l'histoire de sa vie...

    précédés d'une étude historique et critique... avec un appendice contenant les opinions de l'empereur Napoléon Ier sur les événements de Saint-Domingue, par Saint-Remy (des Cayes, Haïti)...

    Description matérielle : 1 vol. (157 p.)
    Édition : Paris : Pagnerre , 1853
    Graveur : Choubard (graveur, 17..-18.. )
    Éditeur scientifique : Joseph Saint-Remy (1815-1858)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb308389959]
  • Réfutation de quelques assertions d'un discours prononcé au Corps législatif le 10 prairial, an cinq, par Vienot Vaublanc

    Description matérielle : 32 p.
    Description : Note : Titre de départ. - Probablement impr. fin 1797. - Signé et daté à la fin : "Au Cap, le 8 brumaire, l'an sixième de la République française, une et indivisible" [29 octobre 1797]
    Édition : , 1797

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30838996n]
  • Réponse du citoyen Toussaint Louverture, général en chef de l'armée de Saint Domingue, aux calomnies et aux écrits mensongers du général de brigade Rigaud, commandant le département du Sud

    Description matérielle : 17 p.
    Édition : Gonaïves : Quartier général , 30 Floreal an VII [ 19 mai 1799]
    Imprimeur-libraire : Pierre Roux (imprimeur-libraire, 17..-18..)
    Destinataire de lettres : André Rigaud (1761-1811)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45205955g]
  • Mémoires du général Toussaint Louverture

    Description matérielle : 1 vol. (237 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 228-232. Index
    Édition : Paris : Classiques Garnier , 2011
    Éditeur scientifique : Daniel Desormeaux

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb424920808]

Éditeur scientifique2 documents1 document numérisé

  • Constitution républicaine des colonies française de Saint-Domaingue, en soixante-dix-sept articles, concernant la liberté des negres, des gens de couleurs et des blancs

    Description matérielle : 8 p.
    Description : Note : Titre de départ. - Datée du 19 floréal an IX, approuvée par Toussaint-Louverture le 13 messidor an IX
    Édition : , 1801
    Imprimeur-libraire : Veuve Leroux (imprimeur, 17..-18..)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36401459w]
  • Acte officielle. Constitution française des colonies de Saint-Domingue, en soixante-dix-sept articles

    Description matérielle : 8 p.
    Description : Note : Titre de départ. - Datée du 19 floréal an IX, approuvée par Toussaint-Louverture le 13 messidor an IX
    Édition : , 1801
    Imprimeur-libraire : Veuve Leroux (imprimeur, 17..-18..)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb364014603]

Directeur de publication1 document

  • 1801, la première Constitution de Haïti

    Description matérielle : 1 vol. (50 p.)
    Édition : Paris : Éd. de l'Amandier , impr. 2013
    Auteur du texte : Haïti
    Éditeur scientifique : Ekomy G

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb435903055]

Destinataire de lettres1 document1 document numérisé

  • Réponse du général de brigade André Rigaud citoyen à l'écrit calomnieux du général Toussaint Louverture, Ne quid detrimenti capiat Respublica

    [Aux Cayes, 20 Prairial, l'an sept de la République]

    Description matérielle : [1]-19 p.
    Description : Note : 20 Prairial, l'an sept = 8 juin 1799. - Ne quid detrimenti capiat Respublica = afin que la République n'éprouve aucun dommage
    Édition : , 1799
    Auteur du texte : André Rigaud (1761-1811)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb452072869]

Autre2 documents

  • Abolition de l'esclavage africain. Toussaint-Louverture (initiative)

    Description matérielle : In-16 (180 x 115), 8 p. [Don] -VIId-VIIIe-
    Description : Note : Église et Apostolat positiviste du Brésil. N° 280
    Édition : Rio de Janeiro, 74, rue Benjamin Constant : (Impr. de l'"Apostolat positiviste du Brésil") , 1909

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb332312058]
  • Lettre inédite, qu'on pourrait appeler testament politique de Toussaint-Louverture. (24 germinal an VII.)

    Description matérielle : In-12. Pièce
    Description : Note : Extrait des "Annales d'Afrique"
    Édition : Paris : bureau des Annales d'Afrique , 1855
    Autre : Hippolyte Daniel (1806-184.?)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36401456v]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Toussaint Louverture (1743-1803)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Extrait du Rapport adressé au Directoire exécutif par le citoyen Toussaint Louverture, général en chef des forces de la République française à Saint-Domingue, 1797
    Mémoires du Gal Toussaint L'Ouverture écrits par lui-même, pouvant servir à l'histoire de sa vie... précédés d'une étude historique et critique, 1853
  • Ouvrages de reference : GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Louverture (Toussaint)
    LCNA 1984 : Toussaint Louverture, 1740?-1803

Autres formes du nom

  • Toussaint Bréda (1743-1803)
  • Toussaint Louverture (1743-1803)
  • Toussaint L'Ouverture (1743-1803)
  • François-Dominique Toussaint (1743-1803)
  • Toussaint L'Ouverture (1743-1803)

Biographie Wikipedia

  • Toussaint Louverture, à l'origine Toussaint Breda, né vers 1743 près du Cap-Français (Haïti), mort en captivité le 7 avril 1803 à La Cluse-et-Mijoux (Doubs), est un homme politique français des Antilles d'origine afro-caribéenne. Descendant d'esclaves noirs, il joue un rôle historique de premier plan en tant que chef de la Révolution haïtienne (1791-1802) et devient une des grandes figures des mouvements anticolonialiste, abolitionniste et d'émancipation des Noirs.« En me renversant, on n'a abattu à Saint-Domingue que le tronc de l'arbre de la liberté, mais il repoussera car ses racines sont profondes et nombreuses ». Ces mots sont ceux qu’auraient prononcés Toussaint Louverture, le 7 juin 1802, à l'instant de monter sur le navire Le Héros qui le déporte en France avec sa famille.Cette citation doit être restituée dans une certaine historiographie, confinant parfois à une légende dorée associant Toussaint au « Spartacus noir » prophétisé par l’abbé Raynal. L’historiographie haïtienne ou encore l’œuvre de l’abolitionniste Victor Schoelcher ont en effet érigé Toussaint Louverture en modèle de libérateur de l’oppression. D'autres historiens présentent une vision plus contrastée du personnage, nostalgique d’un Saint-Domingue « perle des Antilles », dans lequel il a grandi et prospéré et dont l'opposition au système colonial de l’Ancien Régime serait à nuancer. Pourtant, c’est bien la Révolution qui porte cet ancien esclave noir affranchi dans les plus hautes strates du pouvoir militaire puis politique de la colonie française de Saint-Domingue jusqu'à sa chute face à l'armée du général Leclerc envoyée par le Premier consul Bonaparte qui, parallèlement, rétablit l'esclavage (1802). Arrêté et emmené en France, Toussaint Louverture finira ses jours en 1803, incarcéré en isolement au fort de Joux, dans le rude climat du Doubs, sans avoir pu connaître la proclamation d'indépendance d'Haïti le 1er janvier 1804 par son ancien lieutenant Dessalines.

Pages équivalentes