Pensées

Illustration de la page Pensées provenant de Wikipedia
Langue :français
Date :1657
Note :
Sous ce titre ont été publiés les fragments d'une oeuvre inachevée, qui aurait dû porter le titre : "Apologie de la religion chrétienne"
Autres formes du titre :Apologie de la religion chrétienne (français)
Pensées de monsieur Pascal sur la religion et sur quelques autres sujets (français)

Détails du contenu

Contient

Table des matières

  • Table des matières

    • DISCOURS sur la Vie et les Ouvrages de Pascal
    • Epitaphe de Blaise Pascal
    • Traduction de la précédente Epitapl
    • Tumulus Nobilissimi Scutarii Blasii Pascalis
    • Traduction de la précédente Epitaphe
    • Elogium D. Blasii Pascalii, A. D. Nicole
    • Éloge de Blaise Pascal, par M. Nicole
    • Lettre à Messieurs de l'Académie françoise, en leur adressant la première édition de cet Essai
    • Essai sur les meilleurs ouvrages écrits en prose dans la langue françoise, et particulièrement sur les Provinciales de Pascal
    • §. I. Origine de la langue françoise, et cause principale de la lenteur de ses progrès
    • §. II. Des premiers livres françois imprimés dans le quinzième siècle
    • Liste des principaux ouvrages en prose françoise qui ont paru depuis la découverte de l'imprimerie, en 1440, jusqu'à la fin du quinzième siècle, rangés par ordre de dates.
    • §. III. Des meilleurs écrivains en prose dans le seizième siècle.
    • Calvin, et son épître à François I er ,
    • Rabelais,
    • Herberay des Essarts,
    • Amyot,
    • de Bèze,
    • Bodin,
    • Vigenère,
    • Pithou,
    • Estienne,
    • Montaigne,
    • La Noue,
    • Pasquier,
    • Ossat,
    • Nicod,
    • Aubigué;
    • Olivier de Serres,
    • du Perron,
    • Savaron,
    • Plessis-Mornay,
    • Charron,
    • Jeannin,
    • Brantôme,
    • François de Sales,
    • Bergier,
    • Goulard,
    • Le Roy, et les autres auteurs de la Satire Menippée,
    • Rohan,
    • Audiguier,
    • d'Urfé,
    • Duvair,
    • §. IV. Des meilleurs ouvrages en prose depuis Balzac jusqu'à Pascal
    • Balzac, et la lettre de son père,
    • Descartes, et sa lettre à Balzac en 1631,
    • Patru, et son épître au cardinal de Richelieu en 1640,
    • Vaugelas,
    • Mézeray,
    • Pelisson-Fontanier, et son plan proposé aux gens de lettres,
    • La Calprenède,
    • Gomberville,
    • Scarron,
    • Cyrano ae Bergerac,
    • §. V. Des Lettres Provinciales, et des sources de la perfection du style de Pascal
    • Lettre de Pascal à la reine Christine (de Suède), en lui envoyant la machine arithmétique, en 1650
    • §. VI. Des reproches qu'on a faits, 1°. au style des Provinciales; 2°. à la réforme qui s'est opérée dans la langue, et dont ce livre passe pour être le premier modèle
    • Examen de cette question: Si l'on a corrompu la langue françoise depuis le temps d'Amyot
    • Extrait d'un Discours sur le génie de la langue françoise
    • Caractère de cette langue, tel qu'il a été fixé par les Provinciales
    • FIN DE LA TABLE DE L'ESSAI.
    • DISCOURS sur la vie et les ouvrages de Pascal
    • ÉPITAPHE de Blaise Pascal
    • ÉLOGE de M. Blaise Pascal, par M. Nicole
    • ESSAI sur les meilleurs ouvrages écrits en prose dans la langue françoise, et particulièrement sur les Lettres Provinciales de Pascal; par M. le comte François de Neufchâteau
    • PREMIÈRE LETTRE. Des disputes de Sorbonne, et de l'invention du Pouvoir prochain, dont les molinistes se servirent pour faire conclure la censure de M. Arnauld
    • SECONDE LETTRE. De la Grâce suffisante
    • RÉPONSE du Provincial aux deux premières lettres de son ami
    • TROISIÈME LETTRE, pour servir de réponse à la précédente. Injustice, absurdité et nullité de la censure de M. Arnauld.
    • QUATRIÈME LETTRE. De la Grâce actuelle toujours présente, et des péchés d'ignorance
    • CINQUIÈME LETTRE. Dessein des jésuites en établissant une nouvelle morale. Deux sortes de casuistes parmi eux: beaucoup de relâchés, et quelques-uns de sévères: raison de cette différence. Explication de la doctrine de la Probabilité. Foule d'auteurs modernes et inconnus mis à la place des saints pères
    • SIXIÈME LETTRE. Différents artifices des jésuites pour éluder l'autorité de l'Évangile, des conciles et des papes. Quelques conséquences qui suivent de leur doctrine sur la Probabilité. Leurs relâchements en faveur des bénéficiers, des prêtres, des religieux et des domestiques. Histoire de Jean d'Alba
    • SEPTIÈME LETTRE. De la méthode de diriger l'intention selon les casuistes. De la permission qu'ils donnent de tuer pour la défense de l'honneur et des biens, et qu'ils étendent jusqu'aux prêtres et aux religieux. Question curieuse proposée par Caramel, savoir s'il est permis aux jésuites de luer les jansénistes
    • HUITIÈME LETTRE. Maximes corrompues des casuistes touchant les juges, les usuriers, le contrat Mohatra, les banqueroutiers, les restitutions, etc. Diverses extravagances des mêmes casuistes
    • NEUVIÈME LETTRE. De la fausse dévotion à la sainte Vierge que les jésuites ont introduite. Diverses facilités qu'ils ont inventées pour se sauver sans peine, et parmi IPS douceurs et les commodités de la vie. Leurs maximes sur l'ambition, l'envie, la gourmandise, les équivoques, les restrictions mentales, les libertés qui sont permises aux filles, les habits des femmes, le jeu, le précepte d'entendre la messe
    • DIXIÈME LETTRE. Adoucissements que les jésuites ont apportés au sacrement de pénitence par leurs maximes touchant la confession, la satisfaction, l'absolution, les occasions prochaines de pécher, la contrition et l'amour de Dieu
    • ONZIÈME LETTRE écrite aux révérends pères jésuites. Qu'on peut réfuter par des railleries les erreurs ridicules. Précautions avec lesquelles on le doit faire; qu'elles ont été observées par Montalte, et qu'elles ne l'ont point été par les jésuites. Bouffonneries impies du père Le Moine et du père Garasse
    • DOUZIÈME LETTRE. Réfutation des chicanes des jésuites sur l'aumône et sur la simonie
    • RÉFUTATION de la réponse des jésuites à la douzième lettre
    • TREIZIÈME LETTRE. Que la doctrine de Lessius sur l'homicide est la même que celle de Victoria. Combien il est facile de passer de la spéculation à la pratique. Pourquoi les jésuites se sont servis de cette vaine distinction, et combien elle est inutile pour les justifier
    • QUATORZIÈME LETTRE. On réfute par les saints pères les maximes des jésuites sur l'homicide. On répond en passant à quelques-unes de leurs calomnies, et on compare leur doctrine avec la forme qui s'observe dans les jugements criminels
    • QUINZIÈME LETTRE. Que les jésuites ôtent la calomnie du nombre des crimes, et qu'ils ne font point de scrupule de s'en servir pour décrier leurs ennemis
    • SEIZIÈME LETTRE. Calomnies horribles des jésuites contre de pieux ecclésiastiques et de saintes religieuses
    • DIX-SEPTIÈME LETTRE écrite au révérend père Annat, jésuite. On fait voir, en levant l'équivoque du sens de Jansénius, qu'il n'y a aucune hérésie dans l'Église. On montre, par le consentement unanime de tous les théologiens, et principalement des jésuites, que l'autorité des papes et des conciles oecuméniques n'est point infaillible dans les questions de fait
    • LETTRE au révérend père Annat, confesseur du roi, sur son écrit qui a pour titre: la Bonne Foi des Jansénistes, etc
    • DIX-HUITIÈME LETTRE écrite au révérend père Annat, jésuite. On fait voir encore plus invinciblement, par la réponse même du père Annat, qu'il n'y a aucune hérésie dans l'Église: que tout le monde condamne la doctrine que les jésuites renferment dans le sens de Jansénius, et qu'ainsi tous les fidèles sont dans les mêmes sentiments sur la matière des cinq propositions. On marque la différence qu'il y a entre les disputes de droit et celles de fait, et on montre que, dans les questions de fait, on doit plus s'en rapporter à ce qu'on voit qu'à aucune autorité humaine
    • FRAGMENT D'UNE DIX-NEUVIÈME LETTRE provinciale adressée au père Annat
    • VINGTIÈME LETTRE qui a couru sous le titre de Lettre d'un Avocat au Parlement à un de ses amis, touchant l'inquisition qu'on veut établir en France à l'occasion de la nouvelle bulle du pape Alexandre VII
    • CENSURE et condamnation desLettresProvinciales
    • FI N DE LA TABLE.
  • Table des matières

    • INTRODUCTION aux Pensées de Pascal; suite de l'Essai sur les meilleurs ouvrages écrits en prose dans la langue françoise
    • PRÉFACE
    • ARTICLE I er . De l'autorité en matière de philosophie
    • ART. II. Réflexions sur la géométrie engénéral
    • ART. III. De l'art de persuader
    • ART. IV. Connoissance générale de l'homme
    • ART. V. Vanité de l'homme; effets de l'amour-propre.
    • ART. VI. Foiblesse de l'homme; incertitude de ses connoissances naturelles
    • ART. VII. Misère de l'homme
    • ART. VIII. Raisons de quelques opinions du peuple
    • ART. IX. Pensées morales détachées
    • ART. X. Pensées diverses de philosophie et de littérature
    • ART. XI. Sur Épictète et Montaigne
    • ART XII. Sur la condition des grands
    • ART I er . Contrariétés étonnantes qui se trouvent dans la nature de l'homme à l'égard de la vérité, du bonheur, el de plusieurs autres choses
    • ART. II. Nécessité d'étudier la religion
    • ART. III. Quand il seroit difficile de démontrer l'existence de Dieu par les lumières naturelles, Je plus sur est de la croire
    • ART. IV. Marques de là véritable religion
    • ART. V. Véritable religion prouvée par les contrariétés qui sont dans l'homme, et par le péché originel
    • ART. VI. Soumission et usage de la raison.
    • ART. VII. Image d'un homme qui s'est lassé de chercher Dieu par le seul raisonnement, et qui commence à lire l'Écriture
    • ART. VIII. Des Juifs considérés par rapport à notre religion
    • ART. IX. Des figures; que l'ancienne loi étoit figurative
    • ART. X. De Jésus-Christ
    • ART. XI. Preuves de Jésus-Christ par les prophéties
    • ART. XII. Diverses preuves de Jésus-Christ
    • ART. XIII. Dessein de Dieu de se cacher aux uns, et de se découvrir aux autres.
    • ART. XIV. Que les vrais Chrétiens et les vrais Juifs n'ont qu'une même religion
    • ART. XV. On ne connoît Dieu utilement que par Jésus-Christ
    • ART. XVI. Pensées sur les miracles.
    • ART. XVII. Pensées diverses sur la religion
    • ART. XVIII. Pensées sur la mort, qui ont été extraites d'une lettre écrite par Pascal, au sujet de la mort de son père
    • ART. XIX. Prière pour demander à Dieu le bon usage des maladies
    • COMPARAISON des anciens Chrétiens avec ceux d'aujourd'hui
    • FRAGMENT d'un écrit sur la conversion du pécheur
    • NOTES de Voltaire et de Condorcet sur les Pensées de Pascal
    • TABLE des Pensées
    • FIN DE LA TABLE.
  • Table des matières

    • AVERTISSEMENT de l'édition de 1779
    • AVIS de MM. les Curés de Paris à MM. les Curés des autres diocèses de France, sur le sujet des mauvaises maximes de quelques nouveaux casuistes
    • PREMIER FACTUM pour les Curés de Paris, contre un livre intitulé: Apologie pour les Casuistes, contre les calomnies des Jansénistes: à Paris, 1657; et contre ceux qui l'ont composé, imprimé et débité
    • SECOND FACTUM des Curés de Paris, pour soutenir celui par eux présenté à MM. les Vicaires généraux, pour demander la censure de l'Apologie des Casuistes, contre un écrit intitulé: Réfutation des calomnies nouvellement publiées parles auteurs d'un Factum sous le nom de MM. les Curés de Paris, etc.
    • TROISIÈME FACTUM des Curés de Paris, où ils font voir que tout ce que les jésuites ont allégué des saints-pères et docteurs de l'Église pour autoriser leurs pernicieuses maximes, est absolument faux et contraire à la doctrine de ces saints, et que les nouveaux casuistes n'ont aucune autorité dans l'Église
    • QUATRIÈME FACTUM des Curés de Paris, sur l'avantage que les hérétiques prennent contre l'Église, de la morale des casuistes et des jésuites
    • CINQUIÈME FACTUM des Curés de Paris, où l'on fait voir, par la dernière pièce des jésuites, que leur société entière est résolue de ne point condamner l'Apologie; et où l'on montre, par plusieurs exemples, que c'est un principe des plus fermes de la conduite de ces pères, de défendre en corps les sentiments de leurs docteurs particuliers
    • SIXIÈME FACTUM des Curés de Paris, ou Journal de tout ce qui s'est passé, tant à Paris que dans les provinces, sur le sujet de la morale et de l'Apologie des Casuistes, jusques à la publication des censures de nosseigneurs les archevêques et évêques, et de la Faculté de théologie de Paris
    • SEPTIÈME FACTUM des Curés de Paris, ou Réponse à l'écrit du père Annat, intitulé: Recueil de plusieurs faussetés et impostures contenues dans le Journal, etc.
    • HUITIÈME FACTUM des Curés de Paris, ou seconde partie de la Réponse au père François Annat, jésuite, contenant les plaintes qu'il leur a donné sujet de lui faire par son écrit intitulé: Recueil de plusieurs faussetés, etc.
    • NEUVIÈME FACTUM des Curés de Paris, présenté le 10 d'octobre de l'année 1659 a MM. les Vicaires généraux de M. l'éminentissime cardinal de Retz, archevêque de Paris, pour demander la condamnation du livre du père Thomas Tambourin, jésuite
    • CONCLUSION de MM. les Curés de Paris, pour la publication de la Censure du livre de l'Apologie pour les Casuistes, faites par MM. les Vicaires généraux de M. le cardinal de Retz
    • FACTUM pour les Curés de Rouen, contre un livre intitulé: Apologie pour les Casuistes, contre les calomnies des Jansénistes: à Paris, 1657; et contre ceux qui, l'ayant composé, imprimé et publié, osent encore le défendre
    • FACTUM des Curés de Nevers, présenté à M. leur Évêque en son hôtel épiscopal, contre le livre intitulé: Apologie pour les Casuistes, etc., imprimé à Paris l'an 1657
    • FACTUM pour les Curés d'Amiens, présente à M. leur Évêque étant en son hôtel épiscopal de Montiers, le 27 juillet 1658, contenant les raisons qu'ils ont eues de lui demander la condamnation des erreurs enseignées par l' Apologie des Casuistes, et dictées par trois professeurs jésuites dans le collége de la même ville
    • REQUÊTE des Curés d'Évreux, présentée à M. leur Évêque, pour demander la censure d'un livre intitulé: Apologie pour les Casuistes
    • REQUÊTE des Curés des villes et doyennés du diocèse de Lisieux, à M. leur Évêque, pour le même sujet
    • MANDEMENT des Vicaires généraux de M. le cardinal de Retz, archevêque de Paris, pour la publication de la censure par eux faite du livre intitulé: Apologie pour les Casuistes, etc.
    • CENSURE d'un livre intitulé: Apologie pour les Casuistes, etc., faite par M. l'Archevêque de Rouen, primat de Normandie
    • CENSURE d'un livre intitulé: Apologie pour les Casuistes, etc., faite par M. l'Évêque de Nevers
    • PROJET de Mandement contre l' Apologie pour les Casuistes
    • RÉPONSE à un écrit publié sur le sujet des miracles qu'il a plu à Dieu de faire à Port-Royal depuis quelque temps, par une sainte épine de la couronne de notre Seigneur. A Paris, 1656
    • ORDONNANCE de MM. les Vicaires généraux de M. le cardinal de Retz, archevêque de Paris, pour la signature du Formulaire de foi, dressé en exécution des constitutions de nos saints-pères les papes Innocent X et Alexandre VII
    • DÉCLARATION des Curés de Paris, sur le Mandement de MM. les Grands-Vicaires de M. le cardinal de Retz
    • VERS attribués à Pascal
    • FIN DE LA TABLE.
  • Table des matières

    • ESSAIS pour les coniques
    • MACHINE arithmétique
    • Avis nécessaire à tous ceux qui auront curiosité de voir la Machine arithmétique, et de s'en servir
    • LETTRE de Pascal à la reine Christine, en lui envoyant la Machine arithmétique
    • PRIVILÉGE du Roi pour la Machine arithmétique
    • DESCRIPTION de la Machine arithmétique de Pascal, par M. Diderot
    • NOUVELLES expériences touchant le vide
    • ABRÉGÉ de la première partie, dans laquelle sont rapportées les expériences
    • ABRÉGÉ de la deuxième partie, dans laquelle sont rapportées les conséquences de ces expériences, touchant la matière qui peut remplir cet espace vide en apparence, divisée en plusieurs propositions, avec leurs démonstrations
    • ABRÉGÉ de la conclusion, dans laquelle je donne mon sentiment
    • LETTRE du père Noël, jésuite, à Pascal
    • RÉPONSE de Pascal au père Noël
    • REPLIQUE du père Noël
    • LE PLEIN DU VIDE, par le père Noël
    • LETTRE de Pascal à M. Le Pailleur, au sujet du père Noël, jésuite
    • LETTRE de M. Pascal le père, au père Noël
    • LETTRE de Pascal à M. de Ribeyre, premier président de la Cour des Aides de Clermont-Ferrand, au sujet de ce qui fut dit dans le Prologue des thèses de philosophie, soutenues en sa présence dans le Collège des Jésuites de Montferrand, le 25 juin 1651
    • RÉPONSE de M. de Ribeyre à la lettre précédente.
    • RÉPLIQUE de Pascal à M. de Ribeyre
    • CHAPITRE PREMIER. Que les liqueurs pèsent suivant leur hauteur
    • CHAP. II. Pourquoi les liqueurs pèsent suivant leur hauteur
    • CHAP. III. Exemple et raisons de l'équilibre des liqueurs
    • CHAP. IV. De l'équilibre d'une liqueur avec un corps solide
    • CHAP. V. Des corps qui sont tout enfoncés dans l'eau
    • CHAP. VI. Des corps compressibles qui sont dans l'eau.
    • CHAP. VII. Des animaux qui sont dans l'eau
    • CHAPITRE PRFMIER. Que la masse de l'air a de la pesanteur; qu'elle presse par son poids tous les corps qu'elle enferme
    • EXPERIENCE faite en deux lieux élevés l'un au-dessus de l'autre d'environ 500 toises
    • CHAP. II. Que la pesanteur de la masse de l'air produit tous les effets qu'on a jusqu'ici attribués à l'horreur du vide
    • SECTION PREMIÈRE. Récit des effets qu'on attribue à l'horreur du vide
    • SECT. II. Que la pesanteur de la masse de l'air produit tous les effets qu'on attribue à l'horreur du vide
    • I. Que la pesanteur de la masse de l'air cause la difficulté d'ouvrir un soufflet bouché
    • II. Que la pesanteur de la masse de l'air est la cause de la difficulté qu'on sent à séparer deux corps polis appliqués l'un contre l'autre.
    • III. Que la pesanteur de la masse de l'air est la cause de l'élévation de l'eau dans les seringues et dans les pompes
    • IV. Que la pesanteur de la masse de l'air cause la suspension de l'eau dans les tuyaux bouchés par en haut
    • V. Que la pesanteur de la masse de l'air fait monter l'eau dans les siphons
    • VI. Que la pesanteur de la masse de l'air cause l'enflure de la chair, quand on y applique des ventouses
    • VII. Que la pesanteur de la masse de l'air est cause de l'attraction qui se fait en suçant.
    • VIII. Que la pesanteur de la masse de l'air est la cause de l'attraction du lait que les enfants tettent de leurs nourrices
    • IX. Que la pesanteur de la masse de l'air est la cause de l'attraction de l'air qui se fait en respirant
    • CHAP. III. Que comme la pesanteur de la masse de l'air est limitée, aussi les effets qu'elle produit sont limités
    • CHAP. IV. Que comme la pesanteur de la masse de l'air varie suivant les vapeurs qui arrivent, aussi les effets qu'elle produit doivent varier à proportion.
    • CHAP. V. Que comme le poids de la masse de l'air est plus grand sur les lieux profonds que sur les lieux élevés, aussi les effets qu'elle y produit sont plus grands à proportion
    • CHAP. VI. Que comme les effets de la pesanteur de la masse de l'air augmentent ou diminuent à mesure qu'elle augmente ou diminue, il cesseroit entièrement, si l'on étoit au-dessus de l'air, ou en un lieu où il n'y en eût point
    • CONCLUSION des trois derniers chapitres
    • CHAP. VII. Combien l'eau s'élève dans les pompes en chaque lieu du monde
    • CHAP. VIII. Combien chaque lieu du monde est chargé par le poids de la masse de l'air
    • CHAP. IX. Combien pèse la masse entière de tout l'air qui est au monde
    • CONCLUSION des deux précédents Traités
    • FRAGMENT d'un autre plus long ouvrage de M. Pascal , sur la même matière
    • AUTRE FRAGMENT sur la même matière
    • RÉCIT de la grande expérience de l'équilibre des liqueurs
    • COPIE de la lettre de M. Pascal le jeune, à M. Périer
    • COPIE de la lettre de M. Périer à M. Pascal le jeune
    • RÉCIT des observations faites par M. Périer
    • COPIE d'une lettre écrite par M. Chanut à M. Périer
    • COPIE d'une autre lettre du même sieur Chanut audit sieur Périer
    • NOUVELLES EXPÉRIENCES faites en Angleterre
    • LETTRE de MM. Pascal et Roberval à M. Fermât , sur un principe de géostatique mis en avant par ce dernier.
    • Celeberrimoe Matheseos Academioe Parisiensi
    • PREMIÈRE LETTRE de Pascal à Fermat
    • DEUXIÈME LETTRE de Pascal à Fermat
    • PREMIÈRE LETTRE de Fermat à Pascal
    • DEUXIÈME LETTRE de Fermat à Pascal
    • TROISIÈME LETTRE de Fermat à Pascal
    • TROISIÈME LETTRE de Pascal à Fermat
    • LETTRE de M. Fermât à M. de Carcavi
    • QUATRIÈME LETTRE de Fermât à Pascal
    • LETTRE de Pascal à Fermat
    • LETTRE de M. Fermât à M.***
    • Porismata duo, autore Petro Fermat
    • Solutio Problematis à Domino Pascal propositi eo dem autore Fermat
    • LETTRE de M. Sluze .
    • FIN DË LA TABLE
  • Table des matières

    • TRAITÉ du Triangle arithmétique
    • DIVERS usages du triangle arithmétique, dont le générateur est l'unité
    • USAGE du triangle arithmétique pour les ordres numériques
    • USAGE du triangle arithmétique pour les combinaisons
    • USAGE du triangle arithmétique, pour déterminer les partis qu'on doit faire entre deux joueurs qui jouent en plusieurs parties
    • USAGE du triangle arithmétique, pour trouver les puissances des binomes et apotomes
    • TRAITÉ des Ordres numériques
    • De numericis ordinibus Tractalus
    • De numericorum ordinum Compositione, problema primum
    • De numericorum ordinum Résolutione, problema II
    • De numericorum ordinum Resolutione, problema III
    • De numericorum ordinum Summâ, problema IV
    • De numerorum continuorum Productis, seu de numeris qui producuntur exmultiplicatione nume-rorumserie naturali procedentium
    • Producta continuorum resolvere, seu resolutio nume-rorum qui ex numeris progressione naturali procedentibus producuntur
    • Numericarum potestatum generalis Resolutio
    • Combinationes
    • Potestatum numericarum Summa
    • De Numeris multiplicibus ex solâ characterum numericorum additione agnoscendis
    • Problemata de Cycloide, proposita mense junii 1658.
    • Deeodem argumento Additamentum
    • RÉFLEXIONS sur les conditions des prix attachés à la solution des problèmes concernant la cycloïde
    • Annolata in quasdam solutiones problematum de Cycloide
    • HISTOIRE de la Roulette, appelée autrement Trochoïde ou Cycloïde, où l'on rapporte par quels degrés on est arrivé à la connoissance de cette ligne
    • Historia Trochoidis, sive Cycloidis, gallicè, la Roulette, in quâ narratur quibus gradibus ad intimamillius lineoe naturam cognoscendam perventum sit
    • RÉCIT de l'examen et du jugement des écrits envoyés pour les prix proposés publiquement sur le sujet de la roulette, où l'on voit que ces prix n'ont point été gagnés, parce quepersonnen'a donné la véritable solution des problèmes
    • SUITE de l'Histoire de la Roulette, où l'on voit le procédé d'une personne qui avoit voulu s'attribuer l'invention des problèmes proposés sur ce sujet
    • Historioe Trochoidis, sive Cycloidis Continuatio, in quâ videre est cujusdam viri machinamenta qui se autorem problemalumsuperhâc re propositorumerat professus
    • LETTRE de M. de Carcavi à M. Dettonville
    • LETTRE de M. Dettonville à M. de Carcavi
    • MÉTHODE générale pour les centres de gravité de toutes sortes de lignes, de surfaces et de solides
    • LA MÊME MÉTHODE générale pour les centres de gravité, énoncée autrement
    • TRAITÉ des Trilignes rectangles, et de leurs onglets
    • RAPPORTS entre les ordonnées à l'axe et les ordonnées à la base d'un triligne rectangle quelconque
    • RAPPORTS entre les sinus sur la base d'un triligne quelconque, et les portions de sa ligne courbe comprises entre le sommet et les ordonnées à l'axe
    • MÉTHODE générale pour trouver la dimension et les centres de gravité d'un triligne quelconque et de ses doubles onglets, par la seule connoissance des ordonnées à l'axe ou à la base
    • MÉTHODE pour trouver la dimension et le centre de gravité de la surface courbe des doubles onglets, par la seule connoissance des sinus sur l'axe
    • PROPRIÉTÉS des sommes simples, triangulaires et pyramidales
    • TRAITÉ des sinus du quart de cercle
    • TRAITÉ des arcs de cercle
    • PETIT TRAITÉ des solides circulaires
    • TRAITÉ général de la Roulette, ou Problèmes touchant la Roulette, proposés publiquement et résolus par A. Dettonville
    • RÉSOLUTION des problèmes touchant la dimension et le centre de gravité du triligne et de ses demi-solides
    • RÉSOLUTION des derniers problèmes touchant la dimension et le centre de gravité des surfaces des demi-solides de la roulette
    • LETTRE de M.Dettonville à M. Huguens de Zulichem
    • DIMENSION des lignes courbes de toutes les roulettes
    • LETTRE de M.Dettonville à M. de Sluze, chanoine de la cathédrale de Liége
    • POUR la dimension et le centre de gravité de l'escalier
    • POUR la dimension et le centre de gravité des triangles cylindriques
    • DIMENSION d'un solide formé par le moyen d'une spirale autour d'un cône
    • LETTRE de M.Dettonvilleà M. A. D. D. S.
    • PROPRIÉTÉS du cercle
    • PROPRIÉTÉS de la spirale
    • PROPRIÉTÉS de la parabole
    • POUR inscrire une figure en la parabole
    • POUR circonscrire une figure à la parabole
    • POUR inscrire une figure en la spirale
    • POUR circonscrire une figure à la spirale
    • RAPPORTS entre la parabole et la spirale, qui ont la condition supposée pour être dites correspondantes
    • LETTRE de M. Huguens de Zulichem à M. Dettonville
    • LETTRE de M. Sluze à M. Pascal
    • LETTRE de M.Sluze à M. Pascal
    • LETTRE de M.Leibnitz à M Perier
    • FIN DE LA TABLE.

Éditions de l'œuvre

Livres356 documents19 documents numérisés

Enregistrements6 documents2 documents numérisés

Documents électroniques3 documents

  • Les pensées

    texte intégral avec commentaires

    Description matérielle : 1 disquette : 1,44 Mo ; 9 cm
    Description : Note : Titre affiché à l'écran
    Édition : Levallois-Perret : Éd. Ilias , [1994]
    Auteur du texte : Blaise Pascal (1623-1662)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38580512c]
  • Les pensées

    texte intégral

    Description matérielle : 2 disquettes (3,5 pouces) : coul. ; 9 cm
    Description : Note : Titre provenant de l'écran-titre
    Édition : Levallois-Perret : Ilias ; Levallois-Perret : Ilias [prod.] ; Levallois-Perret : Ilias [diff.] , 2000 (DL)
    Distributeur : Ilias
    Producteur : Ilias
    Éditeur commercial : Ilias
    Auteur du texte : Blaise Pascal (1623-1662)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38503668b]
  • Contenu dans : Les hyperlivres

    Les pensées. - Pascal, aut.. - [31]

    Description matérielle : 1 disque optique numérique (CD-ROM) : coul. ; 12 cm
    Description : Note : Titre provenant du conteneur
    Édition : Levallois-Perret : Ilias ; Levallois-Perret : Ilias [prod.] ; Levallois-Perret : Ilias [diff.] , 2000 (DL)
    Auteur du texte : Blaise Pascal (1623-1662)

    [catalogue]

Documents d'archives et manuscrits2 documents1 document numérisé

Documents à propos de cette Œuvre

Documents à propos de l'oeuvre Pensées (1657) / Blaise Pascal (1623-1662)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

  • L'atelier de data.bnf.fr vous propose un espace expérimental, pour découvrir ses données. Frises chronologiques, cartes, galeries d'images vous conduisent vers les ressources de la BnF.

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Encycl. philosophique universelle. III, Les oeuvres philosophiques / sous la dir. de Jean-François Mattéi, 1992 (sous : Pascal, Blaise) : forme retenue
  • Dict. spiritualité (sous : Pascal, Blaise) : Apologie de la religion chrétienne
    DTC (sous : Pascal, Blaise) : Pensées de monsieur Pascal sur la religion et sur quelques autres sujets
  • BN Cat. gén. (sous : Pascal, Blaise) : Pensées

Autres formes du titre

  • Apologie de la religion chrétienne (français)
  • Pensées de monsieur Pascal sur la religion et sur quelques autres sujets (français)