Martin Bormann (1900-1945)

Pays :Allemagne
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Halberstadt, Allemagne, 17-06-1900
Mort :Berlin, 02-05-1945
Note :
Homme politique, haut responsable nazi proche collaborateur de Hitler. - Condamné à mort par contumace au procès de Nuremberg pour crime de guerre
Domaines :Histoire

Ses activités

Éditeur scientifique2 documents

Auteur du texte1 document

  • Le National-socialisme et le christianisme. [Texte d'un mémorandum de la plume de Martin Bormann.]

    Description : Note : Contient des citations de l'Osservatore romano de 1938
    Édition : (S. l. n. d.) In-16, 8 ff. n. ch., fig. [Don 340423] -IIb-VIIe-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31846332m]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Martin Bormann (1900-1945)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Le national-socialisme et le christianisme / [texte d'un mémorandum de la plume de Martin Bormann], [s. d.]
  • Biographisches Lexikon zum Dritten Reich / hrsg. Hermann Weiss, 1999
    GLU : disparu en mai 1945
    Mourre

Biographie Wikipedia

  • Martin Bormann, né le 17 juin 1900 près de Halberstadt en Saxe-Anhalt et mort officiellement le 2 mai 1945 à Berlin, est un haut dignitaire nazi. Conseiller de Hitler, il devint un des hommes les plus puissants du Troisième Reich. Plusieurs historiens l'ont qualifié d'éminence grise du parti nazi (NSDAP). Il côtoyait Hitler au Berghof.À ce titre, il devint chef du Parteikanzlei (chancellerie du Parti) et secrétaire particulier d'Adolf Hitler. Il disparut durant la bataille de Berlin et, présumé en fuite, fut condamné à mort par contumace pour crimes contre l'humanité au procès de Nuremberg. Un cadavre fut découvert lors de travaux de voirie à Berlin en 1972 et fut ensuite officiellement identifié comme étant celui de Bormann même si des rumeurs sur sa fuite persistèrent.

Pages équivalentes