Charlemagne (empereur d'Occident, 0742-0814)

Language :latin
Gender :masculin
Birth :02-04-0742
Death :28-01-0814
Note :Roi des Francs de 768 à 814. - empereur d'Occident de 800 à 814
Variants of the name :Charles le Grand (empereur d'Occident, 0742-0814) (français)
Charles le Grand (roi des Francs, 0742-0814) (français)
Charles Ier (empereur d'Occident, 0742-0814) (français)
See more
ISNI :ISNI 0000 0001 2143 0569

Occupations

On lui a autrefois attribué, à tort : 1 document

  • Traité théologique, en 4 livres rédigé après le Concile de Nicée de 787, concernant la querelle des images, écrit à l'injonction de Charlemagne

Auteur du texte22 documents2 digitized documents

  • Explication du capitulaire "de villis", par M. Guérard,...

    Material description : In-8°, 110 p.
    Note : Note : Extrait de la "Bibliothèque de l'École des chartes", 3e série, t. IV, mars 1853. - Circa 800, alias 812
    Edition : Paris : Impr. de Firmin Didot frères , 1853
    Auteur du texte : France

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb338098654]
  • Saeculum nonum. Carolini scriptores qui in Ecclesia latina floruere. B. Caroli Magni imperatoris Opera omnia, juxta editiones memoratissimas Baluzii, Pertzii, Cajetani, Cennii, recensita et nunc primum in unum collecta. Accurante J.-P. Migne... Tomus primus (-secundus) continens B. Caroli Magni capitularia et privilegia

    Material description : 2 vol. gr. in-8°
    Note : Note : Patr. lat., t. XCVII et XCVIII
    Edition : Parisiis , 1851
    Auteur du texte : France

    2 digitized documents Volume 1 - Volume 2
    [catalogue, Visualize the document in Gallica, Table of content][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb338098565]
  • Augusta concilii Nicaeni II censura, hoc est Caroli M. de impio imaginum cultu libri IV. Ad primam editionem recudit, eos curavit ac subinde partim illustravit, praemissis et sua et primi editoris (J. Tilii) praefationibus, itemque anonymi cujusdam dissertatione critica, Christoph. Aug. Heumannus,...

    Material description : In-8° , 138-592 p., front. gravé
    Edition : Hanoverae : in officina Foersteriana , 1731
    Éditeur scientifique : Jean Du Tillet (évêque, 150.-1570)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30223347b]
  • Contenu dans : Carolini scriptores qui in ecclesia latina floruere

    B. Caroli Magni imperatoris opera omnia. - [1]

    Réimpr. anastatique
    Material description : 2 vol. (1088, 1472 col.)
    Note : Note : Index
    Edition : [Turnhout] : Brepols , 1994
    Éditeur scientifique : Étienne Baluze (1630-1718), Gaetano Cenni (1698-1762), Georg Heinrich Pertz (1795-1876)

    [catalogue]
  • Capitula...

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb325329870]

Autorité émettrice de monnaie4 documents4 digitized documents

  • Denier

    Technical description : Denier
    Note : Technique de l'image : frappe Note : Carol. 443 Cote : BNF Richelieu Monnaies, médailles et antiques exemplaire unique Denier
    Edition : Tours , [794-812]

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38639939t]
  • Denier

    Technical description : Denier
    Note : Technique de l'image : frappe Note : Carol. 292 Cote : BNF Richelieu Monnaies, médailles et antiques exemplaire unique Denier
    Edition : Reims , [768-794]

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb386399285]
  • Denier

    Technical description : Denier
    Note : Technique de l'image : frappe Note : Carol. 981 Cote : BNF Richelieu Monnaies, médailles et antiques exemplaire unique Denier
    Edition : Mayence , [812/814]

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb386395898]
  • Denier

    Technical description : Denier
    Note : Technique de l'image : frappe Note : Carol. 982 Cote : BNF Richelieu Monnaies, médailles et antiques exemplaire unique Denier
    Edition : [s.l.] , [812/814]

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38639591t]

Dédicataire1 document1 digitized document

Auteur ou responsable intellectuel1 document1 digitized document

Autre2 documents1 digitized document

Documents about this author

Documents about the author Charlemagne (empereur d'Occident; 0742-0814)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : Opus inlustrissimi & excellentissimi Caroli Magni contra Synodum quae in partibus Graeciae, pro adorandis imaginibus stolide sive arroganter gesta est, 1549
  • Ouvrages de reference : GDEL : Charlemagne ou Charles Ier le Grand, en lat. Carolus Magnus
    Mourre, 1986 : Charlemagne, ou Charles Ier le Grand, en latin Carolus Magnus, en allemand Karl der Grosse [né le 2-04-742]
    DBF
    GLU : 747-814
    Clavis SGL : Carolus Magnus I Imperator
    Potthast 2 : Carolus Magnus
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Charlemagne, empereur
    BN Cat. gén. actes royaux

Variants of the name

  • Charles le Grand (empereur d'Occident, 0742-0814) (français)
  • Charles le Grand (roi des Francs, 0742-0814) (français)
  • Charles Ier (empereur d'Occident, 0742-0814) (français)
  • Charles Ier (roi des Francs, 0742-0814) (français)
  • Karl I (roi des Francs, 0742-0814) (allemand)
  • Karl der Grosse (roi des Francs, 0742-0814) (allemand)
  • Karl der Grosse (empereur d'Occident, 0742-0814) (allemand)
  • Karl I (empereur d'Occident, 0742-0814) (allemand)
  • Carolus Magnus (empereur d'Occident, 0742-0814) (latin)
  • Carolus I (empereur d'Occident, 0742-0814) (latin)
  • Carolus I (roi des Francs, 0742-0814) (latin)
  • Charles Ier (empereur d'Occident, 0742-0814) (français)
  • Charles Ier (roi des Francs, 0742-0814) (français)
  • Karl I (empereur d'Occident, 0742-0814) (allemand)
  • Karl I (roi des Francs, 0742-0814) (allemand)
  • Carlo Magno I (empereur d'Occident, 0742-0814) (italien)
  • Carlo Magno I (roi des Francs, 0742-0814) (italien)
  • Carolus I (roi des Francs, 0742-0814) (latin)
  • Carolus I (empereur d'Occident, 0742-0814) (latin)

Virtual exhibitions and multimedia resources

  • Trésors carolingiens, le site : Le site complet

    site (exposition, dossier) sur un thème, un auteur, une oeuvre

    2014 est l'année du 1200 e anniversaire de la mort de Charlemagne, une occasion de redécouvrir la place du livre dans l'héritage du célèbre empereur. Charlemagne va s'appuyer sur la religion pour unifier son empire et pour cela, harmoniser la traduction de la Bible. Il va aussi imposer une nouvelle écriture, la caroline, d'une grande lisibilité. Instrument politique au service de l'unification de l'empire, le livre carolingien s'inscrit ainsi au cœur d'un vaste mouvement intellectuel et artistique. À travers les pages des plus anciens manuscrits occidentaux conservés et les reliures d'orfèvrerie, l'exposition virtuelle témoigne des conditions de production des manuscrits à l'époque de Charlemagne, de la circulation des artistes et des œuvres, et du rôle essentiel joué par le mécénat des princes. Le dossier replace le livre carolingien dans le contexte historique, intellectuel, spirituel et politique de l'époque et montre les différentes fonctions du livre, ses multiples usages, ainsi que l'attention artistique et intellectuelle dont il bénéficie alors. Plusieurs thèmes font l'objet de développements : le livre carolingien symbole du pouvoir de Charlemagne et fondement de la culture médiévale ; les spécificités du décor carolingien ; l'écriture caroline ; la renaissance carolingienne ; lire et écrire sous Charlemagne. Trois manuscrits emblématiques peuvent être feuilletés sous forme de fac simile numériques : le Sacramentaire de Gellone d'inspiration mérovingienne, celui de Drogon aux étonnantes lettrines historiées et les Poésies de Prudence. Enfin, des repères – chronologie, glossaire, anthologie, bibliographie –, des fiches et des pistes pédagogiques sont mis à la disposition des internautes, des enseignants et des élèves.

    [Visit the exhibition]

Wikipedia Biography

  • Charlemagne du latin Carolus Magnus, ou Charles Ier dit « le Grand » (en allemand Karl der Große) dans la nomenclature qui commence avec Clovis Ier, né en 742 et mort le 28 janvier 814 à Aix-la-Chapelle, est le membre le plus éminent de la dynastie franque à laquelle il a donné son nom alors qu'il n'en est pas le fondateur : les Carolingiens.Fils de Pépin le Bref, il est roi des Francs à partir de 768, devient par conquête roi des Lombards en 774 et est couronné empereur à Rome par le pape Léon III le 25 décembre 800, relevant une dignité disparue depuis l'an 476 en Occident.Monarque guerrier, il agrandit notablement son royaume par une série de campagnes militaires, en particulier contre les Saxons païens dont la soumission a été très difficile et très violente (772-804), mais aussi contre les Lombards en Italie et les Musulmans d'Espagne.Souverain réformateur, soucieux d'orthodoxie religieuse et de culture, il protège les arts et les lettres et est à l'origine de la « renaissance carolingienne ».Son œuvre politique immédiate, l'empire, ne lui survit cependant pas longtemps. Se conformant à la coutume successorale germanique, Charlemagne prévoit dès 806 le partage de l'Empire entre ses trois fils. Après de nombreuses péripéties, l'empire ne sera finalement partagé qu'en 843 entre trois de ses petits-fils (traité de Verdun).Le morcellement féodal des siècles suivants, puis la formation en Europe des États-Nations rivaux condamnent à l'impuissance ceux qui tentent explicitement de restaurer l'empire universel de Charlemagne, en particulier les souverains du Saint-Empire romain germanique, d'Otton Ier en 962 à Charles Quint au XVIe siècle, voire Napoléon Ier, hanté par l'exemple du plus éminent des Carolingiens.La figure de Charlemagne a été l'objet de déchirements en Europe, notamment d'enjeu politique entre le XIIe et XIXe siècles entre la nation germanique qui considère le Saint-Empire romain comme le successeur légitime de l'empereur carolingien et la nation française qui en fait un élément central de la continuité dynastique des Capétiens. Pourtant, il peut être considéré comme le « Père de l'Europe », pour avoir assuré le regroupement d'une partie notable de l'Europe occidentale, et posé des principes de gouvernement dont ont hérité les grands États européens.Les deux principaux textes du IXe siècle qui dépeignent le Charlemagne réel, la Vita Caroli d'Éginhard et la Gesta Karoli Magni attribuée au moine de Saint-Gall Notker le Bègue, l'auréolent également de légendes et de mythes repris au cours des siècles suivants : « Il y a le Charlemagne de la société vassalique et féodale, le Charlemagne de la Croisade et de la Reconquête, le Charlemagne inventeur de la Couronne de France ou de la Couronne impériale, le Charlemagne mal canonisé mais tenu pour vrai saint de l'Église, le Charlemagne des bons écoliers ».

Closely matched pages