Carmélites

Création :10-05-1452
Note :
Les Carmélites apparurent à Gueldre (actuels Pays-Bas) où des Béguines demandèrent à être affiliées à l'ordre du Carmel. Jean Soreth, prieur général de l'ordre les accepta le 10 mai 1452, Nicolas V donna son approbation le 7 octobre. Bientôt d'autres maisons suivirent à Liège, Huy, Namur, Vilvorde, en Belgique, à Vannes en France
Autres formes du nom :Carmelitane
Carmelite Nuns
Carmelite Nuns of the Ancient Observance
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte37 documents

  • La Bénédiction de la Table, avec les actions de graces,... a l'usage des Religieuses Carmélites

    Description matérielle : In-18
    Édition : Troyes : Imp. d'Anner-André , 1840

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36822244n]
  • La Bénédiction de la table, avec les actions de grâces et autres prières à l'usage des religieuses Carmélites des la B. V. Marie du Mont-Carmel, érigé en France selon la primitive observance

    Description matérielle : In-32
    Édition : Poitiers : Oudin , 1863

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb368222450]
  • La Bénédiction de la table. Les actions de grâces et autres prières à l'usage des religieuses de l'ordre de Notre-Dame-du-Mont-Carmel de l'observance de France

    Description matérielle : In-32, 184 p.
    Édition : Poitiers (6 et 8, rue Henri-Oudin) : Société française d'imprimerie et de librairie , 1933 (18 novembre)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36822246b]
  • Breviarium romanum cum propriis officiis ad usum sanctimonialium carmelitarum excalceatarum ordinis B. Mariae V. de Monte Carmelo in Galliis erecti juxta primitivam observantiam

    Description matérielle : 6 vol. in-8 °
    Édition : Poitiers : imp. de Oudin , 1876

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36821743f]
  • Cérémonial des prises d'habits et des professions du Tiers-ordre de Notre-Dame du Mont Carmel

    Description matérielle : 1 vol.
    Description : Note : 1855
    Édition : [Paris] : [s.n.] , [1855]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36821437p]

Éditeur scientifique2 documents1 document numérisé

  • Livre liturgique pré-Vatican II contenant l'ensemble des textes (psaumes, hymnes, leçons, homélies) récités quotidiennement par le clergé et par certains religieux pour la célébration de l'Office divin (celui-ci est réparti en huit "Heures" pour l'ensemble de la journée : matines, laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres et complies)

    Le "Breviarium Romanum" fixé sous Pie V (1568) a servi de base aux réformes et refontes ultérieures. A côté de l'office romain existent toujours d'autres offices propres à une Église, à un ordre religieux ou à un autre rite, soit complet (ex.: Bréviaire ambrosien) soit comme supplément (Propre de l'office. Franciscains)

    Bréviaire : rite romain avec Carmélites comme éditeur scientifique

  • Les Constitutions des premières Carmélites en France

    Description matérielle : In-8° (24 cm), 301 p., pl. [Don 738-67]
    Description : Note : Vacare Deo. 2. - Aux pp. 193-261, "Livre des statuz et ordonnances de nostre religion de l'Ordre Nostre Dame du Mont du Carme", d'après le manuscrit de Rome de 1641
    Édition : Rome : Institutum Carmelitanum , 1966

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33223291z]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Carmélites

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • Sainte Thérèse entreprit la réforme des Carmélites en ouvrant le 24 août 1562 à Avila le monastère Saint-Joseph, pour retourner à la règle primitive de saint Albert. A sa mort en 1582, 200 moniales étaient déjà réformées ; les Carmélites déchaussées entrèrent en France en 1604, à Paris, grâce à Pierre de Bérulle et Mme Acarie. En 2000, elles y possèdent 102 couvents ; l'ordre du Carmel non réformé n'existant plus en France

    Le Carmel réformé par sainte Thérèse d'Avila et saint Jean de la Croix réunit les Carmes déchaux (1er ordre), les Carmélites déchaussées (moniales, 2e ordre) et un tiers ordre

  • Ordre mendiant fondé au XIIe siècle à partir de communautés d'ermites situées sur le Mont Carmel en Palestine, dont la règle fut édictée entre 1206 et 1214 par saint Albert Avogadro, patriarche de Jérusalem. L'ordre commence à émigrer en Occident dès l'origine, approuvé par Honorius III en 1226, et cesse d'exister en Orient après la reconquête musulmane du royaume latin de Jérusalem en 1291. En 1432 le pape Eugène IV adoucit la règle de saint Albert, les Carmes l'acceptant s'appelant Carmes mitigés, ou conventuels, devenus Grands Carmes après une réforme née à Rennes en 1604. Depuis la Révolution cet ordre n'existe plus qu'hors de France

  • Congrégation religieuse fondée par Francisco Palau y Quer

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Les Ordres religieux / dir. G. Le Bras, 1979
    ACOLIT, t. 2, Ordini religiosi, p. 89
    DHGE, t. 11, col. 1087-1088
  • + CORELI

Autres formes du nom

  • Carmelitane
  • Carmelite Nuns
  • Carmelite Nuns of the Ancient Observance
  • Carmélites chaussées
  • Carmélites de l'ancienne observance
  • Carmélites de la primitive observance
  • Ordre de la Bienheureuse Vierge Marie du Mont-Carmel. Carmélites
  • Religieuses de l'ordre de Notre-Dame du Mont-Carmel

Pages équivalentes