Agnès Sorel (1422?-1450)

Illustration de la page Agnès Sorel (1422?-1450) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français moyen (1400-1600)
Sexe :féminin
Naissance :Yzeures-sur-Creuse (Indre-et-Loire), 1422
Mort :Le Mesnil-sous-Jumièges (Seine-Maritime), 09-02-1450
Note :
Favorite du roi Charles VII (1403-1461)
Domaines :Histoire de la France
Autre forme du nom :La Dame de Beauté (1422?-1450)
ISNI :ISNI 0000 0001 1878 0162

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Contenu dans : [Recueil. Dossiers biographiques Boutillier du Retail. Documentation sur Agnès Sorel]

    Agnès Sorel né à Fromenteau vers 1409, morte au Mesnil, près de Jumièges en 1449.. - [1]

    Description matérielle : 1 pièce
    Description : Note : Comprend : "Agnès Sorel né à Fromenteau vers 1409, morte au Mesnil, près de Jumièges en 1449." (extrait de "Isographie des hommes célèbres, ou Collection de fac-similé de lettres autographes et de signatures..." / publié par S. Bérard, Paris, Charavay, 1802-1880) : G-8009 à G-8012
    Édition : Paris : Charavay , 1880
    Éditeur scientifique : Étienne Charavay (1848-1899)

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Agnès Sorel (1422?-1450)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • BnF, département des Manuscrits, Français 717 (date : 1448)
  • Agnès Sorel : la première favorite / Françoise Kermina, 2005
    GDEL

Autre forme du nom

  • La Dame de Beauté (1422?-1450)

Biographie Wikipedia

  • Agnès Sorel, née vers 1422 selon le père Anselme et morte le 9 février 1450 au Mesnil-sous-Jumièges, est une demoiselle d'honneur d'Isabelle Ire de Lorraine, épouse du duc René d'Anjou. Elle devient en 1443 la favorite du roi de France Charles VII, à qui elle donne trois filles qui seront officiellement légitimées en tant que princesses de France et mariées à de grands seigneurs de la cour. Elle est morte avant l'âge de trente ans, après avoir donné naissance à une quatrième fille qui n'a pas survécu.

Pages équivalentes