BnF
BnF

George Hamilton Gordon Aberdeen (comte d', 1784-1860)

Image from Gallica about George Hamilton Gordon Aberdeen (comte d', 1784-1860)
Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Death :
Note :
Homme d'État. - 4ème comte d'Aberdeen
Field :
Histoire de l'Europe
Variant of the name :
George Hamilton Gordon (1784-1860)
ISNI :

Occupations

Auteur du texte2 documents

  • The Correspondence of lord Aberden and princess Lieven, 1832-1854

    Material description : 2 vol. (XXI-291 p. ; VIII p. et paginé 293-669)
    Note : Note : Camden 3d series, vol. LX et LXII
    Edition : 1938-1939 London the Royal historical society
    Auteur du texte : Dorothée Christophorowna Lieven (princesse de, 1785-1857)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32385296f]
  • La fondation de l'entente cordiale

    lettres inédites de lord Aberdeen et François Guizot, 1843-1848

    Material description : 1 vol. (263 p.)
    Note : Note : Contient des lettres en anglais et en français
    Edition : 2006 [Saint-Ouen-le-Pin] Association François Guizot-Val Riché
    Auteur du texte : François Guizot (1787-1874)
    Contributeur : Laurent Theis
    Préfacier : Gabriel de Broglie

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40957099n]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author George Hamilton Gordon Aberdeen (comte d'; 1784-1860)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • La fondation de l'entente cordiale : lettres inédites de lord Aberdeen et François Guizot, 1843-1848 / présentation du prince Gabriel de Broglie, 2006
  • GLE
    LCNA, 1977-1986

Variant of the name

  • George Hamilton Gordon (1784-1860)

Wikipedia Biography

  • George Hamilton-Gordon, 4 comte d'Aberdeen, est un homme d'État né en 1784 à Édimbourg, mort en 1860. Il fut, après la chute de Napoléon Bonaparte, un des signataires du traité avec Louis XVIII ; fit partie du cabinet du duc de Wellington et de Robert Peel, et présida un cabinet mixte composé de whigs ; de peelistes et de radicaux, qui fit conclure une alliance offensive et défensive avec la France. Diplomate, ministre des Affaires étrangères, puis Premier ministre en 1852, il s'efforça de régler pacifiquement les différends internationaux. Malgré son opposition à la guerre de Crimée, il en fut rendu responsable et démissionna en 1855.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014