Jean Gabin (1904-1976): pseudonyme individuel

Illustration de la page Jean Gabin (1904-1976) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Paris, 17-05-1904
Mort :Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), 15-11-1976
Note :
Nom de scène de Jean Gabin Alexis Moncorgé. - Acteur de cinéma et chanteur de variétés
Domaines :Audiovisuel
ISNI :ISNI 0000 0001 2134 8207

Ses activités

Acteur209 documents6 documents numérisés

Chant177 documents

Voix parlée19 documents2 documents numérisés

Interprète4 documents

Accordéon1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jean Gabin (1904-1976)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La bête humaine [Images animées] / Jean Renoir, réal. ; Jean Gabin, Simone Simon, Fernand Ledoux [et al.], act., 1981
  • Gabin hors champ / Florence et Mathias Gabin-Moncorgé, 2004 [p. 16, diplôme de certificat d'études primaires établi au nom de "Moncorgé, Jean Gabin"]
    DBF
    GDEL
    WW France 1975-1976
    Dict. du cinéma / sous la dir. de Jean-Loup Passek, 1995

Biographie Wikipedia

  • Jean Moncorgé, dit Jean Gabin, est un acteur français, né le 17 mai 1904 à Paris (9e arr.) et mort le 15 novembre 1976 à Neuilly-sur-Seine.Bien qu'ayant commencé sa carrière comme chanteur de revue et d'opérette, c'est à l'écran qu'il va s'imposer, devenant une figure incontournable du cinéma français. « Gueule d'amour » tournant avec les réalisateurs importants de l'entre-deux-guerres comme Julien Duvivier ou Jean Renoir, il devient après la guerre (où il s'est engagé comme marin, puis chef de char au sein du régiment blindé des fusiliers-marins des Forces françaises libres) un « pacha » au physique imposant et au regard sombre incarnant la plupart du temps des rôles de truands ou de policiers, toujours avec la même droiture, dans des films bien souvent dialogués par Michel Audiard.Sa filmographie, dénombrant 95 films, compte un nombre important de classiques, parmi lesquels Gueule d'amour, La Bête humaine, Pépé le Moko, Le Quai des brumes, La Grande Illusion, Touchez pas au grisbi, Un singe en hiver, Le Chat, Le Pacha ou La Traversée de Paris. Il tourne avec la plupart des grands acteurs du cinéma français de l'époque dont certains, comme Lino Ventura, Bernard Blier, Jean-Paul Belmondo ou Alain Delon, sont ses amis. Acteur populaire, il a attiré plus de 161 millions de spectateurs dans les salles au cours de sa carrière d’après-guerre, auxquels il faut ajouter ses nombreux succès parmi sa trentaine de films d'avant-guerre.Sa vie sentimentale est souvent liée à son métier : il a des liaisons connues avec les actrices Mireille Balin, Michèle Morgan et Marlène Dietrich, est l'époux de l'actrice Gaby Basset (de 1925 à 1933), de la meneuse de revue Jeanne Mauchain (de 1933 à 1943), puis enfin d'un ancien mannequin, Catherine dite Dominique Fournier (1918-2002), avec qui il a trois enfants : Florence (née en 1949), Valérie (née en 1952) et Mathias (né en 1956).

Pages équivalentes