Abbaye Saint-Edme. Pontigny, Yonne

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Création :1114
Fin d'activité :179.
Note :
Abbaye, deuxième fille de Cîteaux, fondée en 1114 par Thibaud IV de Champagne et l'abbé Hugues de Mâcon. Fermée à la Révolution. L'abbatiale est devenue église paroissiale, et le siège de la Mission de France. L'abbaye abrite l'ADAPT, un centre de rééducation pour handicapés
Autres formes du nom :Abbaye de Cisterciens. Pontigny, Yonne (Saint-Edme. 1114-179.)
Abbaye de Pontigny
Abbaye de S. Edme de Pontigny
Voir plus

Ses activités

Éditeur scientifique1 document

  • "Polyeucte" et la critique

    Description matérielle : In-4°, 69 ff., polytypé
    Description : Note : Les Cahiers de St Edme
    Édition : (Pontigny) : Abbaye de Pontigny , 1954

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33851914m]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye Saint-Edme. Pontigny, Yonne

Pages dans data.bnf.fr

Voir aussi

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Cottineau
    LCNA, 1977-1986
    Histoire de l'abbaye de Pontigny / Waast-Barthélémy Henry, 1839
  • CORELI

Autres formes du nom

  • Abbaye de Cisterciens. Pontigny, Yonne (Saint-Edme. 1114-179.)
  • Abbaye de Pontigny
  • Abbaye de S. Edme de Pontigny
  • Abbaye royale de Pontigny

Biographie Wikipedia

  • L'abbaye de Pontigny est un ancien monastère de l'ordre cistercien. Fondée en 1114, au nord de la Bourgogne, aujourd'hui sur la commune de Pontigny, dans le département de l'Yonne (France), elle est la seconde des "quatre premières filles" de Cîteaux.Sa célébrité est due à la fois à son rang au sein de l’Ordre, au prestige de ses protecteurs et de ses hôtes de marque, à l’importance de sa communauté et de ses possessions, et à la richesse patrimoniale de sa bibliothèque et de son architecture ; elle conserve aujourd’hui la plus grande église cistercienne du monde.

Pages équivalentes