Bettino Craxi (1934-2000)

Pays :Italie
Langue :italien
Sexe :masculin
Naissance :Milan (Italie), 24-02-1934
Mort :2000
Note :
Homme politique. - Député de Milan, Italie. - Secrétaire général du Parti socialiste italien et député de l'Assemblée européenne. - Prénom complet : Benedetto
Domaines :Histoire de l'Europe
ISNI :ISNI 0000 0001 2117 1843

Ses activités

Auteur du texte9 documents

  • Costruire il futuro...

    2a edizione
    Description matérielle : 180 p.
    Édition : Milano : Rizzoli , 1977
    Préfacier : Claudio Martelli

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb353146848]
  • Cresce l'Italia

    Description matérielle : 235 p.
    Édition : Milano : Sugar ed. , 1987

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb366297311]
  • Discorsi parlamentari (1969-1993)

    Description matérielle : 1 vol. (XXIV-597 p.)
    Édition : Roma : Laterza , impr. 2007
    Éditeur scientifique : Gennaro Acquaviva

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb410140045]
  • Lotta politica

    Description matérielle : 318 p.
    Description : Note : Sélection d'articles et de discours de l'auteur, écrits ou prononcés en sa qualité de secrétaire du Parti socialiste italien, avril 1976-octobre 1977
    Édition : Milano : Sugar , 1978
    Auteur du texte : Partito socialista italiano

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36671330p]
  • Nove lettere da Praga

    Description matérielle : XIV-121 p.
    Édition : Milano : Sugar , 1974

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35174919j]

Préfacier3 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Bettino Craxi (1934-2000)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Benedetto « Bettino » Craxi , né le 24 février 1934 à Milan et mort le 19 janvier 2000 à Hammamet, est un homme politique italien, membre du Parti socialiste italien (PSI).Conseiller municipal en 1960 et député en 1968, il est nommé vice-secrétaire du PSI en 1970, puis secrétaire en 1976. Sept ans plus tard, il devient le premier socialiste à occuper le poste de président du Conseil des ministres. Son premier gouvernement établit, à l'époque, le record de longévité de la République.Il doit démissionner en 1987 mais continue de jouer un rôle actif dans la vie politique jusqu'à sa mise en cause dans l'opération Mains propres, en 1992. Il renonce à diriger le PSI en 1993 et s'enfuit un an plus tard en Tunisie, où il meurt en 2000.

Pages équivalentes