Leopold I (empereur germanique, 1640-1705)

Illustration de la page Leopold I (empereur germanique, 1640-1705) provenant de Wikipedia
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Vienne, 09-06-1640
Mort :Vienne, 05-05-1705
Note :
A écrit aussi en latin
Archiduc d'Autriche, roi de Hongrie (1655-1705), de Bohême (1656-1705 et empereur du Saint empire romain germanique (1658-1705)
Domaines :Histoire de l'Europe
Autres formes du nom :Leopoldo I (empereur germanique, 1640-1705) (italien)
Leopold (empereur germanique, 1640-1705) (allemand)
Leopoldus I (empereur germanique, 1640-1705) (latin)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2101 4194

Ses activités

Auteur du texte23 documents

  • (Acte de Léopold, empereur d'Allemagne, au sujet des plaintes de l'électeur de Cologne et du comte Palatin, relatives à un impôt préjudiciable à la prospérité de leurs états, commençant par ces mots :) Wir Léopold von Gottes Gnaden...

    Édition : (S. l. n. d.), in-f°

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32374079v]
  • Amnistia generalis pro Hungaris cum libero religionis exercitio et restitutione bonorum. (1684, 12 Jan.) (Signé : Leopoldus)

    Édition : (S. l. n. d.) in-4°. Pièce

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb323740864]
  • Contenu dans : Des heiligen römischen Reichs teutscher Nation Grundfeste aus dem VIII. Artic. des osnabrückischen Friedenschlusses

    Capitulation. - [1]

    Description matérielle : 3 parties en 1 vol. in-8° , tableaux, frontisp.
    Description : Sources : VD17 1:019144M. - Bircher, B 9961-9966
    Édition : Frankfurt am Main : G. H. Oehrling , 1695
    Auteur du texte : Saint-Empire romain germanique

    [catalogue]
  • [Confirmation par Léopold Ier des privilèges accordés à Strasbourg par les empereurs, ses prédécesseurs et en particulier Sigismond de Luxembourg, dont les lettres patentes, du 5 novembre 1433, sont ici insérées.]

    Description matérielle : In-fol., 6 ff. sign. i-iij
    Description : Note : Langue germanique
    Édition : (S. l. n. d.)
    Auteur du texte : Saint-Empire romain germanique

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33753766m]
  • Copia citationis ad videndum se incidisse in poenam fractae pacis, et mandatorum de restituendo, reparando et relaxandis captivis S. Cl. in Sachen Herrn Graffen von Leiningen, Käyserl. Majest. Rath und Praesidenten, contra Herrn Adolph Johann, Pfaltzgraffen bey Rhein etc. (14 janvier 1667. Signé : Leopold.)

    Description : Note : Citation [devant la Cour Impériale] et ordre de relâcher les captifs
    Édition : (S. l. n. d.,) in-4°. Pièce

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb323740802]

Auteur ou responsable intellectuel2 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Leopold I (empereur germanique; 1640-1705)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Amnistia generalis pro Hungaris cum libero religionis exercitio et restitutione bonorum. (1684, 12 Jan.) / (Signé : Leopoldus)
    Corrispondenza epistolare tra Leopoldo I., imperatore ed il R. Marco d'Aviano, 1888
    Privatbriefe Kaiser Leopold I. an den Grafen F. E. Pötting, 1662-1673 / herausgegeben von Dr. Alfred Francis Pribram und Dr. Moriz Landwehr von Pragenau, 1903
  • Brockhaus, 19. Aufl.
    GDEL
    LC Authorities (2003-02-26) (Site archivé par la BnF depuis le 21/11/2012)

Autres formes du nom

  • Leopoldo I (empereur germanique, 1640-1705) (italien)
  • Leopold (empereur germanique, 1640-1705) (allemand)
  • Leopoldus I (empereur germanique, 1640-1705) (latin)
  • Lipót I (roi de Hongrie, 1640-1705) (hongrois)
  • Lipót (roi de Hongrie, 1640-1705) (hongrois)
  • Leopold (empereur germanique, 1640-1705) (allemand)
  • Lipót (roi de Hongrie, 1640-1705) (hongrois)

Biographie Wikipedia

  • Léopold Ier de Habsbourg (né à Vienne en 1640, mort à Vienne le 5 mai 1705), roi de Hongrie, et roi de Bohême (1657), puis archiduc d'Autriche et élu empereur du Saint-Empire romain (1658).Fils cadet de Ferdinand III de Habsbourg et de Marie-Anne d'Autriche, infante d'Espagne, il était destiné à l'Église.Né pendant la Guerre de Trente ans, il suit sa famille à Linz où sa mère, épuisée par le voyage, meurt en couches alors qu'il n'a que 6 ans.Les Traités de Westphalie qui mettent fin à la guerre consacrent l'échec de la Maison de Habsbourg, accordant une indépendance complète aux princes souverains du Saint-Empire et donnant l'Alsace à la France.La mort de son frère aîné, déjà roi de Hongrie sous le nom de Ferdinand IV, le fait héritier du trône à 14 ans.Son père meurt trois ans plus tard laissant l'adolescent de 17 ans gérer seul un héritage complexe.Élu empereur à 18 ans, il accueille les princes de Lorraine chassés de leurs duchés par les troupes de Louis XIV et se lie d'une grande amitié avec l'héritier du trône lorrain, le futur Charles V. Il soutient ce dernier, allant jusqu'à permettre son mariage avec sa sœur Éléonore, veuve du roi de Pologne. Pour leur épargner les ragots de la cour et leur permettre de vivre selon leur rang, Léopold donne à Charles le gouvernement de la province du Tyrol.

Pages équivalentes