John Brown (1800-1859)

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Torrington, Conn., 09-05-1800
Mort :Charles Town, Va., 02-12-1859
Note :
Abolitionniste
ISNI :ISNI 0000 0001 1492 2477

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Contenu dans : Heritage USA Volume two, part two

    Court room specch. - John Brown, aut.. - [2]

    Description matérielle : 1 CD-Extra enregistrable (26 min 44 s)
    Édition : Washington : Smithsonian folkways recordings , P 2007

    [catalogue]
  • The Life and letters of John Brown, liberator of Kansas and martyr of Virginia, edited by F. B. Sanborn

    Description matérielle : In-8° , VIII-645 p.
    Édition : Boston : Roberts , 1891

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30166623j]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur John Brown (1800-1859)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : The life and letters of John Brown, liberator of Kansas and martyr of Virginia / edited by F. B. Sanborn, 1891
  • Ouvrages de reference : LC Authorities (2017-09-07)
    WWW, États-Unis 1607-1896
    GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • John Brown (né le 9 mai 1800 à Torrington dans l'État du Connecticut aux États-Unis et mort par pendaison le 2 décembre 1859 à Charles Town, Virginie (maintenant en Virginie-Occidentale)), était un abolitionniste, qui en appela à l'insurrection armée pour abolir l'esclavage. Il est l'auteur du massacre de Pottawatomie en 1856 au Kansas et d'une tentative d'insurrection sanglante à Harpers Ferry en 1859 qui se termina par son arrestation, sa condamnation à mort pour trahison contre l'État de Virginie et sa pendaison.Le président Abraham Lincoln le décrivit comme un « fanatique ». L'activisme sanglant de John Brown, son raid sur Harpers Ferry et son issue tragique sont parmi les causes de la guerre civile américaine. Personnalité contemporaine et historique très controversée, John Brown est ainsi décrit à la fois comme un martyr ou un terroriste, un visionnaire ou un fanatique, un zélote ou un humaniste.La chanson John Brown's Body (titre original de Battle Hymn of the Republic) devint un hymne nordiste durant la guerre de Sécession.

Pages équivalentes