John Dee (1527-1609)

Image from Gallica about John Dee (1527-1609)
Country :Grande-Bretagne
Language :anglais
Birth :13-07-1527
Death :1609
Note :Astrologue, mathématicien et antiquaire
Field :Ésotérisme. Parapsychologie
Mathématiques
ISNI :ISNI 0000 0001 2278 5193

Occupations

Auteur du texte6 documents1 digitized document

  • Traité scientifique

  • Contenu dans : Quasi Archimedean geometry in the thirteenth century...

    [Inventa circa Parabolam.]. - [3]

    Material description : 2 vol. (716 p.)
    Note : Note : Réunit : Liber de motu / Gerardus de Brussel. Liber philotegni ; Liber de triangulis Iordani / Jordanus Nemorarius. Inventa circa illam coni recti atque rectanguli sectionem... / John Dee. - Texte latin et trad. anglaise. - Bibliogr. p. 607-611. Index
    Edition : Philadelphia : American philosophical society , 1984

    [catalogue]
  • John Dee

    the limitis of the British Empire

    Material description : 1 vol. (X-150 p.)
    Note : Note : Bibliogr. p. 143-146. Index
    Edition : London : Praeger , 2004

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb409886039]
  • John Dee on astronomy

    « Propaedeumata aphoristica », 1558-1568

    Material description : IX-264 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 243-254. Index
    Edition : Berkeley ; Los Angeles ; London : University of California press , cop. 1978
    Contributeur : John L. Heilbron

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36671402q]
  • John Dee's library catalogue

    Material description : VIII-253 p.
    Edition : London : Bibliographical society , 1990
    Éditeur scientifique : Andrew George Watson

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb366600908]

Auteur adapté1 document

  • La langue angélique Volume I

    l'histoire complète et les mythes de la langue des anges

    Material description : 1 vol. (262 p.)
    Note : Note : Bibliogr. p. 257-262
    Edition : Varennes (Québec) : ADA éd. ; Escalquens : DG diff. , impr. 2012
    Auteur du texte : Aaron Leitch

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42802271p]

Éditeur scientifique1 document

  • Epistola fratris Rogerii Baconis, De secretis operibus artis et naturæ, et de nullitate magiæ

    Material description : 80 p.
    Note : Note : Lettrines, culs-de-lampe gravés sur bois. - Epître dédicatoire aux frères Rose-Croix datée par un chronogramme de 1618
    Edition : , 1618
    Imprimeur-libraire : Georg Ludwig Frobenius (1566-1645)
    Auteur du texte : Roger Bacon (1220?-1292)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31749525f]

Documents about this author

Documents about the author John Dee (1527-1609)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • The limits of the British Empire [Brytanici imperii limites] / John Dee, 1578 ; edited by Ken MacMillan with Jennifer Abeles, 2004
  • DNB

Wikipedia Biography

  • John Dee (13 juillet 1527 – 1608 ou 1609) était un célèbre mathématicien, astronome, astrologue, géographe et occultiste britannique. Il a consacré une grande partie de sa vie à l’étude de l’alchimie, de la divination et de la philosophie hermétiqueLe Dr Dee (ou plus exactement M. Dee, ce dernier ayant quitté l’Université avant d’avoir terminé son doctorat) a ouvert la voie à l’étude des sciences et de la magie au moment où l’on commençait à différencier ces deux notions. Réputé comme étant l’un des hommes les plus cultivés de son époque, il a donné des cours à l’université de Paris devant des salles combles alors qu’il n’était âgé que d’une vingtaine d’années. C’était un ardent défenseur des mathématiques, un astronome réputé et un expert en navigation. En effet, il a lui-même formé la plupart des hommes qui dirigèrent les expéditions des Grandes découvertes de l’Angleterre. (on lui doit le terme d’Empire britannique). Dans le même temps, il s’impliqua énormément dans la magie judéo-chrétienne et dans la philosophie hermétique, dédiant le dernier tiers de sa vie à l’étude exclusive de ces dernières. Pour Dee, comme pour ses contemporains, ces différentes recherches n’étaient pas contradictoires mais constituaient des aspects particuliers d’une vision du monde cohérente.

Closely matched pages