Jean Riolan (1539-1605)

Pays :France
Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :1539
Mort :18-10-1605
Note :
Professeur de médecine à l'Université de Paris, également féru de littérature, de philosophie et de langues anciennes
Autres formes du nom :Joannes Riolanus (1580-1657) (latin)
Joannes Riolanus pater (1580-1657) (latin)
ISNI :ISNI 0000 0000 8140 340X

Ses activités

Auteur du texte41 documents2 documents numérisés

  • Chirurgie de Riolan docteur en médecine

    Description matérielle : [16]-266-38 p.
    Description : Note : L'épître dédicatoire du traducteur est signée : "I. B." - Le "Traité des maladies vénériennes" a une pagination particulière
    Édition : Paris : R. Guignard , 1669

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb312192839]
  • Universae medicinae compendia

    [Reprod.]
    Description matérielle : 1 microfilm
    Description : Note : Date d'éd. du microfilm provenant d'un catalogue d'éditeur
    Édition : Cambridge (Mass.) : Omnisys , [ca 1990]

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb372491139]
  • Ad Dialecticam P. Rami una ex praelectionibus Jo. Riolani, eo docente raptim exscripta

    Description matérielle : In-4° , 8 ff.
    Édition : Parisiis : ex typ. T. Brumennii , 1568

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31219268d]
  • Ad impudentiam quorumdam chirurgorum qui medicis aequari et publice chirurgiam profiteri volunt, pro veteri dignitate medicinæ, apologia philosophica

    Description matérielle : 16 p.
    Description : Note : Par Jean Riolan, le père. - Sig. A-B4. - En réponse ont été publiés : "Ad cujusdam incerti nominis medici apologiam parūm philosophicam, pro chirurgis responsio" par Petrus Caballus, 1577, et "Animadversio in sycophantae cujusdam et chirurgis iniqui medici..." par A. Malesieu, 1577
    Sources : CG, CLII, 344. - Barbier
    Édition : , 1577
    Imprimeur-libraire : Denis Duval (1536-1619)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36116476c]
  • Ad Libavimaniam Joan. Riolani responsio pro censura Scholae parisiensis contra alchymiam lata

    Description matérielle : In-8° , 186 p.
    Édition : Parisiis : in offic. Plantiniana, apud A. Périer , 1606

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31219270z]

Auteur présumé du texte1 document

  • Examen plusquam barbarae et monstrosae responsionis cacurgorum

    Description matérielle : 65-[2] p.
    Description : Note : Par Jean Haultin, d'après Barbier, mais attribué aussi à Jean Riolan, le père. - Fausse adresse; impr. à Paris. - Publié en réponse à : "Animadversio in sycophantae cujusdam et chirurgis iniqui medici...", dû à A. Malesieu
    Sources : CG, CLII, 346. - Barbier
    Auteur présumé du texte : Jean Haultin (15..-1615)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30580890w]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Joannis Riolani,... Opera omnia, tam hactenus edita quam postuma, authoris postrema manu exarata et exornata... [Edente Johanne Riolano filio], 1610
    Joannis Riolani patris,... Propaedeumata philosophica, 1631
  • Joannis Riolani Opuscula metaphysica, 1598
    Joannis Riolani patris,... Opera medica, novissima hac editione notis in margine et scholiis aliquot illustrata. Accessit et ejusdem auctoris Tractatus de febribus, 1638-1641
  • GDEL
    Michaud
  • BN Cat. gén. : Riolan (Jean), le père

Autres formes du nom

  • Joannes Riolanus (1580-1657) (latin)
  • Joannes Riolanus pater (1580-1657) (latin)

Biographie Wikipedia

  • Jean Riolan (1539 - 1605) est un médecin français.Né à Amiens, Riolan enseigna l'anatomie et la médecine à la Faculté de médecine de Paris, et en devint doyen en 1586.Il a laissé beaucoup d'écrits : la plupart ne sont que des commentaires sur les doctrines d'Hippocrate et de Fernel. Sa doctrine sur les fièvres est exposée dans le Tractatus de febribus (1640).Il s'oppose, avec Gui Patin, à la thèse de Harvey concernant la circulation sanguine.Il est le père de Jean Riolan (1577-1657), lui aussi médecin.Portail de la médecine Portail de la médecine Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance

Pages équivalentes