Józef Poniatowski (1763-1813)

Image non encore disponible
Pays :Pologne
Langue :polonais
Sexe :masculin
Naissance :Vienne, 1763
Mort :Leipzig (Allemagne), 19-10-1813
Note :
Écrivit aussi en français
Prince de Pologne et du Saint-Empire-romain-germanique. - Officier militaire, nommé maréchal d'Empire en 1813. - Neveu du roi de Pologne Stanislas Auguste Poniatowski
Domaines :Histoire de l'Europe
Autre forme du nom :Joseph Poniatowski (1763-1813) (français)
ISNI :ISNI 0000 0001 1041 3632

Ses activités

Auteur du texte5 documents

  • Correspondance du prince Józef Poniatowski avec la France... 2

    1809

    Description matérielle : II-348 p.
    Édition : Poznań : czcionkami drukarni Uniwersytetu Jagiellońskiego w Krakowie , 1923

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33140550q]
  • Correspondance du prince Józef Poniatowski avec la France... 1

    1807-1808

    Description matérielle : II-206 p.
    Édition : Poznań : czcionkami drukarni Uniwersytetu Jagiellońskiego w Krakowie , 1921

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33140549h]
  • Correspondance du prince Józef Poniatowski avec la France...

    Description matérielle : 3 vol.
    Description : Note : Poznańskie Towarzystwo przyjaciół nauk
    Édition : Poznań : czcionkami drukarni Uniwersytetu Jagiellońskiego w Krakowie , 1921-1928
    Éditeur scientifique : Poznańskie towarzystwo przyjaciół nauk

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb331405485]
  • Correspondance du prince Józef Poniatowski avec la France... 3

    1810-1811

    Description matérielle : II-349 p.
    Édition : Poznań : czcionkami drukarni Uniwersytetu Jagiellońskiego w Krakowie , 1928

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb331405512]
  • Stanisław August i Ksiaze Józef Poniatowski w świetle własnej korespondencyi

    Description matérielle : In-4° (25 cm), 259 p. [Acq. 2557-61]
    Description : Note : Archiwum naukowe. Dział I, T.II, 2.I
    Édition : We Lwowie : nakładem Towarzystwa dla popierania nauki polskiej , 1904
    Auteur du texte : Stanislas II Auguste Poniatowski (roi de Pologne, 1732-1798)
    Éditeur scientifique : Pologne

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33181843b]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Józef Poniatowski (1763-1813)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Correspondance du prince Joseph Poniatowski avec la France... Korespondencya..., 1921-1923
  • Ouvrages de reference : GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Joseph Poniatowski (1763-1813) (français)

Biographie Wikipedia

  • Józef Antoni Poniatowski, né à Varsovie (ou Vienne, les historiens ne sont pas d'accord) le 7 mai 1763, mort à Leipzig le 19 octobre 1813, est un militaire polonais du XIXe siècle. Fils du frère du roi Stanislas II de Pologne et prince du Saint-Empire romain germanique par sa naissance, il intègre l'armée autrichienne où il sert jusqu'au grade de colonel. Rejoignant la Pologne en 1789, il prend le commandement des troupes polonaises en Ukraine avec lesquelles il affronte les Russes. En 1794, il rejoint Tadeusz Kościuszko puis, après l'échec de cette révolte, il devient gouverneur de Varsovie. Au cours du Premier Empire, il se rallie à Napoléon qui le nomme ministre de la Guerre du Grand-duché de Varsovie et généralissime des Polonais. Outre une réorganisation profonde de l'armée, Poniatowski participe aux guerres napoléoniennes : ayant combattu les Autrichiens pendant la campagne de 1809, il s'illustre à la tête du 5e corps polonais de la Grande Armée, notamment à la Moskova et à la Bérézina. Il se bat encore lors de la campagne d'Allemagne en 1813. En récompense de ses faits d'armes et de sa fidélité, Napoléon l'élève à la dignité de maréchal d'Empire le 16 octobre, au début de la bataille de Leipzig. Il est ainsi le seul général étranger à avoir reçu cet honneur. Le 19 octobre, lors de la retraite française, il se noie en tentant de traverser l'Elster. Son corps n'est retrouvé que cinq jours plus tard.À Sainte-Hélène, l'Empereur se souviendra de son allié polonais :

Pages équivalentes