Joseph-Claude-Louis Colaud de La Salcette (1758-1832)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :29-12-1758
Mort :04-08-1832
Note :
Conseiller au Parlement de Grenoble. - Préfet de la Creuse (de 1802 à 1807). - Député au Corps législatif
Autres formes du nom :Joseph-Claude-Louis Colaud de La Salcette (1758-1832)
Joseph-Louis-Claude Colaud de La Salcette (1758-1832)
Joseph-Louis-Claude Colaud de La Salcette (1758-1832)
ISNI :ISNI 0000 0000 0013 1765

Ses activités

Auteur du texte4 documents

  • De Grenoble au Bourg-d'Oisans...

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Grenoble , 1889
    Éditeur scientifique : Adolphe Bonnet Masimbert

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb309012550]
  • De Grenoble au Bourg-d'Oisans, à la Grave et à Saint-Jean de Maurienne, par le col du Galibier, en 1784. Récit publié par A. Masimbert

    Édition : Grenoble , 1889. In-8°, 35 p.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb319575005]
  • De Grenoble au Bourg-d'Oisans, à La Grave et à Saint-Jean-de-Maurienne par le col du Galibier, en 1784, récit publié par A. Masimbert

    Description matérielle : In-8°, 35 p.
    Description : Note : Extrait de l'"Annuaire de la Société des touristes du Dauphiné", année 1888
    Édition : Grenoble : impr. de F. Allier père et fils , 1889

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34013306r]
  • De Grenoble au Bourg-d'Oisans, à La Grave et à Saint-Jean-de-Maurienne par le col du Galibier, en 1784, récit publié par A. Masimbert

    Description matérielle : In-8° , 35 p.
    Description : Note : Extrait de l'"Annuaire de la Société des touristes du Dauphiné", année 1888
    Édition : Grenoble : impr. de F. Allier père et fils , 1889

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30255882b]

Rédacteur1 document

  • Contenu dans : Adresses au Roi, a l'Assemblée nationale et aux citoyens de la ville de Paris; par les citoyens de la ville de Grenoble

    Adresse a l'Assemblée nationale; par les citoyens de la ville de Grenoble. - [1]

    Description matérielle : 15 p.
    Description : Note : Réunit : "Adresse au Roi; par les citoyens de la ville de Grenoble", rédigé par Pierre-Franc̜ois Duchesne; "Adresse a l'Assemblée nationale; par les citoyens de la ville de Grenoble", rédigé par Joseph-Claude-Louis Colaud de La Salcette; "Adresse aux citoyens de la ville de Paris, par les citoyens de la ville de Grenoble", rédigé par Jacques-Fortunat Savoye-Rollin. - Impr. en France. - Pour témoigner de leur dévouement
    Sources : CG, CLXIV, 181

    [catalogue]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : De Grenoble au Bourg-d'Oisans, à La Grave et à Saint-Jean-de-Maurienne par le col du Galibier, en 1784 / J. - L. - C. Colaud de La Salcette ; récit publié par A. Masimbert, 1889
  • Ouvrages de reference : DBF
    Biographie du Dauphiné / A. Rochas
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Colaud de La Salcette (Joseph-Louis-Claude)
    BN Cat. gén. suppl.

Autres formes du nom

  • Joseph-Claude-Louis Colaud de La Salcette (1758-1832)
  • Joseph-Louis-Claude Colaud de La Salcette (1758-1832)
  • Joseph-Louis-Claude Colaud de La Salcette (1758-1832)

Biographie Wikipedia

  • Joseph-Claude-Louis Colaud de La Salcette, né à Saint-Georges-de-Commiers, près de Grenoble, le 29 décembre 1758, décédé à Saint-Georges-de-Commiers le 4 août 1832, est un magistrat, un administrateur et un député français.Fils d'Antoine-François Colaud de la Salcette (8 février 1727, Briançon-28 août 1786, Grenoble), avocat à Briançon, conseiller maître à la Cour des comptes en 1751, avocat général au Parlement du Dauphiné en 1764, et frère du général Jean Jacques Bernardin Colaud de La Salcette, il devient conseiller au Parlement du Dauphiné. Partisan modéré de la Révolution, il est inquiété en 1793.Après le coup d'État du 18 brumaire, il accompagne la députation du département de l'Isère, qui se rend à Paris pour complimenter le Premier consul. Bonaparte, connaissant son frère, le remarque lors de l'audience et le nomme préfet de la Creuse en remplacement de Joseph-Mathurin Musset le 23 germinal an X (13 avril 1802). Il occupe ces fonctions jusqu'au 6 mars 1807, avant d'entrer au Corps législatif comme député de la Creuse. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur le 25 prairial an XIII (14 juin 1805) puis chevalier de l'Empire le 28 janvier 1809. Son mandat est renouvelé le 6 janvier 1813.Sous la Première Restauration, il quitte la vie politique et s'installe dans une propriété sur les bords du Drac. Le 26 octobre 1814, il est promu officier de la Légion d'honneur.Parent de Claude Sylvestre Colaud, il est également le neveu de Jacques-Bernardin Colaud de La Salcette (1733-1796), chanoine de la cathédrale de Die, député aux États généraux de 1789, à la convention nationale et au Conseil des Cinq-Cents, et de Claude Colaud de La Salcette, grand vicaire de l'archevêque d'Embrun, préfet de l'Isère par intérim en 1815.Passionné de botanique, il était membre de l'Académie Delphinale.

Pages équivalentes