Miguel Rivera Dorado

Pays :Espagne
Langue :espagnol; castillan
Sexe :masculin
Note :
Archéologue et anthropologue. - Professeur d'histoire de l'Amérique, Universidad Complutense, Madrid (en 2001)
Autres formes du nom :Miguel Rivera Dorado
Miguel Rivera
ISNI :ISNI 0000 0001 1083 4728

Ses activités

Auteur du texte8 documents

  • Los Mayas, una sociedad oriental

    Description matérielle : 405 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 391-405
    Édition : Madrid : Universidad complutense , 1982
    Éditeur scientifique : Universidad complutense de Madrid

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb366086882]
  • La religión maya

    Description matérielle : 227 p.
    Édition : Madrid : Alianza ed. , 1986

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374160867]
  • La ciudad maya

    un escenario sagrado

    Description matérielle : IX-347 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 337-348
    Édition : Madrid : Ed. Complutense , 2001

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb390199830]
  • Dragones y dioses

    el arte y los símbolos de la civilización maya

    Description matérielle : 324 p.
    Description : Note : Includes bibliographical references and index
    Édition : Madrid : Editorial Trotta , 2010

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42524888f]
  • Ensayo de tipología de la cerámica Tiaone

    Description : Note : Extr. de : C. A. XLII. 9 A. 1976. 229-244, V pl.
    Édition : [S. l. ?] , [1976?]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39435344k]

Éditeur scientifique3 documents

  • Le plus important des livres historiques mayas, connu par une rédaction actuellement datée du XIXe s. (ca 1824-1837) et non du XVIIIe, retrouvé dans la localité de Chumayel (Yucatan). - Ms : Princeton Univ. Libr.

    Chilam Balam : Chumayel avec Miguel Rivera Dorado comme éditeur scientifique

  • Almanachs et prédictions concernant la vie quotidienne, du XIVe ou XVe s., provenant du Petén ou du Yucatán.. - Ms : Museo de América, Madrid (XIV-XVe s.?). Le codex est appelé Tro-Cortesianus parce que composé de deux parties : le "codex Troanus", du nom de son ancien possesseur Juan de Tro y Ortolano, descendant de Hernán Cortés et le "codex Cortesianus" traditionnellement connu comme ayant été rapporté en Espagne par Cortés lui-même. Léon de Rosny a démontré, au XIXe s., qu'il s'agissait des deux parties d'un seul et même codex

    Codex Tro-Cortesianus avec Miguel Rivera Dorado comme éditeur scientifique

  • Los Mayas de los tiempos tardíos

    Description matérielle : 282 p;
    Édition : Madrid : Sociedad española de estudios mayas : Instituto de cooperación iberoamericana , 1986
    Éditeur scientifique : Andrés Ciudad Ruiz

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36954577q]

Directeur de publication1 document

  • Relación de las cosas de Yucatán

    Description matérielle : 305 p.
    Édition : Madrid : Alianza , 2017
    Auteur du texte : Diego de Landa (1524-1579)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb45350731x]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Los Mayas de los tiempos tardíos / ed. de Miguel Rivera y Andrés Ciudad, 1986
    La ciudad maya / Miguel Rivera Dorado, 2001
  • BNEA (CD), 2004

Autres formes du nom

  • Miguel Rivera Dorado
  • Miguel Rivera

Pages équivalentes