BnF
BnF

Les travailleurs de la mer

Image from Gallica about Les travailleurs de la mer
Language :
Date :
Note :
Roman, écrit entre 1861 et 1865, titre primitif "L'abîme". - Ms : BnF, Paris, NAF 24745 ; NAF 13382, copie avec corrections de Victor Hugo, ayant servi pour l'impression
Field :
Littératures
Variants of the title :
Dělníci moře (tchèque)
I lavatori del mare (italien)
Toilers of the sea (anglais)
See more

Table of content

  • See the table of content from Gallica 1904-1924 Paris Ollendorff

    Table of content

    • I. La Charybde du faubourg Saint-Antoine et la Scylla du faubourg du Temple
    • II. Que faire dans l'abîme à moins que l'on ne cause?
    • III. Eclaircissement et assombrissement
    • IV. Cinq de moins, un de plus
    • V. Quel horizon on voit du haut de la barricade
    • VI. Marius hagard, Javert laconique
    • VII. La situation s'aggrave
    • VIII. Les artilleurs se font prendre au sérieux
    • IX. Emploi de ce vieux talent de braconnier et de ce coup de fusil infaillible qui a influé sur la condamnation de 1796
    • X. Aurore
    • XI. Le coup de fusil qui ne manque rien et qui ne tue personne
    • XII. Le désordre partisan de l'ordre
    • XIII. Lueurs qui passent
    • XIV. Où on lira le nom de la maîtresse d'Enjolras
    • XV. Gavroche dehors
    • XVI. Comment de frère on devient père
    • XVII. Mortuus pater filium moriturum expectat
    • XVIII. Le vautour devenu proie
    • XIX. Jean Valjean se venge
    • XX. Les morts ont raison et les vivants n'ont pas tort
    • XXI. Les héros
    • XXII. Pied à pied
    • XXIII. Oreste à jeun et Pylade ivre
    • XXIV. Prisonnier
    • I. La terre appauvrie par la mer
    • II. L'histoire ancienne de l'égout
    • III. Bruneseau
    • IV. Détails ignorés
    • V. Progrès actuel
    • VI. Progrès futur
    • I. Le cloaque et ses surprises
    • II. Explication
    • III. L'homme filé
    • IV. Lui aussi porte sa croix
    • V. Pour le sable comme pour la femme il y a une finesse qui est perfidie
    • VI. Le fontis
    • VII. Quelquefois on échoue où l'on croit débarquer
    • VIII. Le pan de l'habit déchiré
    • IX. Marius fait l'effet d'être mort à quelqu'un qui s'y connaît
    • X. Rentrée de l'enfant prodigue de sa vie
    • XI. Ébranlement dans l'absolu
    • XII. L'aïeul
    • Javert déraillé
    • I. Où l'on revoit l'arbre à l'emplâtre de zinc
    • II. Marius, en sortant de la guerre civile, s'apprête à la guerre domestique
    • III. Marius attaque
    • IV. Mademoiselle Gillenormand finit par ne plus trouver mauvais que M. Fauchelevent soit entré avec quelque chose sous le bras
    • V. Déposez plutôt votre argent dans telle forêt que chez tel notaire
    • VI. Les deux vieillards font tout, chacun à leur façon, pour que Cosette soit heureuse
    • VII. Les effets de rêve mêlés au bonheur
    • VIII. Deux hommes impossibles à retrouver
    • I. Le 16 février 1833
    • II. Jean Valjean a toujours son bras en écharpe
    • III. L'inséparable
    • IV. Immortale jecur
    • I. Le septième cercle et le huitième ciel
    • II. Les obscurités que peut contenir une révélation
    • I. La chambre d'en bas
    • II. Autres pas en arrière
    • III. Ils se souviennent du jardin de la rue Plumet
    • IV. L'attraction et l'extinction
    • I. Pitié pour les malheureux, mais indulgence pour les heureux
    • II. Dernières palpitations de la lampe sans huile
    • III. Une plume pèse à qui soulevait la charrette Fauchelevent
    • IV. Bouteille d'encre qui ne réussit qu'à blanchir
    • V. Nuit derrière laquelle il y a le jour
    • VI. L'herbe cache et la pluie efface
    • LETTRE A M. DAËLLI
    • LE MANUSCRIT DES MISÉRABLES
    • NOTES DE L'EDITEUR
    • I. Historique des Misérables
    • II. Revue de la critique
    • III. Notice bibliographique
    • IV. Notice iconographique
    • ILLUSTRATIONS DES OEUVRES. - REPRODUCTIONS ET DOCUMENTS
  • See the table of content from Gallica 1904-1924 Paris Ollendorff

    Table of content

    • Le bois de la Saudraie
    • I. Angleterre et France mêlées
    • II. Nuit sur le navire et sur le passager
    • III. Noblesse et roture mêlées
    • IV. Tormentum belli
    • V. Vis et vir
    • VI. Les deux plateaux de la balance
    • VII. Qui met à la voile met à la loterie
    • VIII. 9 = 380
    • IX. Quelqu'un échappe
    • X. Echappe-t-il?
    • I. La parole, c'est le Verbe
    • II. Mémoire de paysan vaut science de capitaine
    • I. Le haut de la dune
    • II. Aures habet et non audiet
    • III. Utilité des gros caractères
    • IV. Le Caimand
    • V. Signé Gauvain
    • VI. Les péripéties de la guerre civile
    • VII. Pas de grâce (mot d'ordre de la Commune). - Pas de quartier (mot d'ordre des princes)
    • I. Les rues de Paris dans ce temps-là
    • II. Cimourdain
    • III. Un coin non trempé dans le Styx
    • I. Minos, Eaque et Rhadamante
    • II. Magna testantur voce per umbras
    • III. Tressaillement des fibres profondes
    • I. La Convention
    • II. Marat dans la coulisse
    • I. Les forêts
    • II. Les hommes
    • III. Connivence des hommes et des forêts.
    • IV. Leur vie sous terre
    • V. Leur vie en guerre
    • VI. L'âme de la terre passe dans l'homme
    • VII. La Vendée a fini la Bretagne
    • I. Plus quam civilia bella
    • II. Dol
    • III. Petites armées et grandes batailles
    • IV. C'est la seconde fois
    • V. La goutte d'eau froide
    • VI. Sein guéri, coeur saignant
    • VII. Les deux pôles du vrai
    • VIII. Dolorosa
    • IX. Une bastille de province
    • I. La Tourgue
    • II. La brèche
    • III. L'oubliette
    • IV. Le pont-châtelet
    • V. La porte de fer
    • VI. La bibliothèque
    • VII. Le grenier
    • X. Les otages
    • XI. Affreux comme l'antique
    • XII. Le sauvetage s'ébauche
    • XIII. Ce que fait le marquis
    • XIV. Ce que fait l'Imânus
    • Le massacre de Saint-Barthélemy
    • I. La mort passe
    • II. La mort parle
    • III. Bourdonnement de paysans
    • IV. Une méprise
    • V. Vox in deserto
    • VI. Situation
    • VII. Préliminaires
    • VIII. Le verbe et le rugissement
    • IX. Titans contre géants
    • X. Radoub
    • XI. Les désespérés
    • XII. Sauveur
    • XIII. Bourreau
    • XIV. L'Imânus aussi s'évade
    • XV. Ne pas mettre dans la même poche une montre et une clef
    • I. Trouvés, mais perdus
    • II. De la porte de pierre à la porte de fer
    • III. Où l'on voit se réveiller les enfants qu'on a vus se rendormir
    • I. Lantenac pris
    • II. Gauvain pensif
    • III. Le capuchon du chef.
    • I. L'ancêtre
    • II. La cour martiale
    • III. Les votes
    • IV. Après Cimourdain juge, Cimourdain maître
    • V. Le cachot
    • VI. Cependant le soleil se lève
    • RELIQUAT DE QUATREVINGT-TREIZE
    • I. POUR LA PRÉFACE
    • II. FAITS RELATIFS À L'ÉTAT DE LA FRANCE
    • III. MIRABEAU
    • IV. LA CONVENTION
    • V. RÉSERVÉ POUR LE VOLUME: PAGES D'HISTOIRE
    • VI. VENDEE. - BRETAGNE
    • VII. LANTENAC
    • VIII. CIMOURDAIN ET GAUVAIN. (ENSEMBLE.)
    • IX. PLAN DU ROMAN
    • LE MANUSCRIT DE QUATREVINGT-TREIZE
    • NOTES DE L'ÉDITEUR
    • I. Historique de Quatrevingt-treize
    • II. Revue de la critique
    • III. Notice bibliographique
    • IV. Notice iconographique
    • ILLUSTRATION DES OEUVRES. - REPRODUCTIONS ET DOCUMENTS
  • See the table of content from Gallica 1904-1924 Paris Ollendorff

    Table of content

    • PRÉFACE
    • I. Ursus
    • II. Les comprachicos
    • I. La pointe sud de Portland
    • II. Isolement
    • III. Solitude
    • IV Questions
    • V. L'arbre d'invention humaine
    • VI. Bataille entre la mort et la nuit,
    • VII. La pointe nord de Portland
    • I. Les lois qui sont hors de l'homme
    • II. Les silhouettes du commencement fixées
    • III. Les hommes inquiets sur la mer inquiète
    • IV. Entrée en scène d'un nuage différent des autres
    • V. Hardquanonne
    • VI. Ils se croient aidés
    • VII. Horreur sacrée
    • VIII. Nix et Nox
    • IX. Soin confié à la mer furieuse X. La grande sauvage, c'est la tempête
    • XI. Les Casquets
    • XII. Corps à corps avec l'écueil
    • XIII. Face à face avec la nuit
    • XIV. Ortach
    • XV. Portentosum mare
    • XVI. Douceur subite de l'énigme
    • XVII. La ressource dernière.
    • XVIII. La ressource suprême
    • I. Le Chess-Hill
    • II. Effet de neige
    • III. Toute voie douloureuse se complique d'un fardeau
    • IV. Autre forme du désert
    • V. La misanthropie fait des siennes
    • VI. Le réveil
    • I. Lord Clancharlie
    • II. Lord David Dirry-Moir
    • III. La duchesse Josiane
    • IV. Magister elegantiarum
    • V. La reine Anne
    • VI. Barkilphedro
    • VII. Barkilphedro perce
    • VIII. Inferi
    • IX. Haïr est aussi fort qu'aimer
    • X. Flamboiements qu'on verrait si l'homme était transparent
    • XI. Barkilphedro en embuscade
    • XII. Ecosse, Irlande et Angleterre
    • I. Où l'on voit le visage de celui dont on n'a encore vu que les actions
    • II. Dea
    • III. Oculos non habet et videt
    • IV. Les amoureux assortis
    • V. Le bleu dans le noir
    • VI. Ursus instituteur, et Ursus tuteur
    • VII. La cécité donne des leçons de clairvoyance
    • VIII. Non seulement le bonheur, mais la prospérité
    • IX. Extravagances que les gens de goût appellent poésie
    • X. Coup d'oeil de celui qui est hors de tout sur les choses et sur les hommes
    • XI. Gwynplaine est dans le juste, Ursus est dans le vrai
    • XII. Ursus le poëte entraîne Ursus le philosophe
    • I. L'inn Tadcaster
    • II. Éloquence en plein vent
    • III. Où le passant reparaît
    • IV Les contraires fraternisent dans la haine
    • V. Le wapentake
    • VI. La souris interrogée par les chats
    • VII. Quelles raisons peut avoir un quadruple pour venir s'encanailler parmi les gros sous
    • VIII. Symptômes d'empoisonnement
    • IX. Aby us aby um vocat
    • I. La tentation de saint Gwynplaine
    • II. Du plaisant au sévère
    • III. Lex, rex, fex
    • IV. Ursus espionne la police
    • V. Mauvais lieu
    • VI. Quelles magistratures il y avait sous les perruques d'autrefois
    • VII. Frémissement
    • VIII. Gémissement
    • I. Solidité des choses fragiles
    • II. Ce qui erre ne se trompe pas
    • III. Aucun homme ne passerait brusquement de la Sibérie au Sénégal sans perdre connaissance (Humboldt)
    • IV. Fascination
    • V. On croit se souvenir, on oublie
    • I. Ce que dit le misanthrope
    • II. Ce qu'il fait
    • III. Complications
    • IV Moenibus surdis campana muta
    • V. La raison d'état travaille en petit comme en grand
    • I. Réveil
    • II. Ressemblance d'un palais avec un bois
    • III. Eve
    • IV. Satan
    • V. On se reconnaît, mais on ne se connaît pas
    • I. Dissection des choses majestueuses
    • II. Impartialité
    • III. La vieille salle
    • IV. La vieille chambre
    • V. Causeries altières.
    • VI. La haute et la basse
    • VII. Les tempêtes d'hommes pires que les tempêtes d'océans
    • VIII. Serait bon frère s'il n'était bon fils
    • I. C est à travers l'excès de grandeur qu'on arrive à l'excès de misère.
    • II. Résidu
    • I. Chien de garde peut être ange gardien
    • II. Barkilphedro a visé l'aigle et a atteint la colombe
    • III. Le paradis retrouvé ici-bas
    • IV. Non. Là-haut
    • RELIQUAT DE L'HOMME QUI RIT
    • I. Ebauches de préface
    • II. Notes pour l'Homme qui Rit
    • III. Fragments
    • LE MANUSCRIT DE L'HOMME QUI RIT
    • NOTES DE L'EDITEUR
    • I. Historique de l'Homme qui Rit
    • II. Revue de la critique
    • III. Notice bibliographique
    • IV. Notice iconographique
    • ILLUSTRATION DES OEUVRES. - REPRODUCTIONS ET DOCUMENTS.
    • Couverture de l'édition originale. - Le Phare d'Eddystone, dessin de Victor Hugo. - Barkilphedro, dessin de Victor Hugo. - Frontiscpice (Rochegrosse). - Ursus et Homo (Rochegrosse). - Effet de neige (C. Delort). - La Cause pénale (Daniel Vierge). - La Chambre des lords (Rochegrosse).
    • Deux fac-similés: Plan et notes. - Aby us aby um vocat
  • See the table of content from Gallica 1904-1924 Paris Ollendorff

    Table of content

    • I. Les anciens cataclysmes
    • II. Guernesey
    • III. Guernesey. Suite
    • IV. L'herbe
    • V. Les risques de mer
    • VI. Les rochers
    • VII. Paysage et océan mêlés
    • VIII. Saint-Pierre-Port
    • IX. Jersey. Aurigny. Serk
    • X. Histoire. Légende. Religion
    • XI. Les vieux repaires et les vieux saints
    • XII. Particularités locales
    • XIII. Travail de la civilisation dans
    • XIV. Autres particularités
    • XV. Antiquités et antiquailles. Coutumes, lois et moeurs
    • XVI. Suite des particularités
    • XVII. Compatibilité des extrêmes
    • XVIII. Asile
    • XIX
    • XX. Homo edax
    • XXI Puissance des casseurs de pierres
    • XXII. Bonté du peuple de l'archipel
    • I. Un mot écrit sur une page blanche
    • II. Le Bû de la Rue
    • III. " Pour ta femme, quand tu te marieras"
    • IV. Impopularité
    • V. Autres côtés louches de Gilliatt
    • VI. La panse
    • VII. A maison visionnée habitant visionnaire
    • VIII. La chaise Gild-Holm-'Ur
    • I. Vie agitée et conscience tranquille
    • II. Un goût qu'il avait
    • III. La vieille langue de mer
    • IV On est vulnérable dans ce qu'on aime
    • I. Babil et fumée
    • II. Histoire éternelle de l'utopie
    • III. Rantaine
    • IV. Suite de l'histoire de l'utopie
    • V. Le bateau-diable
    • VI. Entrée de Lethierry dans la gloire
    • VII. Le même parrain et la même patronne
    • VIII. L'air Bonny Dundee
    • IX. L'homme qui avait deviné Rantaine
    • X. Les récits de long cours
    • XI. Coup d'oeil sur les maris éventuels
    • XII. Exception dans le caractère de Lethierry
    • XIII. L'insouciance fait partie de la grâce
    • I. Premières rougeurs d'une aurore, ou d'un incendie
    • II. Entrée, pas à pas, dans l'inconnu
    • III. L'air Bonny Dundee trouve un écho dans la colline
    • IV. Pour l'oncle et le tuteur, bonshommes taciturnes, Les sérénades sont des tapages nocturnes
    • V Le succès juste est toujours haï
    • VI. Chance qu'ont eue ces naufragés de rencontrer ce sloop
    • VII. Chance qu'a eue ce flâneur d'être aperçu par ce pêcheur
    • I. Les conversations de l'Auberge Jean
    • II. Clubin aperçoit quelqu'un
    • III. Clubin emporte et ne rapporte point
    • IV. Plainmont
    • V Les déniquoiseaux
    • VI. La Jacressarde
    • VII. Acheteurs nocturnes et vendeurs ténébreux
    • VIII. Carambolage de la bille rouge et de la bille noire
    • IX. Renseignement utile aux personnes qui attendent, ou craignent, des lettres d'outre-mer
    • I. Les rochers Douvres
    • II. Du cognac inespéré
    • III. Propos interrompus
    • IV. Où se déroulent toutes les qualités du capitaine Clubin
    • V. Clubin met le comble à l'admiration
    • VI. Un intérieur d'abîme éclairé
    • VII. L'inattendu intervient
    • I. La perle au fond du précipice
    • II. Beaucoup d'étonnement sur la côte ouest
    • III. Ne tentez pas la bible
    • I. L'endroit où il est malaisé d'arriver et difficile de repartir
    • II. Les perfections du désastre
    • III. Saine, mais non sauve
    • IV. Examen local préalable
    • V. Un mot sur la collaboration secrète des éléments
    • VI. Une écurie pour le cheval
    • VII. Une chambre pour le voyageur
    • VIII. Importunoeque volucres
    • IX. L'écueil, et la manière de s'en servir
    • X. La forge
    • XI. Découverte
    • XII. Le dedans d'un édifice sous mer
    • XIII. Ce qu'on y voit et ce qu'on y entrevoit
    • I. Les ressources de celui à qui tout manque
    • II. Comme quoi Shakespeare peut se rencontrer avec Eschyle
    • III. Le chef-d'oeuvre de Gilliatt vient au secours du chef-d'oeuvre de Lethierry
    • IV. Sub re
    • V. Sub umbrâ
    • VI. Gilliatt fait prendre position à la panse
    • VII. Tout de suite un danger
    • VIII. Péripétie plutôt que dénoûment
    • IX. Le succès repris aussitôt que donné
    • X. Les avertissements de la mer
    • XI. A bon entendeur, salut
    • I. L'extrême touche l'extrême et le contraire annonce le contraire
    • II. Les vents du large
    • III. La mer et le vent
    • IV. Explication du bruit écouté par Gilliatt
    • V. Turba, turma
    • VI. Gilliatt a l'option
    • VII. Le combat
    • I. Qui a faim n'est pas le seul
    • II. Le monstre
    • III. Autre forme du combat dans le gouffre
    • IV. Rien ne se cache et rien ne se perd
    • V. Dans l'intervalle qui sépare six pouces de deux pieds il y a de quoi loger la mort
    • VI. De profundis ad altum
    • VII. Il y a une oreille dans l'inconnu
    • I. La cloche du port
    • IL Encore la cloche du port
    • I. Joie entourée d'angoisses
    • II. La malle de cuir
    • I. Le Havelet tout proche de l'église
    • II. Les désespoirs en présence
    • III. La prévoyance de l'abnégation
    • IV. " Pour ta femme, quand tu te marieras"
    • V. La grande tombe
    • RELIQUAT DES TRAVAILLEURS DE LA MER
    • LE MANUSCRIT DES TRAVAILLEURS DE LA MER
    • NOTES DE L'EDITEUR
    • Historique des Travailleurs de la mer.
    • Revue de la critique
    • Notice bibliographique
    • Notice iconographique
    • ILLUSTRATION DES OEUVRES. - REPRODUCTIONS ET DOCUMENTS
    • Couverture de l'Édition originale. - Titre-Frontispice - Le Roi des Auxcriniers. - Vieux Guernesey. Les vieilles villes normandes. - La Maison visionnée. - Vieux Saint-Malo. - Sieur Clubin noyé. - La Durande. - Les Douvres. - La Pieuvre. - Ancien Paysage de Saint-Sampson. - Vieux Guernesey; Enceinte de Saint-Pierre-Port. - Ancien Saint-Sampson. Treize dessins de Victor Hugo.
    • Gilliatt et la Pieuvre (GustaveDore). - Mort de Gilliatt (Chifflart). Fac-similé du manuscrit.
  • See the table of content from Gallica 1904-1924 Paris Ollendorff

    Table of content

    • I. Bien coupé
    • II. Mal cousu
    • III. Louis-Philippe
    • IV. Lézardes sous la fondation
    • V. Faits d'où l'histoire sort et que l'histoire ignore
    • VI. Enjolras et ses lieutenants
    • I. Le Champ de l'Alouette
    • II. Formation embryonnaire des crimes dans l'incubation des prisons
    • III. Apparition au père Mabeuf
    • IV Apparition à Marius
    • I. La maison à secret
    • II. Jean Valjean garde national
    • III. Foliis ac frondibus
    • IV. Changement de grille
    • V. La rose s'aperçoit qu'elle est une machine de guerre
    • VI. La bataille commence
    • VII. A tristesse, tristesse et demie
    • VIII. La cadène
    • I. Blessure au dehors, guérison au dedans
    • II. La mère Plutarque n'est pas embarrassée pour expliquer un phénomène
    • I. La solitude et la caserne combinées
    • II. Peurs de Cosette
    • III. Enrichies des commentaires de Toussaint
    • IV. Un coeur sous une pierre
    • V. Cosette après la lettre
    • VI. Les vieux sont faits pour sortir à propos
    • I. Méchante espièglerie du vent
    • II. Où le petit Gavroche tire parti de Napoléon le Grand
    • III. Les péripéties de l'évasion
    • I. Origine
    • II. Racines
    • III. Argot qui pleure et argot qui rit
    • IV. Les deux devoirs: veiller et espérer
    • I. Pleine lumière
    • II. L'étourdissement du bonheur complet
    • III. Commencement d'ombre
    • IV Cab roule en anglais et jappe en argot
    • V. Choses de la nuit
    • VI. Marius redevient réel au point de donner son adresse à Cosette
    • VII. Le vieux coeur et le jeune coeur en présence
    • I. Jean Valjean
    • II. Marius
    • III. M. Mabeuf
    • I. La surface de la question
    • II. Le fond de la question
    • III. Un enterrement: occasion de renaître
    • IV. Les bouillonnements d'autrefois
    • V. Originalité de Paris
    • I. Quelques éclaircissements sur les origines de la poésie de Gavroche. Influence d'un académicien sur cette poésie
    • II. Gavroche en marche
    • III. Juste indignation d'un perruquier
    • IV. L'enfant s'étonne du vieillard
    • V. Le vieillard
    • VI. Recrues
    • I. Histoire de Corinthe depuis sa fondation
    • II. Gaîtés préalables
    • III. La nuit commence à se faire sur Grantaire
    • IV Essai de consolation sur la veuve Hucheloup
    • V. Les préparatifs
    • VI. En attendant
    • VII. L'homme recruté rue des Billettes
    • VIII. Plusieurs points d'interrogation à propos d'un nommé Le Cabuc qui ne se nommait peut-être pas Le Cabuc
    • I. De la rue Plumet au quartier Saint-Denis
    • II. Paris à vol de hibou
    • III. L'extrême bord
    • I. Le drapeau. - Premier acte
    • II. Le drapeau. - Deuxième acte
    • III. Gavroche aurait mieux fait d'accepter la carabine d'Enjolras
    • IV. Le baril de poudre
    • V. Fin des vers de Jean Prouvaire
    • VI. L'agonie de la mort après l'agonie de la vie
    • VII. Gavroche profond calculateur des distances
    • I. Buvard, bavard
    • II. Le gamin ennemi des lumières
    • III. Pendant que Cosette et Toussaint dorment
    • IV. Les excès de zèle de Gavroche
    • RELIQUAT DES MISÉRABLES
    • LE MANUSCRIT DES MISÉRABLES
    • NOTES DE L'EDITEUR
    • HISTORIQUE DES MISÉRABLES
    • ILLUSTRATION DES OEUVRES. - REPRODUCTIONS ET DOCUMENTS

Editions of this work

Livres89 documents7 digitized documents

Loading information

Documents d'archives et manuscrits1 document1 digitized document

Loading information

Documents about this work

Documents about the work Les travailleurs de la mer (1861) / Victor Hugo (1802-1885)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Beaumarchais (sous : Hugo, Victor Marie) : Les travailleurs de la mer ; "d'abord intitulé “L'abîme”
  • BN Cat. gén. (sous : Hugo, comte Victor-Marie) : Les travailleurs de la mer

Variants of the title

  • Dělníci moře (tchèque)
  • I lavatori del mare (italien)
  • Toilers of the sea (anglais)
  • L'abîme (français)
Last update : 04/07/2014