Louis Marie Cordonnier (1854-1940)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Haubourdin (Nord), 07-07-1854
Mort :Peyrillac (Dordogne), 20-11-1940
Note :
Architecte. - Membre de l'Institut, Académie des beaux-arts (élu en 1911)
ISNI :ISNI 0000 0001 2136 803X

Ses activités

Auteur du texte8 documents

Illustrateur1 document

  • [Recueil. Oeuvre de L. M. Cordonnier]

    Description matérielle : Doc. iconogr. : formats divers
    Description : Note : Architecte. - Français. - 20e s.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb404084068]

Auteur de lettres1 document

  • Dîner des Prix de Rome : lettre de Louis Marie Cordonnier, Paris, [novembre 1913]

    Description matérielle : 1 f.
    Description : Note : Lettre autographe signée (carte de visite)
    Destinataire de lettres : Lili Boulanger (1893-1918)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39759792f]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Louis Marie Cordonnier (1854-1940)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Louis-Marie Cordonnier : 1854-1940. [exposition], Opéra de Lille, 14 novembre 1985-4 janvier 1986 / [organisée par l'] École d'architecture de Lille et des régions Nord, 1985
  • Ouvrages de reference : Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine. 4 / Jean-Marie Mayeur et Yves-Marie Hilaire, 1990
    Qui était qui, XXe s. / Béatrice et Michel Wattel, 2005
    WBIS Online (2009-03-16)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.

Biographie Wikipedia

  • Louis Marie Cordonnier, né à Haubourdin le 7 juillet 1854 et mort le 20 novembre 1940 à Peyrillac, est un architecte français. Il a construit et restauré de nombreux édifices dans la région Nord-Pas-de-Calais, ainsi que la célèbre basilique Sainte-Thérèse de Lisieux dans le Calvados. Son père Jean-Baptiste Cordonnier et son fils Louis-Stanislas Cordonnier sont également architectes.

Pages équivalentes