Jean Cinquarbres (15..-1587)

Illustration de la page Jean Cinquarbres (15..-1587) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :Aurillac (Cantal), 15..
Mort :1587
Note :
Professeur d'hébreu et de syriaque au Collège de France. - Né au début du XVIe siècle
Autre forme du nom :Johannes Quinquarboreus (15..-1587)
ISNI :ISNI 0000 0001 0864 4044

Ses activités

Auteur du texte11 documents1 document numérisé

  • De Re grammatica Hebraeorum opus... auctore Johanne Quinquarboreo,... Postrema editio... Accessit etiam liber de notis Hebraeorum ab eodem Quinquarboreo,...

    Description matérielle : 2 parties en 1 vol. in-4°
    Édition : Parisiis : apud M. Juvenem , 1582

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302450284]
  • De Re grammatica Hebraeorum opus... authore Johanne Quinquarboreo...

    Description matérielle : In-4° , 191 p.
    Édition : Parisiis : apud M. Juvenem , 1556. 3a ed.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30245027s]
  • De Re grammatica Hebraeorum opus... authore Johanne Quinquarboreo...

    Description matérielle : In-4° , 182 p.
    Édition : Parisiis : apud M. Juvenem , 1549. 2a ed.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30245026f]
  • De Re grammatica Hebraeorum opus, in gratiam studiosorum linguae sanctae methodo quam facilima conscriptum, authore Johanne Quinquarboreo, aurilacensi.

    Description matérielle : 176 p.
    Édition : , 1546

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302450253]
  • De re Grammatica Hebræorum opus, in gratiam studiosorum linguæ sanctæ methodo quam facilima conscriptum, authore Johanne Quinquarboreo, aurilacensi.

    Description : Note : Première édition. - Épître dédicatoire de l'auteur à Paolo Paradisi, son professeur d'hébreu, alors professeur royal, datée de Paris, mai 1546
    Sources : Renouard, Imprimeurs, V, n° 228
    Sources : L. Schwarzfuchs, Le livre hébreu à Paris au XVIe siècle, Paris, 2004, n° 178
    Édition : Paris : Jacques Bogard , 1546
    Imprimeur-libraire : Jacques Bogard (15..-1548)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb439855658]

Éditeur scientifique4 documents1 document numérisé

Traducteur2 documents2 documents numérisés

  • Les traditions juive et chrétienne comptent douze petits prophètes, rangés selon un ordre proche de l'ordre chronologique : Osée, Joël, Amos, Abdias, Jonas, Michée, Nahoum, Habaquq, Sophonie, Aggée, Zaccharie, Malachie

    Bible. A.T.. - Petits Prophètes avec Jean Cinquarbres (15..-1587) comme traducteur

  • Avicennae,... Libri tertii fen secunda, quae latine ex synonymo hebraïco "Ophan" reddi potest

    intuitus, sive rotundus sermo secundus, qui est de aegritudinibus nervorum, tractatu uno contentus, ad fidem codicis hebraïci latinus factus

    [Reprod.]
    Description matérielle : 1 microfilm
    Description : Note : Texte en latin trad. de l'hébreu. - Date d'éd. du microfilm provenant d'un catalogue d'éditeur
    Édition : Cambridge (Mass.) : Omnisys , [ca 1990]
    Auteur du texte : Avicenne (0980-1037)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37250779x]

Annotateur1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Linguae hebraicae institutiones absolutissimae / Johanne Quinquarboreo authore ; cum annotationibus Petri Vignalii. Accessit Gilb. Genebrardi Tractatus de syntaxi et poetica Hebraeorum. Insuper Roberti Bellarmini Exercitatio grammatica in Psal. XXXIIII, 1609
  • Ouvrages de reference : DBF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Johannes Quinquarboreus (15..-1587)

Biographie Wikipedia

  • Jean Cinquarbres, ou Jean Cinq-Arbres, de son nom latin Johannes Quinquarboreus, né à Aurillac vers 1514 et mort en 1587, est un hébraïsant français.Élève boursier au collège Fortet de Paris, dont il fut plus tard directeur, il étudia les langues orientales auprès de François Vatable et devint en 1554 professeur d'hébreu et de syriaque au Collège royal, dont il mourut doyen. Il composa en 1546 une grammaire hébraïque qui connut au XVIe siècle de nombreuses éditions. Il publia ensuite une traduction en latin du Targum Jonathan de Jonathan ben Uzziel, une édition révisée et annotée de la traduction de l’Évangile de Matthieu par Sebastian Münster, une édition annotée de la Table sur la grammaire hébraïque de Nicolas Clénard, et enfin une traduction latine de plusieurs textes d'Avicenne.En 1585, il participa avec ses collègues royaux à une pétition de soutien au professeur de mathématiques et médecin Henri de Monantheuil, par la publication d'un placet présenté au Roy pour le rétablissement dudit Monanthueil, on y trouve également les signatures de Louis Duret, Nicolas Goulu, Jean Passerat, Jean Pelerin, Gilbert Genebrard, Jacques Helias.

Pages équivalentes

Jean Cinquarbres (15..-1587) dans la Bibliographie des éditions parisiennes du 16e siècle