David Kimhi (1160?-1235?)

Illustration de la page David Kimhi (1160?-1235?) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :hébreu
Sexe :masculin
Naissance :Narbonne (Aude), 1160
Mort :Narbonne (Aude), 1235
Note :
Grammairien et exégète biblique. - Fils de Joseph Kimhi (1105?-1170?) et frère de Moïse Kimhi (11..-1190?)
Domaines :Religion
Langues
Autres formes du nom :Dawid Qimḥiy (1160?-1235?) (hébreu)
דוד קמחי (1160?-1235?) (hébreu)
David Kimchi (1160?-1235?)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2145 1861

Ses activités

Auteur du texte52 documents20 documents numérisés

Auteur du commentaire24 documents11 documents numérisés

Annotateur prétendu1 document1 document numérisé

Éditeur scientifique1 document

  • Hebraicarum institutionum libri IIII

    Description matérielle : [8]-515-[1] p., sign. a-z⁴, A-Z⁴, aa-tt⁴
    Description : Note : A.A. Renouard, «Annales de l'imprimerie des Estienne», p. 73, n ° 4; Mss de P. Renouard, «Bibliographie des éditions parisiennes du XVIe siècle», t. IX, n ° 556. _ Adresse, au titre: «Ex officina Roberti Stephani typographi Regii», à la p. [516]: «Excudebat Ro. Stephanus typographus Regius Lutetiae Parisiorum, anno M.D.XLIX, XIII. cal. maii». Marque au titre (Renouard, n ° 297). _ Car. rom., gr. et hebr., lettres ornées, disposition hébraïque. _ Mention de privilège au titre. _ Pièces limin.: avis de Robert Estienne au lecteur; épître dédicatoire de l'auteur à Federigo Fregoso, archevêque de Salerne; pièce de vers de Bartholomeo Ruffi. A la fin, p. 464 et ss, Annotationes, emendanda et addenda, tables et index
    Édition : [Lutetiae Parisiorum] : ex officina Roberti Stephani, [1549 , 13 cal. maii ]
    Auteur du texte : Sante Pagnino (1470-1541)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35285055j]

Autre7 documents5 documents numérisés

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur David Kimhi (1160?-1235?)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Autres formes du nom

  • Dawid Qimḥiy (1160?-1235?) (hébreu)
  • דוד קמחי (1160?-1235?) (hébreu)
  • David Kimchi (1160?-1235?)
  • David Qimhi (1160?-1235?)
  • Kimhi (1160?-1235?)
  • Dauid Chimchi (1160?-1235?)
  • RD"Q (1160?-1235?) (hébreu)
  • רד"ק (1160?1235?) (hébreu)
  • RaDa"Q (1160?-1235?) (hébreu)
  • Radak (1160?-1235?)
  • Radaq (1160?-1235?)
  • Redak (1160?-1235?)
  • RDQ (1160?-1235?) (hébreu)
  • רדק (1160?1235?) (hébreu)
  • Maistre Petit (1160?-1235?) (français)

Biographie Wikipedia

  • David Kimhi (hébreu: דוד קמחי ; provençal/shuadit : Maistre Petit), dit le RaDaQ (Rabbi David Qimhi) est un rabbin, grammairien, lexicographe, exégète biblique, philosophe et polémiste provençal des XIIe et XIIIe siècles (circa 1160 – circa 1235). Il est considéré comme le membre le plus éminent de la famille Kimhi, et les générations ultérieures lui ont appliqué la maxime des Pirke Avot « sans farine (qemah, dont est dérivé le patronyme des Kimhi), pas de Torah. » Son influence s'étendra également aux cercles chrétiens, et à ceux de la Réforme protestante en particulier.

Pages équivalentes

David Kimhi (1160?-1235?) dans la Bibliographie des éditions parisiennes du 16e siècle