Office des Nations Unies. Genève, Suisse

Pays :intergouvernemental
Création :1946
Site Web :http://www.unog.ch
Autres formes du nom :Nations Unies. Office européen. Genève
Nations Unies. Office européen. Genève,Suisse
Nations Unies. Office. Genève, Suisse
Voir plus

Ses activités

Auteur du texte4 documents

Éditeur scientifique1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Droits de l'homme, 1981

Autres formes du nom

  • Nations Unies. Office européen. Genève
  • Nations Unies. Office européen. Genève,Suisse
  • Nations Unies. Office. Genève, Suisse
  • ONUG
  • United Nations office. Genève, Suisse (anglais)
  • UNOG

Biographie Wikipedia

  • L'Office des Nations unies à Genève (ONUG), un siège en Europe des Nations unies (il en existe un autre à Vienne), est situé dans le Palais des Nations à Genève en Suisse, qui a été à l'origine construit pour la Société des Nations, et occupé par elle de 1936 à 1939 (et en 1946 lors de sa dissolution). Les Nations unies ont décidé, au moment de la création de l'ONU, de ne pas prendre Genève pour siège principal, à la fois parce que cette localisation rappelait l'échec de la SDN, et parce que les États-Unis exigeaient que le siège de la nouvelle organisation soit situé sur leur territoire. New York a finalement été retenu en 1946.L'ONUG est basé à Genève depuis 1946, mais a été nommé Office européen des Nations unies jusqu'à son changement de nom en 1966. Le Directeur général par intérim est Michael Møller du Danemark.Deux tiers des activités du système des Nations unies se déroulent à Genève. Aujourd'hui, plus de 1 600 employés travaillent à l'ONUG où plus de 8 000 réunions se tiennent chaque année.En plus de l'administration générale des Nations unies, plusieurs agences de l'ONU sont situées dans le Palais des Nations. D'autres agences des Nations unies ont leurs bureaux en dehors du Palais, dans le même quartier, dans des bureaux fournis par le gouvernement suisse.

Pages équivalentes