Kūkai (0774-0835): nom en religion

Image from Gallica about Kūkai (0774-0835)
Country :Japon
Language :japonais
Gender :masculin
Birth :774
Death :835
Note :Moine bouddhiste de l'époque de Heian, fondateur de la secte Shingon (en 810), également connu sous son titre posthume, "Kōbō Daishi". - Hommes de lettres, lexicologue, poète, sculpteur et calligraphe. - Dénonciateur du taoisme et du confucianisme. - Après avoir été ordonné prêtre sous le nom de "Kûkai" (= "Océan de vacuité"...), il effectue un séjour à Chang'an dans la Chine des Tang, afin d'y étudier le bouddhisme ésotérique (de 804 à 806). - Kûkai a fait du mont Kōya le centre spirituel et religieux de la secte Shingon, devenu l'un des plus hauts lieux du pélerinage bouddhique au Japon, classé au Patrimoine mondial de l'humanité (Unesco, 2004). - Inventeur présumé des kana (syllabaire japonais). - Auteur attesté du plus ancien dictionnaire japonais, le "Tenrei banshō meigi"
Field :Philosophie
Religion
Variants of the name :空海 (0774-0835) (japonais)
弘法大師 (0774-0835) (japonais)
Kōbō Daishi (0774-0835) (japonais)
See more
ISNI :ISNI 0000 0001 2138 4582

Occupations

Auteur du texte9 documents1 digitized document

  • Zitu-go kyau, Dô-zi kyau

    l'Enseignement des vérités et l'Enseignement de la jeunesse

    Material description : 1 vol. (VIII, 47, 15 p.)
    Note : Note : Premier fascicule : Introduction, p. I à VIII ; Version japonaise, traduction et commentaire, pp. 1 à 48 ; fac-similé lithographique du texte original, pp. 1 à 16 [l'édition complète de l'ouvrage (datée 1876) comporte XXXVI-160-15 p.]
    Edition : Paris : impr. de la Revue orientale et américaine , 1878
    Éditeur scientifique : Léon de Rosny (1837-1914)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31247947h]
  • Ausgewählte Schriften

    Sokushin-jōbutsu-gi, Shōji-jissō-gi, Unji-gi, Hannya-shingyō-hiken

    Material description : 1 vol. (153 p.-pl.)
    Edition : München : Iudicium Verl. , cop. 1992

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41352830s]
  • Kūkai: major works

    Material description : XIV-303 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 281 à 287. Index
    Edition : New York ; London : Columbia university press , 1972

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb353016443]
  • Contenu dans : Shingon texts

    The meaning of becoming a Buddha in this very body. - by Kūkai. - [2]

    Material description : XI-392 p.
    Note : Note : Trad. anglaise de textes japonais. - Bibliogr. p.351-354. Glossaire. Index
    Edition : Berkeley (Calif.) : Numata center for buddhist translation and research , 2004
    Traducteur : Rolf W. Giebel

    [catalogue]
  • Contenu dans : Shingon texts

    The meanings of sound, sign, und reality. - by Kūkai. - [3]

    Material description : XI-392 p.
    Note : Note : Trad. anglaise de textes japonais. - Bibliogr. p.351-354. Glossaire. Index
    Edition : Berkeley (Calif.) : Numata center for buddhist translation and research , 2004
    Traducteur : Rolf W. Giebel

    [catalogue]

Documents about this author

Documents about the author Kūkai (0774-0835)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Documents by this author : La Vérité finale des trois enseignements / Kûkai ; trad. et commentaire, A. G. Grapard, 1985
  • Ouvrages de reference : NDL Authority File, 2011
    LCNA, 1986 : Kūkai, 774-835
  • Catalogues de la BnF : BnF Service japonais, 2011-05-25

Variants of the name

  • 空海 (0774-0835) (japonais)
  • 弘法大師 (0774-0835) (japonais)
  • Kōbō Daishi (0774-0835) (japonais)
  • Kôbô Daishi (0774-0835)
  • Kûkai (0774-0835)
  • Kōbō-Daishi (0774-0835)
  • Kukai (0774-0835)
  • Koboh Daishi (0774-0835)
  • Kobo Daishi (0774-0835)

Wikipedia Biography

  • Kūkai (空海, Kūkai?, 31 juillet 774 - 22 avril 835), plus connu sous le nom de Kōbō-Daishi (弘法大師, Kōbō-Daishi?), est le saint fondateur de l'école bouddhiste Shingon ; il est aussi une figure marquante de l'histoire du Japon : son esprit universel a fortement influencé la culture et la civilisation japonaises. Il était non seulement un grand religieux, mais aussi un éminent homme de lettres, un philosophe, poète et calligraphe. Toute sa vie il manifesta une grande bienveillance pour tous les êtres, et c'est pour cette raison qu'il est encore, de nos jours, si populaire au Japon.

Closely matched pages