Quintus Ennius (0239-0169 av. J.C.)

Illustration de la page Quintus Ennius (0239-0169 av. J.C.) provenant de Wikipedia
Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :- 239
Mort :- 169
Note :
Poète
Autre forme du nom :Quinto Ennio (0239-0169 av. J.-C.)
ISNI :ISNI 0000 0001 0920 8922

Ses activités

Auteur du texte24 documents2 documents numérisés

  • Épopée qui comprenait 18 livres et 30000 hexamètres mais dont il ne reste que des fragments (environ 600 vers). - Raconte l'histoire romaine depuis Énée

  • Contenu dans : Fragmenta poetarum veterum Latinorum...

    Fragmenta poetarum veterum Latinorum. - [1]

    [Reprod.]
    Description matérielle : 1 microfilm
    Description : Note : Date d'éd. du microfilm provenant d'un catalogue d'éditeur. - Réunit : "Fragmenta poetarum" : "Ennii" ; "Accii" ; "Lucilii" ; "Laberii" ; "Pacuuii" ; "Afranii" ; "Naevii" ; "Caecilii"
    Édition : Cambridge (Mass.) : Omnisys , [ca 1990]
    Éditeur scientifique : Robert Estienne (1503?-1559)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Contenu dans : Poetae latini minores... Volumen primum

    Halieutica quae dicuntur Ovidii, cum fragmento Halieutici ab Hier. Columna edito, fragmento @[Pontikôn] C. Julii Solini et fragmento Phagesiorum Q. Ennii, accedit Ausonii Mosella ejusdemque aliud carmen de Ostreis. - [13]

    Description matérielle : XII-722 p.
    Description : Note : Réunit : "Gratii cynegeticon". "M. Aur. Olymp. Nemesiani cynegeticon". "N. Martialis de dama et canibus fragmentum". "Jo. Caii de canibus britannicis liber unus". "Hier. Fracastorii Alcon, sive de cura canum venaticorum". "Ex libro Nemesiani de aucupio fragmenta duo". "Martialis lib. IX, ep. 55". "Ausonii epist. III ad Hesperium". "Paulini Nolani carmen I". "Epitaphium Q. Marii Optati". "Halieutica". "D. Magni Ausonii Mosella, idyllium X". "Ausonii epist. IX de ostreis". "M. Aur. Olymp. Nemesiani laudes Herculis". "T. Calpurnii Siculi eclogae XI". "Citerii Sidonii Syracusani epigramma de tribus pastoribus". "Severi Sancti carmen de mortibus Boum". "Vespae judicium Coci et Pistoris judice Vulcano". "Bedae Venerabilis ecloga, conflictus Veris et Hiemis, sive Cuculus". "A. Septimii Sereni moretum". "A. Septimii Sereni opusculorum ruralium fragmenta". "Incerti copa". "D. Magni Ausonii Cupido cruxi adfixus". "Modestini de amore". "C. Cassii Parmensis Orpheus". "Ara pythia" ; "Syrinx" ; "Organon" / Publilii Optatiani Porphyrii
    Édition : Parisiis : N.-E. Lemaire, excudebat Firminus Didot , 1824
    Auteur du texte : Ovide (0043 av. J.-C.-0017)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Ennius and Caecilius

    Description matérielle : XXXIII-597 p.
    Description : Note : Texte latin et trad. anglaise en regard. - Index
    Édition : Cambridge (Mass.) : Harvard university press ; London : W. Heinemann , 1988
    Auteur du texte : Caecilius Statius (0223-0168 av. J.-C.)
    Traducteur : Eric Herbert Warmington

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37663807z]
  • Ennianae poesis reliquiae, recensuit Joannes Vahlen

    Description matérielle : In-8° , XCIV-238 p.
    Édition : Lipsiae : sumptibus B. G. Teubneri , 1854
    Éditeur scientifique : Johannes Vahlen (1830-1911)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30401338t]

Traducteur2 documents1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Quintus Ennius (0239-0169 av. J.C.)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Q. Ennii,... Fragmenta quae supersunt / ab Hieron. Columna conquisita, disposita et explicata... nunc ad editionem neapolitanam CDDXC recusa, 1707
  • Ouvrages de reference : GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Autre forme du nom

  • Quinto Ennio (0239-0169 av. J.-C.)

Biographie Wikipedia

  • Quintus Ennius est né en 239 av. J.-C. à Rudiae, en Messapie (aujourd'hui dénommée Salento), et mort en 169 av. J.-C.. C'est un auteur de l’époque de la République romaine. On le considère comme le « père de la poésie latine ». Bien que seuls des fragments de son œuvre nous aient été conservés (par Apulée notamment), son influence sur la littérature latine fut importante.

Pages équivalentes