BnF
BnF

Montgomery Clift (1920-1966)

Country :
Language :
Birth :
17-10-1920
Death :
23-07-1966
Note :
Acteur américain
ISNI :

Occupations

Acteur48 documents

Loading information

Documents about this author

Documents about the author Montgomery Clift (1920-1966)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

Wikipedia Biography

  • Edward Montgomery Clift, né le 17 octobre 1920 à Omaha et mort le 23 juillet 1966 à New York, est un acteur américain. À la fin des années 1940, Montgomery Clift impose au cinéma une interprétation qui modifie radicalement, et définitivement, l’image du héros américain. Aux antipodes de la virilité monolithique, il révèle des émotions, des doutes, qui troublent et motivent son jeu; avec lui, le personnage devient pensant, complexe, nuancé et vulnérable. À ce titre, l’affrontement avec John Wayne (visiblement déconcerté) dans La Rivière rouge est tout à fait emblématique. Marlon Brando et James Dean, qui s’en inspirent, ajoutent à la vulnérabilité la fameuse touche rebelle. Si Brando se défendra d’avoir été influencé, mais simplement intrigué, Dean le revendiquera en signant parfois : Jimmy Clift Dean. Par la suite, Montgomery Clift sera pour toute une génération de comédiens une référence, un modèle intègre et résolu . Jusqu’à son dernier film, il ne sera jamais caricatural. Le comédien fut victime d'un terrible accident d'automobile, que beaucoup assimilèrent à un suicide manqué, durant le tournage du film L'Arbre de vie (1958) de Edward Dmytryk. Malgré les tentatives de la chirurgie plastique, Montgomery Clift eut le visage définitivement défiguré. Paradoxalement, l'aspect crispé de son regard, ajouté à l'intensité expressive de ses yeux, rendirent ses prestations dans Soudain l'été dernier (1959), Le Fleuve sauvage (1960) ou The Misfits (1961) encore plus émouvantes. Montgomery Clift a entretenu, depuis le début des années 1950 jusqu'à sa mort, une sorte d'« amitié amoureuse » avec Elizabeth Taylor, amitié qui, en raison de l'homosexualité de l'acteur, est restée un amour platonique. John Wayne, d'opinion plutôt conservatrice, reste cependant le dernier des seuls acteurs d'Hollywood a le soutenir pendant ses derniers jours. Il meurt d'un arrêt cardiaque en juillet 1966.

Closely matched pages

Last update : 21/02/2014