Clay Regazzoni (1939-2006)

Image non encore disponible
Pays :Suisse
Sexe :masculin
Naissance :05-09-1939
Mort :15-12-2006
Note :
Coureur automobile
ISNI :ISNI 0000 0000 5509 6602

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Le Combat

    Description matérielle : 189 p.-[32] p. de pl.
    Édition : Paris : Solar , 1982
    Autre : Christian Bounay

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34743531b]

Présentateur1 document

  • La fabuleuse histoire de Ferrari

    Description matérielle : 1 cass. vidéo (1 h) : coul., SECAM ; 1/2 pouce VHS
    Édition : Paris : Welcome [éd.] ; Paris : Welcome [distrib.] , 1995 (DL)
    Distributeur : Welcome
    Éditeur commercial : Welcome

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38337182r]

Autre1 document

  • Ferrari grand prix

    Description matérielle : 281 p.-[16] p. de pl.
    Édition : Paris : Solar , 1975

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34574002w]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Clay Regazzoni (1939-2006)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Monde, 2006-12-19

Biographie Wikipedia

  • Gianclaudio Giuseppe Regazzoni, dit Clay Regazzoni, né le 5 septembre 1939 à Mendrisio près de Lugano, dans le canton du Tessin en Suisse, et mort le 15 décembre 2006 à Fontevivo, dans la province de Parme en Italie, est un pilote automobile suisse.Pilote emblématique de la Formule 1 des années 1970, il a disputé 132 Grand Prix et en a remporté 5, dont 4 pour la Scuderia Ferrari, sous les couleurs de laquelle il courut de 1970 à 1972 et de 1974 à 1976, et avec laquelle il fut vice-champion du monde en 1974. Il a également offert à l'équipe Williams son tout premier succès en 1979 à l'occasion du Grand Prix de Grande-Bretagne. Sa carrière en F1 prit fin en 1980 suite à un très grave accident au Grand Prix des États-Unis Ouest sur le Circuit urbain de Long Beach en Californie qui le laissa paraplégique.

Pages équivalentes