Moïse ben Naḥman de Gérone (1194-1270)

Illustration de la page Moïse ben Naḥman de Gérone (1194-1270) provenant de Wikipedia
Pays :Espagne
Langue :hébreu
Sexe :masculin
Naissance :Gérone (Espagne), 10-04-1194
Mort :Acre (Israël), 1270
Note :
Philosophe, cabbaliste, exégète et poète
Autres formes du nom :Mošeh ben Naḥman (1194-1270) (hébreu)
משה בן נחמן (1194-1270) (hébreu)
Moses ben Naḥman Ghirondi (1194-1270)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0003 9821 7402

Ses activités

On lui a attribué longtemps à tort : 1 document

  • Texte cabalistique écrit entre 1290 et 1310, en 6 chapitres, sous la forme d'une épître adressée à un ami, traitant des relations sexuelles et de la procréation. - Éd. princeps à Rome en 1546

Auteur du texte31 documents11 documents numérisés

Auteur du commentaire4 documents4 documents numérisés

Autre1 document1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Moïse ben Naḥman de Gérone (1194-1270)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Disputa de Barcelona de 1263 entre / Mossé de Girona i Fra Pau Cristia, 1985
  • Ouvrages de reference : JNUL : né en 1194 (2009-07-17) (Site archivé par la BnF depuis le 13/10/2005)
    LC Authorities (2009-09-04)
    Encycl. Judaica, 2007 : Naḥmanides (Mošeh ben Naḥman), connu également comme Naḥmani et RaMBaN, abréviation de Rabbi Moses Ben Naḥman (2009-07-17)
    Daat : né en 1194 (2009-07-17)
    Jardin d'Eden, jardins d'Espagne : poésie hébraïque médiévale en Espagne et en Provence : anthologie bilingue / [éd.] Masha Itzhaki, Michel Garel ; [exergue d'Edmond J. Safra] ; [préf. d'Emmanuel Le Roy Ladurie], 1993, p. 173
    HUJI (2009-04-15)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl. : Ben-Nachman (Moses)
    BN Cat. gén. 1960-1969, hébreu
    BnF Service Hébreu, 2009-07-17
    BnF Manuscrits, 2009-04-15

Autres formes du nom

  • Mošeh ben Naḥman (1194-1270) (hébreu)
  • משה בן נחמן (1194-1270) (hébreu)
  • Moses ben Naḥman Ghirondi (1194-1270)
  • Moïse ben Nahman Ghirondi (1194-1270)
  • Moisès ben Nahman (1194-1270)
  • Mošeh ben Naḥman Gerwndiy (1194-1270) (hébreu)
  • משה בן נחמן גרונדי (1194-1270) (hébreu)
  • Moshe ben Nahman (1194-1270)
  • Moshe ben Nachman (1194-1270)
  • Nachmanide (1194-1270)
  • Bonastrug da Porta (1194-1270)
  • Mossé de Girona (1194-1270)
  • Moïse de Gérone (1194-1270)
  • Moïse ben Nahman (1194-1270)
  • Moïse Ben Nahman (1194-1270)
  • Moses Ben Nachman (1194-1270)
  • Nahmanide (1194-1270)
  • Naḥmanides (1194-1270)
  • Nachmanides (1194-1270)
  • Nakhmanide (1194-1270)
  • Naḥmani (1194-1270)
  • Mossé ben Nahman (1194-1270)
  • RaMBa"N (1194-1270)
  • RMB"N (1194-1270)
  • רמב"ן (1194-1270) (hébreu)
  • RaMBaN (1194-1270)
  • RMBN (1194-12700)
  • רמבן (1194-1270) (hébreu)
  • Bonastrug di Porta (1194-1270)
  • Moses Gerondi (1194-1270)
  • Moses Yerondi (1194-1270)

Biographie Wikipedia

  • Moïse Nahmanide (hébreu : משה בן נחמן גירונדי Moshe ben Nahman Gerondi, acronyme : רמב"ן Ramban, catalan : Bonastruc ça Porta, grec : Moyses Nahmanides) est un rabbin du XIIIe siècle (Gérone, 1194 - Acre, 1270). Figure importante du judaïsme, il est contraint à devenir vers la fin de sa vie le représentant des Juifs lors de la disputation de Barcelone. Ses propos ayant été jugés blasphématoires envers le christianisme, il émigre en 1267 vers la Palestine où s'affrontent alors Croisés et Mamelouks et où il crée à Jérusalem (à l'époque dépendante de la Wilaya de Damas, elle-même sous domination de la dynastie mamalouke bahrites) la synagogue Ramban avant de s'établir à Acre (encore dirigé par les Croisés).Médecin, exégète de la Bible et du Talmud, poète liturgique, philosophe et kabbaliste, il est considéré comme le décisionnaire majeur de sa génération, et l'une des plus éminentes autorités rabbiniques du Moyen Âge.

Pages équivalentes