BnF
BnF

Philip (duc d'Édimbourg)

Country :
Language :
Variants of the name :
Philippe de Grèce et de Danemark Édimbourg (duc d')
Philippe de Grèce et de Danemark (prince)
Philippe de Grèce (duc d'Édimbourg)
See more

Occupations

Préfacier10 documents

  • 900 years

    the restoration of Westminster abbey

    Material description : 172 p.-[16] p. de pl.
    Edition : cop. 1955 London H. Miller

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36967668z]
  • Antarctica

    Material description : X-381 p.
    Note : Note : Bibliogr. en fin de chaque chap. Index
    Edition : 1985 Oxford. - New York. - Paris [etc.] publ. in collab. with the International union for conservation of nature and natural resources by Pergamon press
    Éditeur scientifique : Union mondiale pour la nature

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374494662]
  • Galapagos

    Material description : X-321 p.
    Note : Note : Bibliogr. en fin de chaque chap. Index
    Edition : 1984 Oxford. - New York. - Paris [etc.] publ. in collab. with the International union for conservation of nature and natural resources by Pergamon press
    Éditeur scientifique : Union mondiale pour la nature

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37449467d]
  • Madagascar

    Material description : XVIII-239 p.
    Note : Note : Bibliogr. en fin de chaque chap. Index
    Edition : 1984 Oxford. - New York. - Paris [etc.] publ. in collab. with the International union for conservation of nature and natural resources by Pergamon press
    Éditeur scientifique : Philippe Oberlé, Union mondiale pour la nature

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37449468r]
  • Malaysia

    Material description : X-317 p.
    Note : Note : Bibliogr. en fin de chaque chap. Index
    Edition : cop. 1988 Oxford. - New York. - Beijing Publ. in collab. with the International union for conservation of nature and natural resources by Pergamon press
    Éditeur scientifique : Union mondiale pour la nature

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37449471n]
Loading information

Auteur du texte1 document

  • L'Attelage de compétition

    Material description : 109 p.
    Edition : 1984 Panazol Lavauzelle

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb347696695]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Philip (duc d'Édimbourg)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • L'Attelage de compétition / par S. A. R. le duc d'Édimbourg, 1984

Variants of the name

  • Philippe de Grèce et de Danemark Édimbourg (duc d')
  • Philippe de Grèce et de Danemark (prince)
  • Philippe de Grèce (duc d'Édimbourg)
  • Philippe (duc d'Édimbourg)

Wikipedia Biography

  • Le prince Philip, duc d’Édimbourg, né prince Philippe de Grèce le 10 juin 1921 à Corfou, en Grèce est le cinquième enfant (seul encore en vie depuis le décès de Sophie de Grèce en 2001), et seul garçon du prince André de Grèce et de la princesse Alice de Battenberg. Il est le mari de la reine Élisabeth II du Royaume-Uni. Il est celui qui a occupé le plus longtemps le rôle de prince consort du Royaume-Uni et le conjoint étant resté le plus longtemps marié à un monarque britannique régnant. Membre de la maison dano-allemande du Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksburg, le prince Philip est né dans la famille royale grecque, mais sa famille s’est exilée hors de Grèce quand il était enfant. Après des études en Allemagne, en Angleterre et en Écosse, il a rejoint la Royal Navy britannique à l’âge de 18 ans en 1939. En juillet 1939, il commence à correspondre avec la princesse Élisabeth, la fille aînée et héritière présomptive du roi George VI. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert dans la Méditerranée et les flottes du Pacifique. Après la guerre, Philip obtient la permission de George VI d’épouser Élisabeth. Avant l’annonce officielle des fiançailles, il renonça à ses titres royaux grec et danois, se convertit de la religion orthodoxe grecque à l’anglicanisme, et devient sujet naturalisé britannique, adoptant le nom de famille Mountbatten de ses grands-parents maternels britanniques. Après cinq mois de fiançailles, devenu le lieutenant Philip Mountbatten, il épouse Élisabeth, le 20 novembre 1947. Lors de son mariage, il reçoit le prédicat d’altesse royale et le titre de duc d’Édimbourg par son beau-père. Philip quitte le service actif, ayant atteint le grade de commandant, quand Élisabeth devient reine en 1952. Sa femme le fait prince du Royaume-Uni en 1957 et Lord Grand Amiral en 2011. Philip a eu quatre enfants avec Élisabeth : Charles, Anne, Andrew et Edward. Grâce à un Ordre en Conseil datant de 1960, les descendants de Philip et Élisabeth ne portant pas de titres royaux peuvent utiliser le nom de famille Mountbatten-Windsor. Sportif passionné, Philip a aidé au développement de l’attelage équestre. Il est le président de plus de 800 organisations, et le président du The Duke of Edinburg’s Award pour les personnes âgées de 14 à 24 ans. Il est présent dans l’ordre de succession au trône britannique en sa qualité de descendant de la reine Victoria via sa fille la princesse Alice (arrière-grand-mère du prince Philip). Le prince Philip connaît des problèmes de santé. Atteint d’une infection de la vessie, il est hospitalisé le 4 juin 2012, pendant les festivités du Jubilé de diamant d’Élisabeth II, puis le 16 août, suite à une rechute.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014