Johann Christoph Gottsched (1700-1766)

Illustration de la page Johann Christoph Gottsched (1700-1766) provenant de Wikipedia
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Judithenkirch, Prusse (aujourd'hui partie de Kaliningrad, Russie), 02-02-1700
Mort :Leipzig, Allemagne, 12-12-1766
Note :
A aussi écrit en latin et traduit du latin en allemand
Prédicateur protestant. - Professeur de littérature et de philosophie. - Écrivain
Domaines :Religion
Autre forme du nom :Johannes Christophorus Gottschedius (1700-1766)
ISNI :ISNI 0000 0001 2125 1739

Ses activités

Auteur du texte159 documents1 document numérisé

  • Contenu dans : Théâtre allemand, ou Recueil de diverses pièces, traduites de l'allemand, en prose & en vers avec des remarques

    Caton, tragédie. - [3]

    Description matérielle : 4 parties en 1 vol.
    Description : Note : Par A. Carrière-Doisin
    Édition : Amsterdam : M. Magerus , 1769

    [catalogue, Visualiser dans Gallica]
  • Contenu dans : Gesammelte Werke I. Abteilung. - Band 10

    Historische Lobschrift des Weiland hoch- und Wohlgebohrnen herrn Christians, des H.R.R. Freyherrn von Wolf. - Johann Christoph Gottsched. - [3]

    [Faks. Ausg.]
    Description matérielle : Pagination multiple [512] p.
    Description : Note : Textes en allemand et en latin. - Notes bibliogr. Index à la fin de la deuxième partie
    Édition : Hildesheim ; New York : G. Olms , 1980

    [catalogue]
  • Ad actum coronationis poeticae solennem... d. 18. julii [1752]... invitat Jo. Christophorus Gottsched,...

    Description matérielle : In-4° , 18 p.
    Édition : (Lipsiae , s. d.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb305259261]
  • Ad audiendas benevole orationes tres... die XVI. sept. [1750]... invitat simulque locum ex poetica Aristotelis cap. VII. circa finem... vindicat... Jo. Christophorus Gottschedius

    Description matérielle : In-4° , 16 p.
    Édition : Lipsiae : exc. J. G. I. Breitkopf , (s. d.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30525927c]
  • Ad audiendas orationes anniversarias tres... d. 27. sept. a. 1752... invitat simulque de quibusdam poetis medii aevi veritatis evangelicae testibus aliquid praefatur... Jo. Christoph. Gottsched

    Description matérielle : In-4° , 16 p.
    Édition : Lipsiae : ex off. Breitkopfiana , (s. d.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30525928q]

Éditeur scientifique7 documents

  • Der deutschen Gesellschaft in Leipzig eigene Werke und Übersetzungen in gebundener und ungebundener Schreibart

    Description matérielle : 3 vol. in-8°
    Description : Note : Edité par Johann-Christoph Gottsched, qui signe la préface
    Édition : Leipzig : B. C. Breithopf , 1734-1739

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb305259668]
  • Die deutsche Schaubühne

    Description matérielle : 16-[10]-486 p.
    Description : Note : Contient : "Iphigenia, ein Trauerspiel in fünf Aufzügen, aus dem Französischen des Herrn Racine übersetzt" [von J. C. Gottsched] ; "Die Opern, ein Lustspiel, von fünf Aufzügen. Aus dem Französischen des Herrn von St-Evremond übersetzt..." [von J. C. Gottsched] ; "Cornelia, die Mutter der Grachen, ein Trauerspiel. Aus dem Fransösischen der Mlle Barbier, übersetzt von L. A. V. G." [Gottsched] ; "Das Gespenst mit der Trummel, oder der wahrfragende Ehemann. Ein Lustspiel des Herrn Addisons, nach dem Französischen des Herrn Destouches übersetzt von L. A. V. G." [Gottsched] ; "Zayre, ein Trauerspiel, des Herrn von Voltäre aus dem Französischen übersetzet von M. Joh. Joach. Schwaben" ; "Jean de France, oder der deutsche Franzose. Ein Lustspiel in fünf Aufzügen. Aus dem Dänischen des Herrn Professor Holbergs übersetzt von M. Georg August Detharding,..."
    Édition : Leipzig : B. C. Breitkopf , 1746

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40038522q]
  • Die deutsche Schaubühne nach den Regeln und Exempeln der Alten

    Description matérielle : 6 vol. in-8̊
    Édition : Leipzig : B. C. Breitkopf , 1745-1746

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30525939c]
  • Der Frau Luise Adelgunde Victoria Gottschedinn, geb. Kulmus, sämmtliche kleinere Gedichte, nebst dem... ihr gestifteten Ehrenmaale und ihrem Leben, herausgegeben von ihrem hinterbliebenen Ehegatten [Johann Christoph Gottsched. Catalogue de la bibliothèque choisie de feue Madame Gottsched]

    Description matérielle : In-8° , pièces limin., 533 p., portrait
    Description : Note : [Petites poésies. Précédé de sa vie par son mari.]
    Édition : Leipzig : B. C. Breitkopf und Söhne , 1763
    Auteur du texte : Luise Adelgunde Victorie Gottsched (1713-1762)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb305259757]
  • Heinrichs von Alkmar Reineke der Fuchs, mit schönen Kupfern, nach der Ausgabe von 1498 ins Hochdeutsche übersetzet, und mit einer Abhandlung, von dem Urheber, wahren alter und grosser Werthe dieses Gedichtes versehen, von Johann Christoph Gottscheden. - Hinricks van Alkmar, Reynke de Voss

    Description : Note : Une mention manuscrite contemporaine à la fin de l'ouvrage porte : "Jo. Chr. Gottsched", 1757. Ex. de l'auteur (?). - Demi-rel. veau
    Édition : Leipzig und Amsterdam, P. Schenk ; (Leipzig, gedruckt bey J. G. I. Breitkopf) , 1752. 2 parties en 1 vol. grand in-8°, 62 fig. gr. par J. Fokke, d'après Everdingen

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb322358001]

Préfacier5 documents

  • Arminius, or Germania freed

    Description matérielle : In-8°
    Édition : London , 1764
    Auteur du texte : Christoph Otto von Schönaich (1725-1805)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30525962w]
  • Arminius, ou la Germanie délivrée

    Description matérielle : In-12
    Description : Note : 1re partie. - Traduit par Eidous, d'après Barbier
    Édition : Paris : Vve David , 1769
    Auteur du texte : Christoph Otto von Schönaich (1725-1805)
    Traducteur : Marc-Antoine Eidous (1724-1790)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31327666q]
  • Des Publius Virgilius Maro Aeneis, ein Heldengedicht in eben so viele deutsche Verse übersetzet und mit einer Vorrede... des... Professors Gottsched... in 2 Theilen herausgegeben von Johann Christoph Schwarz. [1. Theil bestehend in 6 Büchern.]

    Description matérielle : In-8° , XXII-32 p., la suite non paginée, fig. gr. au titre. (Mambelli, 1312.)
    Description : Note : Suivi d'une 2e traduction du livre I. - Avec le texte latin en regard. - Trad. allemande en regard du texte latin. - A la fin les ff. signés A-E2 contiennent une seconde trad. du livre 1
    Édition : Regensburg : gedruckt bey H. G. Zunkel , 1742
    Auteur du texte : Virgile (0070-0019 av. J.-C.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31592397r]
  • Herr Christoph Ottens, Freyherrn von Schönaich,... Hermann, oder das befreyte Deutschland, ein Heldengedicht, mit einer Vorrede ans Licht gestellet, von Joh. Chr. Gottscheden...

    Description : Note : Cartonnage de l'époque. - Goedeke, III, 362
    Édition : Leipzig, B. C. Breitkopf , 1751. In-4°, 10-XVIII-192 p., buste du landgrave Guillaume de Hesse gr. par Bernigeroth
    Auteur du texte : Christoph Otto von Schönaich (1725-1805)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32616497n]
  • Hrn. Christoph Ottens, Frhrn von Schönaich,... Hermann, oder das befreyte Deutschland, ein Heldengedicht. Neue, verbesserte, vermehrte... Auflage, mit einigen historischen Anmerkungen und einer Komischen Epopée, Der Baron, bereichert nebst einer Vorrede ans Licht gestellet von Joh. Chr. Gottscheden...

    Description : Note : Le second poème est précédé d'un faux titre : "Der Baron, oder das Picknick, eine komische Epopee". - Ex. avec notes manuscrites. - Rel. veau raciné de l'époque
    Édition : Leipzig, B. C. Breitkopf , 1753. In-4°, 12-XXVI-272 p., front. et pl. gr. par J. C. Sysang
    Auteur du texte : Christoph Otto von Schönaich (1725-1805)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb326164980]

Traducteur4 documents

  • Contenu dans : Sentimens d'une ame penitente, ou Paraphrase en vers du pseaume LI dit le Miserere

    La conversione di sant' Agostino. - [1]

    Description matérielle : [10]-237-[3] p., front.
    Description : Note : Le frontispice porte : "Sentimens d'une ame pénitente sur le pseaume Miserere Par madame D*** traduits en vers". La 1re partie a pour faux titre : "Sentimens d'une ame penitente, sur le pseaume Miserere. Empfindungen einer bußfertigen Seele, über den 51sten Psalm Davids. In deutsche Werse übersetzt". La 2e partie a un faux titre portant : "La conversione di sant' Agostino. Des heil. Augustins Bekehrung, ein geistliches Drama, oder Kirchenstück...". - Madame D*** = Marie-Catherine Le Jumel de Barneville d'Aulnoy ; S. A. R. M. E. T. P. A. = Son Altesse Royale mademoiselle Ermelinda Talea Pastorella Arkadia ; I. K. H. Fr. E. T. A. S. = Ihre Königliche Hoheit Fraülein Ermelinda Talea, Arkadische Schaeferin. - Front. gr. sur cuivre ; vignette au chiffre de Marie-Antoinette de Bavière (p. [178]) gr. sur cuivre ; titre et texte à encadr. ; bandeaux, culs-de-lampe et lettrines gr. sur bois. - Contient : "Sentiments d'une ame pénitente" par Marie-Catherine Le Jumel de Barneville d'Aulnoy mis en vers par Marie Antoinette de Bavière avec en regard la traduction allemande par Christian Friedrich von Brüchting ; suivi de "La conversione di sant' Agostino" en italien par Marie Antoinette de Bavière avec en regard la traduction allemande par Johann Christoph Gottsched ; à la fin (p. [239]), extrait de l' "Imitation de Jésus-Christ" mise en vers par Pierre Corneille. - "La conversione di sant' Agostino" est le livret de l'oratorio du même titre composé par Johann Adolph Hasse
    Sources : CG, CVI, 806
    Édition : , 1764
    Auteur du texte : Ermelinda Talea (1724-1780)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Die deutsche Schaubühne nach den Regeln und Exempeln der Alten

    Gedanken von der Tragödie. - [8]

    Description matérielle : 6 vol. in-8̊
    Édition : Leipzig : B. C. Breitkopf , 1745-1746
    Auteur du texte : François de Fénelon (1651-1715)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Die deutsche Schaubühne

    Iphigenia. - [1]

    Description matérielle : 16-[10]-486 p.
    Description : Note : Contient : "Iphigenia, ein Trauerspiel in fünf Aufzügen, aus dem Französischen des Herrn Racine übersetzt" [von J. C. Gottsched] ; "Die Opern, ein Lustspiel, von fünf Aufzügen. Aus dem Französischen des Herrn von St-Evremond übersetzt..." [von J. C. Gottsched] ; "Cornelia, die Mutter der Grachen, ein Trauerspiel. Aus dem Fransösischen der Mlle Barbier, übersetzt von L. A. V. G." [Gottsched] ; "Das Gespenst mit der Trummel, oder der wahrfragende Ehemann. Ein Lustspiel des Herrn Addisons, nach dem Französischen des Herrn Destouches übersetzt von L. A. V. G." [Gottsched] ; "Zayre, ein Trauerspiel, des Herrn von Voltäre aus dem Französischen übersetzet von M. Joh. Joach. Schwaben" ; "Jean de France, oder der deutsche Franzose. Ein Lustspiel in fünf Aufzügen. Aus dem Dänischen des Herrn Professor Holbergs übersetzt von M. Georg August Detharding,..."
    Édition : Leipzig : B. C. Breitkopf , 1746
    Auteur du texte : Jean Racine (1639-1699)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Die deutsche Schaubühne

    Die Opern. - [2]

    Description matérielle : 16-[10]-486 p.
    Description : Note : Contient : "Iphigenia, ein Trauerspiel in fünf Aufzügen, aus dem Französischen des Herrn Racine übersetzt" [von J. C. Gottsched] ; "Die Opern, ein Lustspiel, von fünf Aufzügen. Aus dem Französischen des Herrn von St-Evremond übersetzt..." [von J. C. Gottsched] ; "Cornelia, die Mutter der Grachen, ein Trauerspiel. Aus dem Fransösischen der Mlle Barbier, übersetzt von L. A. V. G." [Gottsched] ; "Das Gespenst mit der Trummel, oder der wahrfragende Ehemann. Ein Lustspiel des Herrn Addisons, nach dem Französischen des Herrn Destouches übersetzt von L. A. V. G." [Gottsched] ; "Zayre, ein Trauerspiel, des Herrn von Voltäre aus dem Französischen übersetzet von M. Joh. Joach. Schwaben" ; "Jean de France, oder der deutsche Franzose. Ein Lustspiel in fünf Aufzügen. Aus dem Dänischen des Herrn Professor Holbergs übersetzt von M. Georg August Detharding,..."
    Édition : Leipzig : B. C. Breitkopf , 1746
    Auteur du texte : Charles de Marguetel de Saint-Denis Saint-Évremond (seigneur de, 1613-1703)

    [catalogue]

Autre5 documents

  • Atalanta... ein Schäperspiel

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb332498726]
  • Dissertatio philosophica de regni, ex quo literae exulant, infelicitate, quam... sub moderamine... Joannis Christophori Gottschedii,... submittit auctor Godofredus Bürgel... d. 14 maii 1732

    Description matérielle : In-4° , 29 p.
    Édition : Lipsiae : lit. Zeidlerianis , (1732)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301776350]
  • Die Parisische Bluthhochzeit Heinrichs von Navarre, ein Trauerspiel...

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33526632s]
  • (Heinrichs von Alkmar) Reineke der Fuchs, mit schönen [...] Johann Christoph Gottscheden

    Description matérielle : In-fol.
    Description : Note : [Roman de Renard [...]]. - Le texte original du poème à une pagin. partic. et un titre spécial portant : Hinriks van Alkmar Reynke de Voss
    Édition : Leipzig und Amsterdam : P. Schenk , 1752

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb335779786]
  • Vita, fata et scripta Christiani Wolfii philosophi. [Joh. Christ. Gottsche dio auctore]

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Lipsiae et Vratislaviae : apud S.E. Richterum , 1739

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33646730z]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Johann Christoph Gottsched (1700-1766)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Schriften zur Literatur / Johann Christoph Gottsched ; hrsg. von Horst Steinmetz, 1982
  • Ouvrages de reference : DBA
    GDEL
    Deutsche Nationalbibliothek (2010-12-22)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.

Autre forme du nom

  • Johannes Christophorus Gottschedius (1700-1766)

Biographie Wikipedia

  • Johann Christoph Gottsched, né le 2 février 1700 à Judithen Kirch près de Königsberg et mort le 12 décembre 1766 à Leipzig, est un critique, grammairien et homme de lettres allemand.Fils d’un ministre protestant et destiné à l’état ecclésiastique, Gottsched abandonna la théologie pour la philosophie et la littérature, et quitta la Prusse pour échapper au service militaire. Il fut précepteur des enfants du savant Mencke à Leipzig, puis professeur à l’Université.Critique dont l'influence fut considérable, Gottsched se fit un nom par la part très vive qu’il prit aux débats littéraires de son temps. Il s’efforça d’épurer à la fois la langue allemande, condamnant l’emploi d’une foule de mots étrangers, sa littérature et surtout le théâtre au moyen de l’imitation des auteurs classiques français dont il était partisan déclaré. Prêchant surtout la pureté de la langue, la clarté, l’élégance du style, il proscrivit du théâtre les rôles bouffons dont l’arlequin national, le fameux Hans Wurst (Jean-Saucisse), était le type populaire. Gottsched soutint ces idées, souvent sans modération, dans différents journaux : le Spectateur de Leipzig, le Patriote de Hambourg, et surtout die vernünftigen Tandlerinnen (les Critiques raisonnables), dont il était le rédacteur principal, manifestes de l’École saxonne, qui le reconnaissait pour chef.Gottsched eut de redoutables adversaires, en la personne de deux écrivains distingués, Bodmer et Breitinger, qui fondèrent ou plutôt, défendirent l’École suisse, avec les œuvres et le nom de Haller pour soutiens. Celle-ci opposait à l’imitation française l’influence de la littérature anglaise. Bodmer avait traduit Milton, et Gottsched dirigeait contre l’épopée anglaise des arguments empruntés à Voltaire. Il s’agissait donc moins, dans ce début, d’affranchir la littérature nationale que de choisir l’influence à laquelle il convenait de la soumettre. L’école de Gottsched fut définitivement vaincue par l’ascendant de Lessing et de Klopstock qui, également hostiles à toute imitation étrangère, se prononcèrent pourtant pour l’école suisse, parce que les modèles qu’elle cherchait en Angleterre étaient plus conformes au génie national.La réputation de Gottsched a beaucoup souffert de la défaite du parti de l’imitation française ; son prestige et sa chute sont parfaitement marqués par le mot de Gellert : « II fut un temps où j’aurais donné tout au monde pour être loué de Gottsched, et maintenant je donnerais tout au monde pour être débarrassé de ses louanges. » Celui-ci n’en a pas moins rendu des services réels à la littérature de son pays. Germaine de Staël, qui l’appelle « un savant sans goût et sans génie », à cause de l’opinion qu’il soutint, convint « qu’il jaillit une grande lumière de la lutte des deux écoles ».Gottsched garde également, comme grammairien, un rang distingué, et l’autorité dont il a joui comme critique est souvent justifiée. Ses traités sur l’Art poétique (Kritische Dichkunst, Leipzig, 1730), sur l’Éloquence (Redekunst, Hanovre, 1728), sa Grammaire surtout (Sprachkunst Leipzig, 1748), furent des livres utiles et le dernier connut six éditions.Ses Beitrage zur kritischen Historie der deutschen Sprache, Poesie und Beredsamkeit (Essais d’histoire critique de la langue, de la poésie et de l’éloquence, Ibid., 1732-1744, 8 vol.), sa Neuer Buchersaal der schönen Wissenschaften (Nouvelle Bibliothèque des lettres et des arts, Ibid., 1745-1754, 10 vol.), etc., ont longtemps offert un véritable intérêt littéraire.Au théâtre, son Sterbender Cato (Caton mourant, Leipzig, 1732), connut dix éditions successives. Il a également laissé une Iphigénie imitée de Racine. Il a laissé en outre des poésies lyriques (Gedichte, Ibid., 1736 ; Neueste Gedichte, Königsberg 1750), une traduction en allemand moderne du Reineke le Renart d’Henri d’Akmar (Leipzig et Amsterdam, 1752, pet. in-fol. avec gravures) ; des Discours et des Lettres sur l’histoire littéraire.Il était l’époux de la femme de lettres et traductrice Luise Adelgunde Victorie Gottsched.

Pages équivalentes