Tadeusz Borowski (1922-1951)

Image non encore disponible
Pays :Pologne
Langue :polonais
Sexe :masculin
Naissance :12-11-1922
Mort :03-07-1951
Note :
Poète, romancier, surtout connu pour ses descriptions de l'univers concentrationnaire
Domaines :Littératures
ISNI :ISNI 0000 0001 2129 6937

Ses activités

Auteur du texte17 documents1 document numérisé

  • Le monde de pierre

    [Nouv. éd]
    Description matérielle : 1 vol. (314 p.)
    Édition : [Paris] : Libretto , DL 2015
    Traducteur : Érik Veaux

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb444746312]
  • Le monde de pierre

    Description matérielle : 390 p.
    Description : Note : Contient aussi trois poèmes
    Édition : Paris : C. Bourgois , 1992
    Préfacier : André Comte-Sponville
    Traducteur : Laurence Dyèvre, Érik Veaux

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb355052507]
  • Byliśmy w Oświe̡cimiu. 6643. Janusz Nel Siedlecki. 758117. Krystyn Olszewski. 119198. Tadeusz Borowski. [Przedmowa wydawcy Anatola Girsa. 191250.]

    Description : Note : 3-cia powojenna publikacja Oficyny warszawskiej na obczyźnia. - Reliure en étoff provenant d'un vêtement de déporté
    Édition : (S. l.), Oficyna warszawska na obczyźnie , 1946. In-8°, 214 p. [Acq. 323113] -VIIIb-VIIId21-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32630758j]
  • Imiona nurtu. Tadeusz Borowski. [Przedmowa Wincentego Mackiewicza]

    Description : Note : Oficyna warszawska. 1-sza powojenna publikacja
    Édition : Monachium, Oficyna warszawska , 1945. In-8°, 37 p. [Acq. 321141] -XcP-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31846933m]
  • Kamienny świat, opowiadanie w dwudziestu obrazach

    Édition : (Warszawa), Czytelnik , 1948. In-16, 145 p., couv. en coul. [Acq. 540530] -XcR-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31846934z]

Auteur adapté2 documents

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Tadeusz Borowski (1922-1951)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Le monde de pierre / T. Borowski ; trad. du polonais par Laurence Dyèvre et Eric Veaux, 1992
  • Ouvrages de reference : Wielka encyklopedia powszechna PWN, 1962-1970
  • Catalogues de la BnF : BN Service polonais

Biographie Wikipedia

  • Tadeusz Borowski, né le 12 novembre 1922 à Jytomyr en Ukraine et mort le 3 juillet 1951 à Varsovie, est un écrivain et journaliste polonais, survivant des camps de concentration d’Auschwitz et de Dachau.Il naît dans la communauté polonaise de Jytomyr, en Ukraine soviétique d'alors. Ses parents sont victimes de la psychose de chasse aux espions en URSS à la fin des années 1920 et envoyés dans des camps du Goulag. En 1932, grâce aux efforts de la Croix-Rouge polonaise, lui et son frère sont rapatriés en Pologne et s’installent à Varsovie. Les parents libérés des camps soviétiques les y rejoignent.Durant l’occupation allemande il finit ses études secondaires et commence des études de littérature à l’Université de Varsovie clandestine. Pendant cette période il publie ses premiers poèmes et nouvelles dans le mensuel clandestin Droga. En 1943, il est arrêté par les Allemands et envoyé dans le camp de concentration d’Auschwitz. Il sera ensuite transféré au Natzweiler-Struthof, puis à Dachau. Il décrira son expérience de la vie des camps allemands ensuite. Libéré par les Américains à Dachau, il reste quelque temps en Allemagne (à Munich) puis retourne en Pologne en 1946.Il commence à écrire de la prose puisque selon lui les poèmes ne pouvaient plus exprimer ce qu’il avait à dire. Il publie alors une série de nouvelles sous le titre Pożegnanie z Marią (Au revoir Maria). Il adhère aussi au Parti communiste polonais (POUP) et écrit plusieurs pamphlets politiques, pensant que seul le communisme peut sauvegarder l’humanité des atrocités comme Auschwitz. En 1950, il reçoit le Prix national de la littérature. Très vite néanmoins, Borowski perd ses illusions vis-à-vis du nouveau régime polonais : ses amis sont emprisonnés et torturés par les communistes (cf. UB). À l’âge de 28 ans il se suicide en ouvrant le gaz à son domicile.

Pages équivalentes