Thomas Cranmer (1489-1556)

Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :02-07-1489
Mort :1556
Note :
Écrivait aussi en latin
Premier archevêque anglican de Canterbury, GB (1533-1553)
Autres formes du nom :Thomas Cranmerus (1489-1556)
Thomas (archevêque de Canterbury, 1489-1556)
ISNI :ISNI 0000 0001 1585 8147

Ses activités

Auteur du texte15 documents

  • Version anglaise, adaptée et remaniée du catéchisme luthérien "Catechismus oder Kinderpredig" de 1533, traduit en latin par Justus Jonas en 1539. Dédicacée au jeune roi Edouard VI. - Trois éd. en 1548 mais pas réédité avant le XIXe s.

  • Annotationes in octo priora capita evangelii secundum Matthaeum

    Description matérielle : 177 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 161-168. Index
    Édition : Frankfurt am Main : Athenäum Verl. , cop. 1972
    Auteur du texte : Martin Bucer (1491-1551)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34812928v]
  • Assertio verae et catholicae doctrinae de sacramento corporis et sanguinis Jesu Christi Servatoris nostri, olim a... D. Thoma Cranmero,... scripta... (latine versa a J. Cheke.)

    Description matérielle : In-8° , 280 p.
    Édition : Lichae : excudebat G. Kezelius , 1601

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30284608r]
  • Bishop Cranmer's Recantacyons (edited by lord Houghton and J. Gairdner)

    Description matérielle : In-8° , XIII-114 p.
    Description : Note : Miscellanies of the Philobiblon Society. 1877-1884. Vol. XV.°N 4
    Édition : London : printed by C. Whittingham , (s. d.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30284611n]
  • The collects of Thomas Cranmer

    Description matérielle : XX-119 p.
    Description : Note : Publié à l'occasion du 450e anniversaire du "Book of common prayer"
    Édition : Grand Rapids (Mich.) ; Cambridge (U.K.) : W. B. Eerdmans publishing co. , cop. 1999
    Éditeur scientifique : C. Frederick Barbee, Paul F. M. Zahl

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb370912945]

Préfacier1 document1 document numérisé

  • Ensemble des textes sacrés pour les religions juive et chrétienne, écrits par des auteurs différents, à des époques différentes, est traditionnellement divisé en "Ancien" et "Nouveau" Testament par les chrétiens. Le canon hébraïque ne reconnaît que les 39 livres de l'"Ancien" Testament. Le canon catholique reconnaît 45 livres dans l'"Ancien" Testament (en comptant les livres de la version grecque des Septante) et 27 livres dans le "Nouveau" Testament. Le canon protestant reconnaît 39 livres dans l'"Ancien" Testament (comme le canon hébraïque) et 27 pour le "Nouveau" Testament

    Bible avec Thomas Cranmer (1489-1556) comme préfacier

Traducteur1 document

  • The divorce tracts of Henry VIII

    Description matérielle : XLIV-489 p.
    Description : Note : Texte latin et, en regard, trad. anglaise par Thomas Cranmer publ. sous le titre "The determinations of the moste famous and mooste excellent universities of Italy and Fraunce". - Bibliogr. p. 280-284. Index
    Édition : Angers : Amicale Thomas More , 1988
    Auteur du texte : Henri VIII (roi d'Angleterre et d'Irlande, 1491-1547)
    Éditeur scientifique : Virginia Murphy, Edward Surtz (1909-1973)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb354701114]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Thomas Cranmer (1489-1556)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Annotationes in octo priora capita evangelii secundum Matthaeum / Martin Bucer und Thomas Cranmer ; hrsg. von Herbert Vogt, 1972
  • Ouvrages de reference : GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. et BN Cat. gén. 1960-1969

Autres formes du nom

  • Thomas Cranmerus (1489-1556)
  • Thomas (archevêque de Canterbury, 1489-1556)

Biographie Wikipedia

  • Thomas Cranmer (2 juillet 1489 - 21 mars 1556) fut l'un des principaux artisans de la Réforme anglaise et archevêque de Canterbury durant les règnes d'Henri VIII, d'Édouard VI et de Marie Ire. Il prononça le divorce d'Henri VIII et de Catherine d'Aragon qui entraîna la séparation de l'Église d'Angleterre et du Saint-Siège. Avec Thomas Cromwell, il défendit le principe de Suprématie royale donnant au roi l'autorité sur les affaires religieuses au sein de son royaume.En tant qu'archevêque de Canterbury, il fut responsable de l'établissement des premières structures doctrinales et liturgiques de l'Église d'Angleterre. Sous le règne d'Henri VIII, Thomas Cranmer ne mena pas de changements radicaux dans l'Église du fait des luttes de pouvoirs entre les religieux conservateurs et réformistes. Il parvint cependant à publier la première liturgie en langue anglaise officiellement autorisée, l'Exhortation and Litany.À l'accession au trône d'Édouard VI, Thomas Cranmer fut capable d'appliquer de profondes réformes. Il rédigea et compila les deux premières éditions du livre de la prière commune reprenant la liturgie complète de l'Église anglicane. Avec l'aide de plusieurs réformateurs européens auxquels il donna refuge, il formula de nouveaux canons doctrinaux pour l'eucharistie, le célibat sacerdotal, le rôle des images dans les lieux de culte et la vénération des saints. Cranmer promulgua les nouvelles doctrines dans le livre de la prière commune, le Books of Homilies et d'autres publications.Après le couronnement de la catholique Marie Ire, Thomas Cranmer fut jugé pour trahison et hérésie. Emprisonné durant plus de deux ans et sous la pression des autorités religieuses, il se rétracta à plusieurs reprises et semblait s'être réconcilié avec l'Église catholique romaine. Néanmoins, le jour de son exécution, il abjura ses rétractations pour mourir comme un hérétique aux yeux des catholiques et comme un martyr pour les protestants. La mort de Cranmer fut immortalisée dans le Livre des Martyrs de John Foxe et son héritage vit encore dans l'Église d'Angleterre via le livre de la prière commune et les Trente-neuf articles, une déclaration de foi anglicane dérivée de ses travaux.

Pages équivalentes