BnF
BnF

Công Sơn Trịnh (1939-2001)

Country :
Viet Nam
Language :
Gender :
masculin
Birth :
28-02-1939
Death :
01-04-2001
Note :
Compositeur
Field :
Variants of the name :
Trịnh Công Sơn (1939-2001)
Trịnh Công Sơn (1939-2001)
ISNI :

Occupations

Auteur du texte3 documents

  • Contenu dans : The Shimmering lights

    A Girl friend at the state form.. - [2]

    Material description : 59 p.
    Note : Note : Suivi de : "A Girl friend at the state farm" / Trinh Cong Son et de : "Story of Tam and Cam" / Hoa Mai
    Edition : 1981 Hanoi Foreign languages publ. house

    [catalogue]
  • Khói trời mênh mông

    Material description : 1 vol. (36 p.)
    Edition : 1992 Nxb Hồng Lĩnh

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41172397r]
  • Một cõi Trịnh Công Sơn

    Material description : 1 vol. (659 p.)
    Note : Note : Réunit : "Người du ca", "Phụ lục 1 : Văn xuôi Trịnh Công Sơn", "Phụ lục 1 : Ca từ Trịnh Công Sơn". - Contient également des textes de critique de plusieurs auteurs
    Edition : 2002 Hà Nội Thuận Hóa. - Trung tâm văn hóa ngôn ngữ Đông Tây
    Éditeur scientifique : Trọng Taọ Nguyêñ

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42589454g]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Công Sơn Trịnh (1939-2001)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : [A Girl friend at the state farm" / Trinh Cong Son] in : The Shimmering lights / [Hoang Phu Ngoc Tuong], 1981
  • Ouvrages de reference : CORC (2003-02-26)
  • Catalogues de la BnF : BnF Service vietnamien

Variants of the name

  • Trịnh Công Sơn (1939-2001)
  • Trịnh Công Sơn (1939-2001)

Wikipedia Biography

  • Trịnh Công Sơn est un compositeur de chansons et artiste-peintre vietnamien profondément pacifiste, surnommé le "Bob Dylan vietnamien" par Trần Văn Dĩnh. Il est l'auteur de plus de 600 chansons. Ses chansons contre la guerre eurent un immense succès pendant la guerre du Viêt Nam mais elles étaient interdites au sud du pays dans la République du Vietnam de Ngo Dinh Diem. Cette interdiction se prolonge partiellement sous le régime communiste, car le Front national pour la libération du Sud-Vietnam (FNL) n'a pas apprécié qu'il parle de "guerre civile" dans sa chanson Gia tai cua me. Le FNL considère en effet la guerre du Viêt Nam comme une guerre contre les forces armées étrangères et pour la réunification du pays. D'après la BBC, il dut après 1975 travailler pendant un temps à la campagne dans des champs pas encore déminés, mais ses amis les plus proches (dont Bui Duc Lac) démentent cette information.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014