BnF
BnF

John Lydgate (1370?-1450?)

Country :
Language :
anglais moyen (1100-1500)
Gender :
masculin
Birth :
Death :
Note :
Bénédictin. - Poète
Variant of the name :
John Lidgate (1370?-1450?)
ISNI :

Occupations

Auteur du texte38 documents

  • The assembly of gods or The accord of reason and sensuality in the fear of death

    Facsim. ed.
    Material description : LXXVI-116 p.
    Note : Note : Texte en moyen anglais, introd. et notes en anglais. - Bibliogr. p. 62. Glossaire.
    Edition : 1970 New York AMS press

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374052343]
  • The Assemble of goddes, by John Lydgate, printed at Westminster by Wynkyn de Worde about the year 1500

    Material description : In-4° , V-84 p.
    Note : Note : Réimpression en fac-similé par les soins de Francis Jenkinson
    Edition : 1906 Cambridge the University Press

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30849445t]
  • The Assembly of gods, or the Accord of reason and sensuality in the fear of death, by John Lydgate, edited from the mss., with introduction, notes, index of persons and places, and glossary, by Oscar Lovell Triggs,...

    Material description : In-8° , LXXVI-116 p.
    Note : Note : Early English text Society. Extra series. LXIX
    Edition : 1896 London K. Paul

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb308494465]
  • [The book of the lyf of our lady]

    Facsim. ed.
    Material description : [193] p.
    Note : Note : Titre sur la couv. du livre
    Edition : 1972 Amsterdam. - New York Theatrum Orbis Terrarum. - Da Capo press

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374052312]
  • The Childe of Bristow, a poem

    Material description : 28 p.
    Edition : 1859 (London,) the Camden Society

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30849447h]
Loading information

Compositeur1 document

  • Contenu dans : Early Tudor songs and carols

    Ah, gentle Jesu !. - [54]

    Material description : XXVII-170 p. : fac-sim. ; 33 cm
    Note : Note : A 1, 2 et 3 voix. - Les indications entre parenthèse sont des restitutions de l'éditeur
    Edition : 1975 London Stainer and Bell

    [catalogue]
Loading information

Traducteur1 document1 digitized document

  • En France, gravures sur bois de Guyot Marchant de la danse macabre figurée du charnier des Innocents accompagnée de légendes en vers, datant de 1484. - "Macabre" serait la déformation du nom du peintre Macabré

    Oeuvre espagnole parfois attribuée, à tort, à Sem Tob. - Adaptation du XVe s., en 79 chants de la "Danse macabre". - Ms : Real bibl. de San Lorenzo, El Escorial. - Version catalane, fin XVe s., à partir du français, avec ajout de certaines strophes, peut-être par Pere Miquel Carbonell

    Danse macabre : John Lydgate (1370?-1450?) as traducteur

Loading information

Documents about this author

Documents about the author John Lydgate (1370?-1450?)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Saint Albon and Saint Amphibalus / by John Lydgate ; ed. by G. F. Reinecke, 1985
  • Ouvrages de reference : DNB
    GDEL
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Variant of the name

  • John Lidgate (1370?-1450?)

Wikipedia Biography

  • John Lydgate of Bury (vers 1370 à Lidgate, Suffolk, Angleterre – vers 1451) est un moine et un poète anglais surtout connu pour l'étendue et la force de son œuvre, car il a produit, au minimum, environ 145 000 vers, ce qui est prodigieux. La vie au monastère de Bury St. Edmund, où il a vécu la majeure partie de sa vie, lui a donné amplement de temps libre pour explorer et établir tous les genres majeurs chauceriens, excepté les genres qui venaient à l'encontre des préceptes de son ordre, telle le fabliau. Dans son ouvrage sur Troie (30 117 vers), une traduction augmentée de l'histoire de Troie datant du XIII siècle rédigée par l'écrivain latin Guido della Colonna et commandée par le Prince Henry, il s'éloigne délibérément des voies tracées par Chaucer dans son Conte du Chevalier et son Troilus and Criseyde, dans le but d'écrire une grande épopée. The Siege of Thebes (4 716 vers) est sa plus courte excursion dans la chevalerie épique. The Monk's Tale, un court étalage des vicissitudes de la Fortune, donne un avant-goût de ce que prépare Lydgate : son Fall of Princes (36 365 vers) est une longue œuvre dérivée en partie de De casibus virorum illustrium rédigé par Boccace. The Man of Law's Tale, une élaboration d'apostrophes, d'invocations et de digressions à propos de ce qu'est la légende d'un saint, est le modèle qu'il suit pour ses légendes de St. Edmund (3 693 vers) et de St. Albon (4 734 vers), des mécènes locaux, ainsi que pour de plus courts textes sur la vie d'autres saints. Cependant, pour le plus riche et dévôt Life of Our Lady (5 932 vers), il s'écarte de ce modèle.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014